Rappel produit : ne consommez surtout pas ce fromage hyper connu, voici pourquoi !

En ce moment, les soucis de rappel défraient la chronique. C'est pourquoi, au lieu de vous laisser l'acheter et de vous rendre malade, Objeko tire la sonnette d'alarme ! C'est parti, suivez le guide !

©ARECO-Rappel produit : ne consommez surtout pas ce fromage hyper connu, voici pourquoi !

À chaque fois que l’on aborde un rappel, on a vraiment peur que l’un d’entre vous en subisse les conséquences. On vous dit tout !

Le rappel de trop ?

Considéré comme le joyau de la gastronomie française, le monde entier nous jalouse nos recettes à base de fromage. Parsemé sur un gratin ou déposé délicatement sur une tartine, on ne peut plus s’en passer. Hélas, ce rappel produit tombe tel sur un cheveu sur la soupe. Après cette célèbre marque de pizza, on ne s’attendait vraiment pas à un autre rebondissement sanitaire. Comment va-t-on venir à bout de cette série noire ? Allez, vous pouvez compter sur le sérieux de l’équipe d’Objeko vous explique les tenants et les aboutissants de ce dossier incroyable. C’est parti, accrochez-vous becs salés ou sucrés, nous rentrons dans une zone de turbulences.

Une bouchée de ce fromage et c’est le drame !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #immunolovers (@immunolovers)

À peine a-t-on inséré la bouchée de cet ingrédient devant les papilles que la listériose pose ses valises dans votre organisme. Attention, cette bactérie est tellement vicieuse qu’elle met parfois plus d’un mois avant de déclarer. Chez le médecin, c’est panique à bord. Les consultations se suivent et ne se ressemblent pas. D’ailleurs, une même question tourne en boucle dans l’esprit des consommateurs. Comment fait-on pour distinguer les symptômes qui évoquent fortement une banale gastroentérite hivernale ? Si vous ressentez « de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, et des courbatures« , il est vraiment temps de vous manifester auprès du personnel soignant. Qu’on se le dise, dans le doute, on doit toujours prendre l’avis d’un professionnel. D’autant plus si vous attendez un heureux événement ou que vous avez une maladie de longue durée, vous ne devez pas lire ce rappel à la légère.

Que faire ?

Sur le site officiel du gouvernement, les experts placent le Saint-Nectaire de la maison Jaubert sous le feu des projecteurs. Attention, vu qu ce n’est pas une marque distributeur, vous pouvez le dénicher dans le supermarché le plus proche de chez vous. Mis en vente de mi-juillet) fin août, nul doute qu’il était présent pendant les apéros de vos vacances. Afin de vous aider dans votre ch*sse aux microbes, sachez que le numéro de lot est 263 II 21 25/06. Si vous l’avez aperçu au frigidaire, il est encore temps de le ramener au magasin ou bien de le détruire par vos propres moyens.

En ce moment, malgré une légère hausse des cas de COVID dans l’hexagone, votre priorité est de protéger votre famille. Homme, femme, enfant, personne n’est à l’abri de ce rappel de fromage. Donc, pour une fois, mettez votre gourmandise de côté temporairement et manifestez-vous auprès du revendeur. Promis, vous n’allez pas le regretter ! En décidant de vous le rembourser ou de l’échanger, il fera forcément une bonne action !