Scandale à Buckingham Palace, un garde royal arrêté après une agression sur 2 nouvelles recrues

L’accueil pour les nouveaux qui intègre la garde royale a bien changé. Le quotidien britannique The Sun a indiqué le 22 août dernier qu’un garde aurait été arrêté, il se serait rendu coupable d’agression sur deux jeunes recrues durant une soirée d’initiation à quelques kilomètres du château de Windsor. Objeko vous raconte ce gros scandale.

Scandale à Buckingham Palace, un garde royal arrêté après une agression sur 2 nouvelles recrues
© Abaca

Buckingham Palace: C’est un scandale dont la cour britannique se serait bien passée. La reine est déjà face à des soucis familiaux liés au prince Harry qui a rompu avec la famille royale.

Buckingham Palace: Un gros scandale

Le 22 août dernier le journal The Sun a indiqué que l’un des membres de la garde royale avait été arrêté. Celui-ci est accusé d’avoir agressé deux nouveaux membres de la Garde durant un rituel d’initiation que l’on pourrait considérer comme pervers. Les victimes qui venaient de rentrer dans le corps d’infanterie des Coldstream Guards auraient été abusées à l’aide d’un objet, à quelques pas du château de Windsor. On est loin de la bien séance de la cour britannique.

 

Des supérieurs de l’officier accusé ont confirmé son arrestation et sa suspension de ses fonctions tandis qu’une enquête est maintenant ouverte. L’unité, le plus vieux régiment de l’armée – il a été fondé en 1650 – est implanté à Victoria Barracks, à quelques encablures du château de Windsor, à Berks. Ce fait divers arrive quelques mois après que qu’une unité de la Royale Air Force a été démantelée tandis qu’un membre avait été agressé avec un mortier d’artifice durant un rituel d’initiation qui aurait dégénéré.

Une unité sous le feu des critiques

Une source de l’armée a indiqué au Sun : « L’armée subit d’énormes pressions pour éradiquer ce type de comportement, la Royale Air Force a été vite et sévère face à ce genre d’attitude et a fourni la punition appropriée, mais les Coldstream Guards sont le plus vieux régiment de l’armée et vous ne pouvez pas vous en débarrasser du jour au lendemain ». Ce n’est pas la première bévue dans les rangs des Coldstream Guards; l’année prochaine le plus ancien de ses membres le Sergent Major Kirtland Gill va passer en procès. Il est accusé d’avoir essayé de vendre de manière illégale des munitions et d’avoir été en possession d’une arme interdite.

 

Parmi les scandales récents ayant affecté les armées britanniques on se rappelera aussi du cas du tambour-major Harry Sutton, écarté des obsèques du prince Philip après que ses chefs aient vu qu’il avait tourné dans des films de peu de vertu. «  Il n’avait rien fait d’illégal, mais il a compris pourquoi l’armée avait pris cette décision. Il a été jugé que certaines personnes pourraient trouver ce qu’il avait fait de mauvais goût. C’était une décision difficile, mais l’armée ne voulait pas que quoi que ce soit ne nuise à la journée solennelle d’adieu au duc d’Édimbourg » avait-il été dit.

Elizabeth II, garante de la couronne

Elizabeth II est reine du Royaume-Uni. Elle a aussi les titres de chef de l’Amirauté britannique, de gouverneur suprême de l’Eglise d’Angleterre, duchesse de Normandie et chef suprême des Fidji. Beaucoup de responsabilités pour cette femme née en 1926 et aux commandes depuis 1952.

En 1939, elle tombe amoureuse du prince Philippe de Grèce, une relation qui devient publique en 1946. Entre temps, elle a débuté sa carrière de future reine : à 16 ans, elle est nommée colonel en chef du régiment des Grenadiers Guards. Deux ans après, elle devient apprentie conductrice d’ambulance et mécanicienne, conduisant des camions militaires.

 

C’est la seule chef d’Etat à avoir porté l’uniforme lors de la Seconde Guerre mondiale. Son couronnement en 1953 est retransmis à la télévision. Depuis 2015, c’est le monarque ayant régné le plus longtemps sur l’Angleterre. En 1947, elle épouse Philippe Mountbatten. Ils ont ensemble quatre enfants : Charles (1948), Anne (1950), Andrew (1960) et Edward (1964).

Buckingham Palace: Le 9 janvier 2021, un communiqué annonce que la reine et le Prince Philipp ont été vaccinés contre la Covid-19. En février 2021, le Prince est hospitalisé. Le 1er mars 2021, il est transféré dans un hôpital afin de subir des tests cardiaques. Le 4 mars 2021, le palais indique que le Prince Philip a subi une opération cardiaque qui s’est bien passée. En avril 2021, on annonce le décès du prince Philip, dans la matinée, à l’âge de 99 ans. Dans les semaines et mois qui viennent, Objeko vous parlera de l’actualité de couronne britannique.

 


Pierre Lefort

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.