Rappels produits : L’Oxyde d’éthylène, ce produit cancérogène qui inquiète les magasins ! On vous dit tout

La liste des produits rappelés s’allonge. Tous contiennent de l’oxyde d’éthylène au-delà du seuil autorisé.

Carrefour, Auchan, Super U lancent une opération de rappel de produit : Alerte ! Danger ! La Listeria et l’oxyde d’éthylène sont de retour dans les rayons alimentaires !
© Imants Kaziļuns / Unsplash

Rappels produits: Début septembre 2020, es autorités sanitaires françaises ont été informées par leurs homologues belges via le RASFF de la présence d’un produit chimique, l’oxyde d’éthylène à une teneur supérieure à la limite. Cette substance, potentiellement dangereuse, s’avère finalement très présente, au point de provoquer de très nombreux rappels. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko va vous en dire plus sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Un scandale sans précédent

Les grandes surfaces sont actuellement confrontées à un scandale sans précédent. En effet, d’après nos confrères de la Dépêche, depuis plusieurs mois maintenant, les autorités sanitaires françaises contrôlent avec attention les éventuelles traces d’oxyde d’éthylène. Cette substance potentiellement cancérogène, pourrait être dans nos produits de grande consommation. Tout a commencé en septembre dernier, par le rappel de centaines de lots de différents produits contenant des graines de sésame en provenance d’Inde. Aujourd’hui, ce sont plus de 7 000 références de produits alimentaires qui sont en cause.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Oulah! (@alerteproduit)

D’ailleurs, en début d’année, certains lots de sésame présentaient « des teneurs en oxyde d’éthylène allant jusqu’à 186 mg/kg, une valeur 3 500 fois plus élevée que la limite maximale de résidus », alertait l’association 60 millions de consommateurs. Plusieurs questions se posent désormais. En effet, on se demande comment une telle substance, a-t-elle pu circuler dans nos supermarchés ? Et que faire, au niveau mondial, pour éviter qu’un tel scénario se reproduise ?

Rappels produits: Qu’est-ce que l’oxyde d’éthylène ?

Avant de vous donner une petite liste des produits, la rédaction d’Objeko a décidé de vous dire ce qu’était exactement l’oxyde d’éthylène. Ainsi, ce que nous pouvons vous dire, c’est que c’est un gaz incolore et très inflammable avec une odeur caractéristique d’éther.  Se dissolvant très facilement dans l’eau, dans l’alcool comme dans la plupart des solvants organiques, il est commercialisé depuis le début du XXe siècle, notamment comme agent de stérilisation dans l’agroalimentaire, en tant que désinfectant pour éviter les moisissures et réduire les risques de salmonelles, dans le secteur pharmaceutique et dans la stérilisation du matériel médico-chirurgical.

Dans l’industrie agroalimentaire, l’oxyde d’éthylène sert à désinfecter les produits. Il est alors utilisé sous forme de gaz comme traitement préventif. Mais depuis 2011, son utilisation en tant que pesticide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux est interdite. En tout cas dans l’Union européenne. En effet, il y est seulement autorisé pour la stérilisation des dispositifs médicaux à usage unique. Malheureusement, dans certains autres pays, l’oxyde d’éthylène est utilisé pour stériliser des épices ou des grains. Et c’est sûrement d’ici que vient le problème.

Une longue liste exhaustif

Depuis septembre 2020, la liste des alertes portant sur des aliments contaminés par cette substance toxique s’est étendue. D’après nos confrères de la dépêche, les plus grandes marques sont en cause (Auchan, Bioccop, Bjorg, Bongran, Carrefour, Casino, De Kroes, Ducros, Extrême, Franprix, Leaderprice, Leclerc, Ma vie sans gluten, Pasquier, Picard, Superdiet, Système U, U Bio, Wasa…).Pains à hamburger au sucre en poudre crèmes glacées tout y passe. Aucune marque, ni aucun distributeur, qu’il soit grand public ou réservé à une clientèle adepte du bio, n’est épargné.

Pour éviter de céder à la panique ou bien même pour prendre moins de risque possible, la rédaction d’Objeko a une solution. On vous conseille notamment de lire les listes de produits mis en cause sur les sites officiels. Ce qu’on peut vous dire, c’est que l’association “60 Millions de consommateurs” ou encore le site du gouvernement “Rappel Conso” sont assez réactifs et mettent souvent à jour es derniers rappels de produits en cours. Nous n’avons plus qu’une seule chose à vous dire, faites attention à vous.


Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et de nature très curieux, je m'intéresse à tous les sujets !