Retraite : découvrez ces 13 méthodes et conseils pour gagner des trimestres !

Pour partir le plus sereinement possible à la retraite, il est important de bien savoir comment gagner des trimestres. Vous avez droit à cet argent, il ne faut donc pas oublier tous ces moments de votre vie durant lesquels vous avez travaillé (ou pas, comme vous allez le constater). On fait le point avec vous sur toutes les situations qui doivent être inscrites pour gagner des trimestres.

© stock.adobe.com

Emplois de courte durée et stage

Au cours de votre vie, peut-être avez-vous été ce qu’on appelle un saisonnier, une personne qui travaille pendant quelques mois en marge des études, en début de carrière, ou à d’autres moments. Sachez que ces petits boulots peuvent vous servir pour valider des trimestres. On ne parle pas de la durée des boulots, car ce n’est pas ça qui compte pour la validité d’un trimestre, mais le montant touché par le travailleur sur lequel il a cotisé. Sur votre relevé de carrière, vérifiez bien que tous vos emplois, sans exception, ont bien été pris en compte

Il en est de même pour les stages, si ces derniers ont été rémunérés. En France, les stages inférieurs à deux mois ne sont pas rémunérés. Entre deux et six mois, ils le sont. Une nouvelle fois, c’est le montant qui compte. Il doit être au minimum de 3.90 euros de l’heure. Idem pour les contrats d’apprentissage qui sont de plus en plus nombreux. 

Retraite
©Démarches Administratives

Chômage, congés et arrêts maladie: gagner des trimestres !

Et oui, pour le calcul de votre retraite, on ne doit pas s’intéresser uniquement aux périodes durant lesquelles vous étiez en activité. Les périodes durant lesquelles vous étiez sans emploi sont aussi à prendre en compte. En effet, lorsque vous êtes au chômage et que vous recevez une indemnisation (calculée sur le salaire que vous receviez avant de vous retrouver sans emploi), alors vous validez un trimestre pour 50 jours de chômage indemnisés (la limite étant de 4 trimestres par an). Si vous avez été au chômage sans recevoir d’indemnités, vous validez des trimestres pendant un an et demi, soit 6 trimestres. 

Pour les congés maternité, cela dépend de la date. Avant 2014, alors le trimestre civil durant lequel vous avez accouché est validé. Si ce congé maternité a lieu après 2014, alors un trimestre est validé tous les 90 jours où vous recevez un congé maternité. Enfin, lorsque vous êtes malade, victime d’un accident de travail, vous ne cotisez plus. En revanche, si une indemnisation vous est versée durant 60 jours, alors un trimestre est reporté sur votre relevé de carrière. Comme pour le chômage, vous ne pouvez pas valider plus de 4 trimestres par an.

La prochaine réforme de la retraite va-t-elle tout changer ? 

Emmanuel Macron souhaite réformer le système de retraite. Il l’a toujours clamé avec conviction mais l’épidémie de covid-19 lui a mis des bâtons dans les roues. Impossible pour lui de mener à bien son projet pendant son mandat. Et même s’il n’est pas encore officiellement candidat, il compte bien mettre à exécution son plan si jamais les français votent pour lui pour devenir, une nouvelle fois, le président de la République. 

Tous les candidats aux élections, qui se tiendront au mois d’avril 2022, parlent logiquement de la retraite dans leur programme. L’âge du départ à la retraite est notamment au cœur des débats. Emmanuel Macron se dit favorable à relèvement de l’âge légal fixé à 62 ans, sauf exception. De son côté, Valérie Pécresse estime qu’il est possible de changer l’âge de ce départ à 65 ans, progressivement. Marine Le Pen envisage l’inverse, elle qui milite pour un retour à la retraite à 60 ans (avec 40 annuités). Eric Zemmour évoque les 20 milliards vus plus haut en indiquant qu’il souhaite un relèvement de 64 ans de l’âge de la retraite. Jean-Luc Mélenchon de son côté rejoint Marine Le Pen et opte pour un retour à 60 ans avec quarante annuités. Quant à Anne Hidalgo, elle promet un plafonnement de l’âge légal de la retraite à 62 ans. 

Le calcul de la retraite va sans doute évoluer avec le temps, ces techniques sont donc valables actuellement mais rien n’indique qu’elles le seront toujours dans quelques années, voire même dans quelques mois. Seul l’avenir nous le dira.