Sciatique: voici une méthode très simple pour soulager la sciatique et le mal de dos !

Régulièrement, votre dos vous fait mal au point de vous empêcher de dormir. A la longue, ce n’est plus tenable. Heureusement, Objeko a trouvé la solution idéale !

© Newsner

Comment faire pour ne plus avoir de sciatique quand on a un travail stressant ? La rédaction vous donne le moyen pour soulager la douleur.

Tout savoir sur la sciatique

Les remèdes les plus courants

Combien de fois en une vie a-t-on entendu ou vécu un épisode de mal de dos ? Si de temps en temps il est dû à une mauvaise posture, il peut rapidement prendre des proportions dramatiques. À savoir sciatique, lumbago et d’autres mots qui nécessitent souvent l’intervention d’un expert. Malheureusement, à la longue, ce genre de dépenses sanitaires dépasse largement le budget alloué de la famille. Et même si c’est souvent remboursé par la sécurité sociale, cela ne suffit pas à nous consoler. Il faudrait trouver une solution dans la durée !

Aujourd’hui, Objeko a décidé de faire un zoom sur la sciatique. Cette fois, on arrive à plus ou moins à localiser la zone d’inconfort. Seulement voilà, lorsque le nerf concerné se bloque, on peut avoir des terribles douleurs qui vont du bas du dos jusqu’à l’arrière des jambes. En règle générale, le surpoids, une mauvaise position à son poste de travail ou l’anxiété suffisent à déclencher une crise. Comment faire face ? La rédaction a mené l’enquête et fait le point !

Les traitements traditionnels

Tout d’abord, les médecins peuvent nous prescrire des médicaments pour la sciatique. Le paracétamol s’obtient facilement puisque vous n’avez besoin d’ordonnance. Il peut apaiser la douleur de manière temporaire et nous aider à récupérer un peu de sommeil. Quant aux antalgiques, ils demandent un suivi strict de la part des autorités sanitaire. Hors de question de faire n’importe quoi avec. C’est pourquoi, Objeko pense notamment à la codéine ou au tramadol.

Si vous n’avez pas la force de vous rendre en pharmacie, il existe des moyens naturels pour moins subir les effets désagréables de la sciatique. On pense notamment à l’application d’une bouillotte ou bien de glace. Dans votre entourage, si vous avez quelqu’un qui masse bien, c’est le moment de lui demander un service. Grâce à l’application de baume du Tigre, vous allez vous sentir plus libre. Cependant, il faudra rester vigilant et ne pas faire de mouvements brusques…sous peine de revenir à la case départ !

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MEGANE ☾ (@justeyoga)

Comme le prouve cette image, il existe une série d’exercices pour éviter à la sciatique de s’installer de la durée. Pour être sûr de ne pas aggraver la situation, nous vous recommandons de prendre des conseils auprès de spécialistes de cette région du c*rps. Elle est si fragile qu’il ne faudrait pas commettre d’impair !

Une méthode surprenante

Que direz-vous si Objeko vous propose une méthode qui a déjà fait ses preuves chez des sportifs ? En effet, vous n’avez pas besoin de grand-chose et de peu d’espace. Ce qui nous plait, c’est cela n’implique pas la prise de substances chimiques en forme de comprimé ou de crème aux ingrédients douteux.  Cette technique est donc incroyable et prend peu de temps. On peut le faire soi-même sans impliquer quelqu’un de notre entourage. Magique !

Pour conclure cet article sur la sciatique par une note positive, la rédaction tient à vous donner cette astuce. Ici, pas besoin de prendre des médicaments trop forts qui pourraient détruire votre flore intestinale. Si vous aimez jouer au tennis en vacances, c’est le moment de ressortir le matériel. Ici, on ne parle pas de la raquette, mais bien de la petite balle jaune.

 

Allongez-vous et veillez à placer l’objet à l’endroit qui vous fait souffrir. S’il s’agit bien d’une sciatique, c’est juste au-dessus du postérieur. Il ne vous reste plus qu’à vous détendre au-dessus de cette balle. Comme l’attestent les deux vidéos du dessus, le principe voudrait qu’on essaie de concentrer toute la douleur dans un seul et même endroit. Au bout de trente secondes, le mal semble s’y rendre automatiquement sans qu’on ait besoin de le guider davantage. En tout, l’exercice doit vous prendre entre cinq à dix minutes maximum. Pas plus … pas moins ! En tout cas à Objeko, on trouve que c’est une vraie solution quand on n’a pas le traitement adéquat à proximité. Et vous, qu’en pensez-vous ?