Roger Hanin (Navarro): Découvrez enfin pourquoi il a mis fin à sa carrière au cinéma

Six ans déjà que Roger Hanin nous a quitté. Et pourtant, il est toujours ancré dans la mémoire de ses fans. Aujourd’hui, Objeko vous explique en détails les raisons de son départ fracassant de la scène.

Roger Hanin (Navarro) : le pourquoi du comment de la fin de sa vie d'acteur !
© KCS

Quand on pense à Roger Hanin, on a une pensée émue pour la série mythique Navarro. Pour autant, pourquoi a-t-il stoppé sa carrière ?

Roger Hanin n’en faisait qu’à sa tête !

Si on ne devait citer qu’un seul acteur, ça serait Roger Hanin. Sa manière de s’exprimer, son sourire radieux, sa carrière sont autant de qualités qui ont marqué ses fans. Du reste, s’il était encore de ce monde, Objeko aurait été ravi de fêter ses 96 ans comme il l’aurait mérité. Si on revient sur sa filmographie, beaucoup de titres nous évoque des souvenirs d’enfance. Au cinéma et à la télévision, sa présence pouvait rapporter gros. C’est simple, lui seul savait comment illuminer les écrans. D’ailleurs, ses anciens collègues ne l’oublieront jamais. Lui donner la réplique a été un honneur et leur a beaucoup appris pour la suite de leur carrière. Jugez plutôt !

Roger Hanin nous manque tant

Dans le monde du septième art, Roger Hanin est une légende. Du reste, on le sait, il a beaucoup travaillé avec son ami le réalisateur Alexandre Arcady. Sa définition de l’homme ne laisse pas de place au doute. Peu à peu, il estime qu’il « il était devenu dans les familles le copain, le frère, le père… »

Les hommages en l’honneur de Roger Hanin se multiplient

Citons par exemple Le Coup de sirocco où il accompagne les timides pas d’acteur de Patrick Bruel. Ce dernier dira à son sujet. « Il était mon premier papa au cinéma (…) Il a ouvert ses bras et son cœur. »

Ensuite, sa complicité avec Richard Berry dans le premier épisode du Grand Pardon ne fait aucun doute. Voici le souvenir qu’il garde du tournage. « C’était un vrai patriarche, un homme très généreux… jusqu’à en être parfois envahissant. (…) Il avait tendance à s’occuper de tout, de la lumière, du cadrage, des autres acteurs. C’était lui, il était comme ça. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Psycho Fortress (@psychofortress)

Bref, à chaque fois, il est en haut de l’affiche, mais espère que son expérience aidera le reste de l’équipe. Toujours à l’écoute, il impressionne autant qu’il apaise les âmes. Objeko considère qu’on a cassé le moule après le départ de ce géant ! Pendant presque deux décennies, Roger Hanin est la star d’un feuilleton policier Navarro. À l’instar du Commissaire Moulin joué par Yves Reiner, TF1 adore cette thématique. Tout commence en octobre 1989 et se termine en 2008. Pour autant, juste après le clap de fin, il nous surprend. Pour lui, c’est l’heure de se reposer et de profiter un peu. Chez nos confrères de RTL, il fait une déclaration fracassante. « Je ne tournerai plus, je ne veux plus être comédien. C’est terminé. » Et quand ce grand homme prend une décision, il s’y tient, quoiqu’il en coûte !

Un arrêt brutal

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par pioupsi (@pioupsi)

Dans un sourire, Roger Hanin essaie de justifier sa décision irrévocable. Tout d’abord, il commence par rassurer ses fans. « Il n’y a ni amertume ni nostalgie. J’ai bâti une magnifique carrière. J’ai interprété Othello, Macbeth, tous les grands auteurs (…). » Mais à 83 ans, l’homme souhaite récolter les fruits de son travail. « Sortir dans les restaurants, voyager, lire, écrire, profiter de l’argent que j’ai gagné sans avoir le temps de le dépenser jusqu’à maintenant (…). » Voilà qui a le mérite d’être clair, net et précis.

Malheureusement, un an plus tard, il est victime d’un AVC. Les stigmates de la maladie ne vont lui laisser aucun répit. À tel point qu’il s’engage auprès des célébrités en faveur de l’euthanasie. C’est sa fille qui va prendre soin de lui jusqu’à son dernier souffle. Certes, le scandale de son fils caché a un peu dégradé son image de grand-père idéal. De plus, lorsqu’il décide d’attaquer ses neveux de son ancienne belle-famille, les fils du président François Mitterrand, personne ne comprend son geste. Pourquoi autant d’argent et agir maintenant ? Contre toute attente, malgré sa notoriété, Objeko vous précise que sa demande n’aboutira pas.

Incroyable mais vrai !

Du reste, les deux dernières années de sa vie sont un calvaire. Sourd, incapable de tenir debout ni même de se rappeler celui qu’il a été, Roger Hanin fait peine à voir. Une détresse respiratoire finit par l’achever. Quelle tristesse ! Chez Objeko, nous préférons nous souvenir de ses répliques cultes, comme celle que nous vous avons mis ci-dessus. Quoiqu’il arrive, nous espérons qu’il est apaisé maintenant !

Merci à nos confrères du journal Le Parisien

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.