Rofrane Bambara (Familles nombreuses), donne des nouvelles de ses quadruplés, « Tout est différent »

C'est sur les réseaux sociaux et au détour d'une interview pour "Télé-Loisirs" que Rofrane Bambara et son mari font le point. Être parents de quadruplés, nés prématurément, n'est pas de tout repos.

© Instagram

Rofrane Bambara et son mari font partie des parents vedettes de Familles nombreuses, la vie en XXL. Ils sont à la tête d’une famille de quatre enfants. Une famille nombreuse d’autant plus particulière puisque les quatre enfants sont issus d’une même grossesse. C’est donc sans doutes plus compliqué pour les parents de quadruplés que pour les parents de quatre enfants, nés les uns après les autres, de s’occuper de toute la famille. Si ce n’est pas plus compliqué c’est au moins différent. Et dans les colonnes de Télé-Loisirs, ainsi que sur son compte Instagram, Rofrane Bambara admettait notamment que « tout est différent » de ce qu’elle imaginait de la parentalité. Objeko vous raconte tout !

Rofrane Bambara dévoile des détails de leur vie de famille hors nomes

Rofrane Bambara et son mari ont à cœur de partager des informations à leurs abonnés concernant leur vie de famille. Depuis qu’ils participent à Familles nombreuses, la vie en XXL, ils sont devenus de véritables stars sur les réseaux sociaux. « Notre histoire n’est pas commune et cela me fait plaisir de partager ce quotidien et de, pourquoi pas, inspirer d’autres mamans qui pourraient éventuellement se retrouver dans notre situation de parents de quadruplés », disait la mère de famille. De cette façon, elle estime important de parler de son quotidien dans ce docu-réalité de TF1.

Ce sont plus de 242 000 internautes qui suivent leurs aventures au quotidien. Et justement, ils ont de nombreuses questions sur les enfants de la famille Bambara. Surtout concernant Kheïry-Dine, qui semble plus à l’écart que ses frères et sœurs. Une réalité que Rofrane Bambara ne nie pas mais dont elle prend soin de protéger son fils également. Hajar, Noor, Chemsy-Dine et Kheïry-Dine sont tous différents et évoluent à des rythmes différents. Comme tous les enfants du monde. Cependant, Rofrane Bambara, Objeko vous l’assure, sait aussi que la grossesse quadruple n’est pas sans risques pour les bébés.

« La grossesse quadruple présente des risques médicaux, que ce soit pour moi ou pour les
bébés. », expliquait-elle en rappelant que ce n’était pas sans raison qu’elle avait été hospitalisée pendant deux mois avant la naissance de ses enfants. Et que malgré tout, ils sont nés prématurément. Or, cela aussi comporte des risques pour la croissance et le développement des bébés. Rofrane Bambara est très consciente de tous les paramètres qui influent sur le bien-être de ses quadruplés.

« Les quadruplés sont nés prématurément. Qui dit naissance prématurée dit forcément risque de retard ou de complications au niveau du développement. Là, je suis surtout inquiète pour Kheiry-Dine parce que je vois qu’il est un peu dans sa bulle. Qu’il n’a pas forcément envie de parler. C’est vrai que ce sont des trucs qui m’intriguent. », ajoutait Rofrane Bambara.

Des nouvelles de Kheïry-Dine

« Pour vous donner des nouvelles de mon petit Kheïry. Je sais que vous avez tellement de questions et que vous demandez beaucoup après lui et je vous en remercie infiniment. Je ne parle pas forcément de tout ce qui nous arrive et j’aimerais tellement vous en dire plus mais je préfère garder pour nous ce qu’on traverse en ce moment. » écrivait Rofrane Bambara dans le début de la légende d’une publication Instagram. Sur la photo, elle pose avec son fils sur les genoux et tous les deux rient de bon cœur.

« Un jour, sûrement quand l’orage laissera place au beau temps je vous dirait tout et vous comprendrez pourquoi je ne répond pas à certaines questions. Que ce soit pour Kheïry ou pour ses frères et sœurs tout va bien, tout est différent de ce qu’on imaginé de la parentalité mais tout va bien. » écrivait-elle ensuite, sur un ton un peu plus triste donc. En effet, ce passage laisse entendre aux fans de Rofrane Bambara et de sa famille que tout n’est pas rose dans la vie de ces vedettes de Familles nombreuses, la vie en XXL.

« Je remercie dieu chaque jour pour le petit garçon qu’il est et les frères et sœurs qu’il a. Comme on dit : ‘L’important ce n’est pas la chute, mais l’atterrissage’. » concluait ensuite la mère des quadruplés. La citation qui termine son message vient d’un film culte qui s’intitule La Haine, de Mathieu Kassovitz. Un film qui révélait notamment Vincent Cassel au grand public. C’est le personnage principal qui se répète cette phrase pour s’accrocher malgré les coups durs de sa vie. Mais il reste donc impossible pour le moment de connaître les détails de « la chute » à laquelle fait référence Rofrane Bambara. Ce qu’elle accepte en revanche de dire à ses abonnés, c’est qu’ils ne doivent pas s’inquiéter pour elle ou pour sa famille. Objeko ne peut que souhaiter du courage à cette si belle famille nombreuse.