Rofrane Bambara (Familles nombreuses) effondrée : le diagnostic de son fils enfin révélé !

Depuis le début, l’émission Familles nombreuses pulvérise des records d’audience. Et ce n’est pas ce numéro inédit qui risque de ralentir la cadence. Sans plus attendre, Objeko vous révèle les tenants et les aboutissants de cette sombre affaire !

Rofrane Bambara (Familles nombreuses) effondrée : le diagnostic de son fils enfin révélé !
© TF1

Chaque minute de Familles nombreuses, les fans s’accrochent à leurs canapés. En effet, le quotidien des candidats est riche en émotions !

Énième rebondissement dans Familles nombreuses

Depuis juillet 2020, les téléspectateurs ont rendez-vous avec le quotidien de ces Familles nombreuses. Alors que nous sommes en train de vivre l’une des périodes les plus sombres de notre histoire, les aventures de ces héros réussissent à nous changer les idées. Mieux encore, on parvient à s’identifier à certaines difficultés rencontrées par ces protagonistes. Enfin, en pleine pandémie, on relativise très vite sur nos propres tracas. D’ailleurs, entre deux saisons, on peut toujours communiquer avec eux par le biais des réseaux sociaux. Bienveillants et redevables envers leurs followers, ils n’hésitent pas à mettre en avant leurs soucis. Malgré la présence d’une poignée de haters, tout le monde arrive à tirer son épingle du jeu.

Par exemple, Objeko pense à la fausse couche d’Amandine Pellissart ou encore la peur panique d’Ambre Dol suite au harcèlement de sa fille Jade. Pour autant, le départ de Camille Santoro a laissé le public totalement stupéfait. Comment vont-ils faire sans sa bienveillance dans le programme ? La situation est identique pour les Gayat. Accusés par des fauteurs de trouble de trop faire du placement de produits, ils ont été obligés de prendre le large. Heureusement que Rofrane Bambara est là pour mettre un peu d’ambiance. Hélas, un malheur va venir assombrir le tableau. Que s’est-il passé ? On vous dit tout sans rien oublier, c’est promis, juré !

Rofrane Bambara, plus anxieuse que jamais !

À l’origine, Rofrane Bambara est l’heureuse maman de quadruplés. Donc, elle a toute sa place dans le programme de TF1 Familles nombreuses. Ce n’est pas facile tous les jours, mais elle s’accroche. Après avoir porté plainte contre un chirurgien qui refusait de procéder à la circoncision de ses garçons, elle doit se rendre à l’évidence. Le petit Kheiry suscite la curiosité des internautes et de son entourage. Pire encore, le fait qu’il soit beaucoup plus timide que son frère ou que ses sœurs finit par l’exaspérer. Cette séquence où elle le force à rentrer dans une boulangerie tétanise les fans. Et si le problème était plus grave qu’une simple crise d’angoisse ?

Alertée par sa communauté sur la Toile, Rofrane Bambara prend les devants. Elle prend rendez-vous avec un psychologue pour enfants. Ce dernier doit déterminer ce qui ne va pas chez Kheiry. En attendant le terrible verdict, la maman de Familles nombreuses se pose mille et une questions à la seconde. Bientôt, l’anxiété la gagne. Consciente qu’il y a un souci, elle fait tout pour se préserver et refuse de mettre « un quelconque diagnostic ». Optimiste de nature, elle nous précise sa philosophie. « On garde toujours cet espoir en tant que parents en se disant que ça va aller« .

Un tsunami

Est-ce du déni ou la bonne méthode à adopter ? Existe-t-il un juste milieu dans ce genre de situations ? En tout cas, dès qu’il voit une personne qu’il ne connaît pas, le petit prince refuse de lui adresser la saluer ni même de prononcer un mot. Aïe, ça pique et ça commence mal. Et plus l’interrogatoire se poursuit, plus on réalise qu’elle n’est pas sortie de l’auberge. L’enfer ne fait que débuter !

Capture d’écran (c) Familles nombreuses la vie en XXL (c) TF1

Comme on peut le voir sur cette photo, le verdict du professionnel n’est pas bon du tout. Oui, l’attitude du Kheiry a un lien « avec le spectre de l’autisme« . Épuisée par cette série d’investigations, la participante de Familles nombreuses éclate en sanglots. Comment va-t-elle faire pour gérer cette énième mauvaise nouvelle ?

Plus que tout, elle redoute la réaction de son cher mari Nasser. Lui qui faisait tout pour tirer ses enfants vers là-haut va devoir composer avec cette épreuve. Plus que jamais, la rédaction d’Objeko leur envoie de la bienveillance et de la tendresse. Dans les prochains épisodes de Familles nombreuses, nous verrons leur manière pour épauler leur fils. Certes, il existe de multiples associations de soutien pour les parents. Dans cet article, Objeko vous racontait d’ailleurs les pérégrinations d’Hélène de Fougerolles pour donner les moyens à Shana de s’épanouir. Suite dans un autre numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.