Retraite : voici la liste de toutes les aides dont vous pouvez bénéficier en 2022

La bonne nouvelle, c'est que l'heure de la retraite a sonné ! Mais la mauvaise, c'est que vos revenus vont baisser et que vous pouvez avoir des soucis de santé. Alors, pour éviter d'avoir des problèmes financiers, découvrez toutes les aides que vous pouvez demander. Objeko vous dresse la liste complète.

© passeportsante

Certaines personnes attendent avec impatience l’arrivée de la retraite pour pouvoir profiter de la vie. Malheureusement, ce n’est pas toujours ce que l’on croit, car leur situation financière s’avère plus compliquée que prévu. Par chance, les personnes à la retraite peuvent faire appel à plusieurs aides que nous vous dévoilons dans cet article.

Retraite : la liste de toutes les aides

Quand on atteint enfin la retraite, il faut remettre les compteurs à zéro et refaire les calculs. En effet, il faut réorganiser un peu son budget, car on a une grosse perte de ressources. Même en s’y préparant, on peut avoir des surprises. En effet, la pension de retraite et la complémentaire ne couvrent pas les revenus que vous avez touchés pendant votre carrière. Selon le site spécialisé La Retraite en Clair, le taux de remplacement baisse d’année en année et c’est plutôt inquiétant.

Heureusement, il existe en France, plusieurs techniques pour rendre ce changement de vie moins douloureux financièrement. Par exemple, vous pouvez retarder l’âge de liquidation de vos droits pour augmenter votre pension ou utiliser votre épargne retraite pour recevoir des mensualités supplémentaires. En plus de cela, les Français peuvent être aidés par les moyens ci-dessous. Même si ces aides sont soumises à certains critères, vous pouvez essayer de sortir votre épingle du jeu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Janneke Poort (@sjansarazzi)

Le cumul emploi-retraite : une bonne technique ?

certaines personnes choisissent le cumul emploi-retraite, mais le côté négatif, c’est qu’il y a un impact sur les impôts. En effet, si vous gagnez plus, vous paierez plus d’impôts. À vous de faire le calcul.

APA : allocation personnalisée d’autonomie

L’allocation personnalisée d’autonomie ou encore appelé APA est une aide proposée à certaines personnes. Comme son nom l’indique, elle est réservée aux personnes à la retraite qui ont perdu de l’autonomie. Elle peut permettre de régler les dépenses de santé : APA à domicile si vous vivez chez vous ou APA en établissement si vous vivez dans un EHPAD ou autre centre spécialisé. Selon votre situation, la somme peut aller de 1056,57 euros à 1807,89 euros par mois.

ASPA : allocation de solidarité aux personnes âgées

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) est une aide mensuelle. En 2022, elle est versée aux personnes à la retraite qui ont de faibles ressources et qui habitent en France. C’est la caisse de retraite qui vous la verse et elle vient d’être réévaluée de 1,1 %. L’ASPA est de 916,78 euros par mois pour une personne seule. Un couple pourra toucher 1 423,31 euros mensuellement.

L’allocation supplémentaire d’invalidité !

Pour toucher l’ASPA, il faut atteindre un certain âge. Pour les plus jeunes retraités, selon le cas, ils peuvent toucher l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI). « L’Asi vient compléter vos revenus, pour vous faire atteindre un montant total minimal. Elle est versée chaque mois par la sécurité sociale (ou la MSA si vous dépendez du régime agricole) », selon les informations du site du service public. On apprend également : « Le montant de l’abattement forfaitaire appliqué en 2022 sur les revenus professionnels n’est pas encore connu ».

Une aide sociale simple

Pour les individus à la retraite qui n’ont pas de pension de retraite ni d’ASPA, il existe aussi la possibilité de faire appel à une allocation simple d’aide sociale, qui est payée par l’État : « Les plafonds de ressources applicables à partir du 1er janvier 2022 ne sont pas encore connus ».

Comment rémunérer son aide à domicile ?

Si vous êtes à la retraite et que vous avez besoin d’une aide à la maison, vous pouvez faire la demande d’une « aide ménagère – pour rémunérer les personnes – généralement désignées comme « aide à domicile ». On peut lire sur le site du service public la chose suivante : « L’aide financière est accordée sous conditions d’âge et de ressources. Elle peut être attribuée par votre département ou, à défaut, par votre caisse de retraite. Cette aide n’est pas cumulable avec l’Apa« . Nous ne connaissons pas les seuils de ressources maximums pour l’année 2022.

Portage de repas à domicile

Certaines personnes peuvent avoir un petit coup de pouce et se faire livrer des repas chauds et prêts à consommer chez eux. Encore une fois, il faut avoir un certain âge et tout dépendra de vos ressources aussi.

La complémentaire santé solidaire

La complémentaire santé solidaire (CSS) est une prestation pour les individus qui voient leurs frais de santé augmenter avec les années qui passent. Par exemple, cette aide peut prendre en charge complètement la mutuelle santé selon le site Radins.com. La bonne nouvelle, c’est qu’en 2022, le gouvernement a facilité les choses « À compter du 1er avril 2022, l’attribution de la complémentaire santé solidaire est facilitée pour les personnes qui touchent l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ».

Les aides pour équiper son logement

Si vous avez une perte d’autonomie qui nécessite de vous acheter du matériel, vous pouvez avoir une aide. Il s’agit de subventions versées par la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ou l’agence nationale de l’habitat (ANAH), toujours selon Radins.com. En 2022, la somme maximale que vous touchez avec l’AAH est de 903,60 euros, selon le Journal du Net. N’oubliez pas non plus qu’il existe une majoration pour tierce personne (MTP) et aussi une allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP).

Et en cas de handicap ?

Afin de permettre aux handicapés à la retraite de retrouver un peu de pouvoir d’achat, des aides existent aussi dans cette catégorie. Par exemple, vous pouvez recevoir une prestation spécifique dépendance (PSD) ou une prestation de compensation du handicap (PCH). La fédération des services à la personne indique un tarif national plancher de 22 euros.

Les astuces « spécial retraite »

Quand vous avez atteint la retraite, vous pouvez bénéficier de plusieurs « bons plans » selon le site Planet. En effet, les seniors peuvent avoir des réductions sur les transports ou les vacances et il ne faut pas les oublier. Sans compter que vous pouvez aussi profiter de certaines exonérations d’impôts.

Retraite : La prime inflation de Macron

Vous êtes forcément au courant de l’indemnité sur l’inflation dont on parle beaucoup dans les médias. Les retraités vont être payés d’ici mi ou fin février. Pour toutes les personnes qui touchent moins de 2000 euros nets par mois, vous avez le droit à une prime exceptionnelle de 100 euros débloquée par le ministère de l’Économie. C’est peu, mais c’est toujours ça !