Retraite : voici comment bénéficier de 10% de majoration sur votre pension

Votre pension de retraite peut-elle être majorée ? Découvrez le dans cet article.

©La Croix

Cette année, les Français à la retraite ont eu la mauvaise surprise de découvrir que leur pension n’augmentait pas au rythme de l’inflation. Fort heureusement, pour des millions d’entre eux, il est possible d’obtenir une majoration de 10% sur leur pension ! Objeko vous dit tout des Français concernés et sur les démarches à effectuer pour en bénéficier. 

Retraite: une revalorisation en dessous de l’inflation

Le jeudi 7 octobre 2021, la complémentaire retraite Agirc-Arcco a publié un communiqué faisant part de sa nouvelle revalorisation. Pour ceux qui ne le sauraient pas, Le régime Agirc-Arrco couvre 56 millions de comptes d’assurés du secteur privé, pour 83 milliards d’euros versés par an. Ce régime est piloté par les partenaires sociaux et fonctionne avec un système à point. 

Comme chaque année, cette retraite complémentaire du service privé est revalorisée afin de refléter la hausse du niveau de vie. En 2020, la valeur de service du point était restée identique à celle de l’année précédente, 1,2714€. Cette année, cette valeur augmente de 1%, soit une valeur de point de 1,2841€ au 1er novembre. Cela peut paraître bien, sauf que l’évolution des prix à la consommation (hors tabac) est estimée à 1,5% pour l’année 2021. C’est donc 0.5% d’augmentation de moins que prévu. Pour faire simple, le pouvoir d’achat des retraités du secteur privé est donc en baisse.

Nos confrères de La Dépêche évaluent cette perte de pouvoir d’achat d’environ 21 € par an. Ce sont toujours 21 € de moins à dépenser dans des loisirs, un loyer, des soins spécifiques, ou de la nourriture ! Surtout, cette dévalorisation des pensions dure depuis des années, ce qui rajoute année après années de nouvelles contraintes sur ces personnes vivant avec l’équivalent d’un SMIC, ou parfois moins.

Pour les cadres, cette revalorisation de la retraite en dessous de l’inflation est un énorme coup dur. Certes, ces personnes ont des revenus de retraite qui sont assez confortables. Mais ce sont tout de même plusieurs centaines d’euros par an qui vont manquer.

Une majoration de 10% du montant de la retraite possible dans certains cas

Malgré la revalorisation de la pension de retraite qui n’est pas à la hauteur de cette inflation sans précédent en France comme en Europe, il est heureusement possible de bénéficier d’une majoration de 10% sur son montant. Ce n’est pas négligeable !

Bien entendu, cette mesure ne s’applique pas à tout le monde. Pour pouvoir en bénéficier, il faut avoir eu des enfants à charge. Le site spécialisé mieuxvivre-votreargent.fr nous explique ainsi que plus de 5,6 millions de retraités en bénéficient actuellement, pour avoir élevé trois enfants ou plus. Cette majoration s’applique aux anciens salariés du secteur privé, aux travailleurs indépendants, ainsi qu’aux professionnels libéraux non réglementés.

Avoir eu des enfants à charge permet donc de bénéficier d’une pension plus confortable, après avoir passé des années à élever le futur de la nation. Sans parler des frais qui y sont associés. C’est donc un retour tout à fait agréable. Il faut toutefois que les enfants soient en filiation directe avec le retraité. Cependant, il est également possible d’obtenir cette majoration sans filiation directe ! Objeko vous dit tout. 

Bénéficier de la majoration sans filiation directe

Il n’est effectivement pas véritablement nécessaire d’avoir élevé trois enfants ou plus en filiation directe pour pouvoir bénéficier de cette majoration de 10% de votre pension. C’est le cas notamment des personnes ayant vécu en concubinage, ou étant pacsées. Pour cela il faut que le retraité en question ait eu un ou deux enfants, et ait aidé à élever un à deux enfants de son ou sa partenaire pendant au moins neuf ans avant leurs 16 ans. 

Pour les personnes remariées, c’est la même chose, tant que les enfants étaient à la charge exclusive du retraité. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jen 🌹 (@photography_by_jrs)

Il vous faudra cependant fournir des preuves afin de faire votre demande de majoration de retraite. Vous pouvez pour cela présenter vos avis d’imposition mentionnant le nombre de parts fiscales de votre foyer. Vous avez également la possibilité  de fournir des justificatifs d’assurance scolaire, de la CAF, ou même d’ayant-droit pour une complémentaire santé d’entreprise. Pour les personnes remariées, il faudra fournir le livret de famille mentionnant le mariage, ainsi que l’acte de naissance des enfants. 

Certes, cette majoration de votre retraite peut vous obliger à sortir un grand nombre de paperasses provenant de dizaines d’années en arrière. Toutefois, le jeu en vaut clairement la chandelle !