Sarah Fraisou effondrée : elle dévoile son terrible calvaire concernant sa maison à Dubaï

Sarah Fraisou : la jeune femme attendait avec impatience de récupérer sa maison mais rien ne s'est passé comme prévu…

© Instagram

Sarah Fraisou vit à Dubaï depuis plusieurs mois. Elle a même décidé d’acheter sa propre maison. https://www.objeko.com/clementine-sarlat-ses-filles-hospitalisees-a-cause-dun-virus-elle-brise-enfin-le-silence-1181956/Oui mais voilà, c’est là que les galères commencent pour elle… On vous explique tout!

Sarah Fraisou va beaucoup mieux. La jeune femme s’est en effet remise de sa relation avec son ex mari, Ahmed Thaï. Pendant de longs mois, la jeune femme allait très mal depuis son divorce. D’après elle, tous ses problèmes venaient de lui. Car dans le passé, il la forçait à maigrir.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sarah Fraisou (@sarahfraisou.paris)

« Vous allez comprendre l’année que j’ai passée réellement, à fermer ma gu*ule, à protéger, à être psychologiquement atteinte en pensant que j’étais la cause du problème […] Oui, j’ai maigri parce que cette personne me l’a demandé. J’allais jusqu’à me faire vomir pour atteindre le poids que cette personne m’a donné. Vous inquiétez pas, tout va se savoir. », balançait ainsi Sarah Fraisou sur la Toile.

Un problème en chasse un autre…

Et de s’adresser directement à son ex Ahmed. “Moi, ma langue ne va pas se tenir. Je vous le dis. Personne ne sait ce que j’ai subi. Avant je pensais être tombée sur des pervers narcissiques et des manipulateurs. Mais là, on a atteint le summum !”, a-t-elle révélé en effet en parlant de lui.

« Je vais vous dire des détails, la tête de ma mère, vous allez tomber de haut. J’ai trop fermé ma bouche, j’ai trop voulu penser aux autres et protéger. Qui m’a protégée moi ? […] Si cette personne se permet de me faire passer pour la mauvaise… Accroche-toi mon grand ! », l’a-t-elle encore averti.

Heureusement, Sarah a désormais tourné la page. Elle aurait d’ailleurs trouvé un nouveau chéri. Les rumeurs disent qu’ils attendraient même un enfant ensemble. Mais on n’en sait pas plus pour le moment. En tous cas, le gros problème actuellement dans la vie de Sarah Fraison, c’est sa maison.

Car la starlette n’a pas pu récupérer les clés de sa nouvelle maison. « Je suis en train de sourire, mais il y a 1 heure j’étais en train de pleurer. Je suis au bout de ma vie. Ce matin je me suis réveillée, j’étais tellement heureuse, c’était la remise des clés de la maison. Je viens pour récupérer la maison et de là commence le périple ! », a-t-elle en effet commencé par expliquer.

Sarah Fraisou : « Il y a 1 heure j’étais en train de pleurer. »

Et d’ajouter : « Il y aurait un acheteur qui serait passé pour acheter une maison, je lui aurais dit ‘achète-là je n’en veux plus’. (…) Donc j’ai fait le virement ce matin, je leur ai donné le swift pour leur prouver que le paiement était effectué. Eux ne l’ont toujours pas reçu dans leur compte, déjà premier problème. », renchérit-elle en effet.

Mais le problème ne s’arrête pas là ! Car les chèques ont même failli se perdre. « Deuxième problème : il faut mettre l’électricité et l’eau dans la maison avant d’y entrer. On me demande alors si j’ai déposé les chèques, car moi je fais un paiement-plan, tous les trois mois je paie une somme. Sauf que les chèques je les ai déposés dès le départ : ils sont où mes chèques ? (…) Bon ils retrouvent les chèques ! », indique en effet la jeune femme.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sarah Fraisou (@sarahfraisou.paris)

« Donc mon prochain paiement est dans deux mois et pas trois ! (…) Pét*r les plombs entre l’anglais et le français, ça vous met une boule au ventre qui est juste incroyable. »,  confie encore la jeune femme. Très peinée, elle déclare encore dans une vidéo : « Je ne suis pas là pour vous vendre du rêve. (…) Je suis quelqu’un de normal, je travaille toute l’année pour payer ma maison. Et là, je me dis que ça ne s’arrête jamais. Tout ce que j’avais organisé, ça tombe à l’eau… (…) Je suis arrivée à un stade où je suis dégoutée de la maison. J’en ai tellement souffert pour l’avoir, et je n’arrive pas à voir le bout du tunnel. C’est fatiguant de ouf. », conclut-elle ainsi. On croise les doigts pour que tout rentre dans l’ordre !