Retraite : un nouveau dispositif pour récupérer l’épargne que vous oubliez tous, les infos ici

Un nouveau service en ligne spécifique informe les bénéficiaires de contrats d'épargne retraite de leurs droits.

© Camille Dubois-Retraite : un nouveau dispositif pour récupérer l’épargne que vous oubliez tous, les infos ici

À ce jour, certaines retraites supplémentaires n’ont pas été versées à leur bénéficiaire car elles n’ont pas été réclamées par ces derniers. En effet, il arrive que des travailleurs souscrivent un contrat d’épargne retraite sans le savoir. Ainsi, vous pourriez percevoir un complément tous les mois. À l’heure actuelle, quelques dizaines ou centaines d’euros en plus ne seraient pas de trop !

Des bénéficiaires qui cotisent sans le savoir

De nombreux bénéficiaires des contrats d’épargne retraite ignorent qu’ils sont en droit de toucher un complément. Et le montant de cet argent non réclamé s’élèverait à plusieurs millions d’euros. En effet, des millions de contrats ont ainsi été souscrits.

Pour résoudre ce problème, un nouveau service a été mis en place. L’objectif de ce dispositif : identifier chaque assuré et l’informer de ses droits. Ainsi, il est désormais bien plus facile de retrouver ses contrats d’épargne retraite pour réclamer ses droits.

Constatant que de très nombreuses conventions d’épargne retraite n’étaient pas réclamées par leurs bénéficiaires, l’état n’a pas eu d’autre choix que de créer une loi. Celle-ci a été adoptée en février 2021. Son objectif : permettre que « toute personne bénéficie gratuitement d’informations relatives aux produits d’épargne retraite auxquels elle a souscrit au cours de sa vie ».

De nombreux produits de retraite supplémentaires

À savoir que le rapport de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution rédigé en 2018 avance un chiffre de 10.6 milliards d’euros pour comptabiliser les contrats de retraite supplémentaire non versées aux bénéficiaires âgés de plus de 62 ans. Pour les épargnants âgés de plus de 65 ans, ce chiffre s’élève à plus de 5 milliards d’euros et à 1.8 milliards d’euros pour les plus de 70 ans.

Mais alors pourquoi les bénéficiaires ne réclament pas leurs droits ? En fait, la plupart ignorent qu’ils ont souscrit à des conventions. C’est le cas, par exemple, lorsqu’une entreprise a cotisé de manière collective pour ses salariés.

Parmi les principaux produits de retraite supplémentaire individuels et collectifs, on recense les PER, le Perco, le Perp, le plan épargne pour la retraite collectif, le contrat Madelin, le plan épargne retraite populaire ou encore le produit de retraite individuelle destiné aux professions libérales et aux travailleurs indépendants.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 1806-Patrimoine (@1806patrimoine)

Un dispositif accessible en ligne

Le dispositif permettant d’identifier les bénéficiaires et de les informer est un service accessible en ligne. Ouvert depuis le 1er juillet 2022, il permet à chacun de vérifier s’il bénéficie d’un contrat épargne retraite supplémentaire. La base de données à laquelle vous aurez accès renferme de nombreuses informations sur les régimes de retraite. Elle a été créée par le GIP Union Retraite (Groupement d’Intérêt Public). Quant au service en ligne accessible depuis un peu plus d’un mois, il a été développé par la caisse des dépôts de l’Agirc-Arrco.

Vous souhaitez savoir si vous êtes bénéficiaire d’un contrat épargne retraite supplémentaire ? Connectez-vous au site info-retraite.fr ou utilisez l’application mobile. Ces deux solutions vous permettront de consulter tous vos contrats en cours. Ainsi, vous saurez si vos droits sont en attente de versement. N’hésitez pas à vérifier, à nouveau, dans quelques mois pour être bien certain que tous vos contrats sont bien répertoriés dans la base de données.