Sébastien (L’amour est dans le pré) séduit par Karine : « J’ai aimé ce qu’elle dégageait »

Ce lundi 11 octobre, Karine Le Marchand présentait un nouveau volet de L’amour est dans le pré. Sébastien a confirmé ses sentiments pour l’une de ses prétendantes…

Sébastien (L’amour est dans le pré) séduit par Karine : « J’ai aimé ce qu’elle dégageait »
© M6

Dans cet épisode 7 de la saison 16, les téléspectateurs ont suivi les aventures de Nathalie, Jean-François, Vincent le Provençal, Paulette, Hervé et Sébastien. Jusqu’ici, le lavandiculteur appréciait beaucoup ses deux prétendantes. Mais désormais, il sait pour qui son cœur balance.

Depuis les sessions de speed datings, ce papa célibataire avait beaucoup apprécié Karine la brune et Karine la blonde. Il avait ensuite notamment partagé un moment de complicité avec Karine la blonde. Et pendant une promenade, il avait même révélé un secret à cette dernière. « Je me suis fait opérer de quelque chose… c’est esthétique !« , a-t-il dévoilé à jeune femme originaire de Paris. Sa prétendante avait alors joué le jeu en essayant de deviner ce dont il s’agissait.

« T’as fait une liposuccion ? Un lifting ?« , a-t-elle tenté, en vain. Sébastien, quant à lui, avait rit aux éclats. Il lui avait pourtant lancé une piste. Il lui avait en effet indiqué qu’il avait subi cette opération quand il était très jeune. Alors, il a fini par lâché l’info. « J’avais les oreilles en chou-fleur ! Mais elles étaient en équerre ! On m’appelait l’éléphant, Dumbo..., a-t-il en effet expliqué, sans gêne. Je ne regrette pas de l’avoir fait parce que je ne ressemblais à rien ! » Sébastien avait ainsi marqué un point en jouant la carte de la transparence.

Je n’ai pas eu beaucoup de coup de foudre dans ma vie« 

Cette révélation avait également beaucoup surpris Karine la brune. Cette dernière avait également aimé cette marque de confiance de la part de Sébastien. « On parle facilement tous les deux. Il aime rigoler, on plaisante et je suis un peu comme ça aussi donc le courant passe bien. Il y a une petite affinité qui se crée, ça me fait plaisir« , avait-t-elle ainsi confié aux caméras de M6.

Et ce lundi 11 octobre, Sébastien a enfin fait un pas en avant. L’homme semble en effet se décider pour l’une des deux jeunes femmes. Le lavandiculteur de 46 ans reconnait ainsi avoir une préférence pour l’une d’entre elles. Lors d’un entretien avec nos confrères de Télé-Loisirs, il explique avoir été touché par la flèche de cupidon.

Il faut dire qu’au moment du tournage, Sébastien se sentait perturbé. “Je sortais d’une relation qui avait duré environ un an, la première depuis la séparation d’avec ma femme. J’étais prêt à avoir une nouvelle relation sérieuse, qui soit définitive.”, a-t-il tout d’abord expliqué dans les colonnes de Télé Loisirs. Et de poursuivre : “Je n’ai pas eu beaucoup de coup de foudre dans ma vie, je ne m’enflamme pas tout de suite. J’aime prendre du temps. Mais oui, je pense que je peux dire que je suis assez sentimental.”

« Je suis assez sentimental. »

Et s’il y a un signe qui ne l’a pas trompé, c’est l’ouverture des courriers. “J’ai eu une prétendante qui m’a vraiment interpellé : Karine, la brune. Elle m’avait fait une petite vidéo sur une tablette. Ce qui m’a touché c’est sa façon de parler, sa spontanéité. Son grain de voix m’a interpellé. Son visage, sa façon de s‘exprimer, tout semblait sincère et simple.”, a-t-il en effet indiqué.

Tout s’est ensuite confirmé au moment du speed dating. “J’avais sélectionné 10 prétendantes. Avant de les rencontrer, j’avais fait un pense-bête pour éviter de poser des questions déjà abordées dans les courriers et perdre du temps… Je voulais aborder le maximum de choses avec chacune. Quand j’ai rencontré Karine la brune, ça a été un vrai coup de cœur. J’étais à l’aise, pas intimidé… J’ai ressenti que ça confirmait ce que j’avais vu sur la vidéo, sa personnalité… c’est un ensemble. J’ai aimé ce qu’elle dégageait, sa voix, sa prestance…”, a-t-il ainsi poursuivi auprès de nos confrères de Télé-Loisirs.

« Là, c’est un vrai coup de cœur !« 

Et quand les journalistes de Télé-Loisirs lui demande s’il a déjà vécu un tel coup de foudre, sa réponse est simple. “Ça m’était arrivé avec d’autres femmes, mais c’était différent, j’étais plus jeune… Là, c’est un vrai coup de cœur ! J’ai 47 ans, donc l’expérience me fait dire qu’il faut prendre du recul. Les coups de cœur et coups de foudre, ça dure un laps de temps… II y a la lune de miel mais ça peut s’estomper après, et on découvre alors d’autres sensations….”, conclut-il. En tous cas, ça semble aller sur un bon chemin entre les deux !

 


Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.