Sheila dézingue ces vieilles rumeurs qui affirment qu’elle était un homme, elles continuent de briser son cœur

Pour toujours associée au monde des yéyé, la carrière de Sheila n'a pas été un longue fleuve tranquille. Aujourd'hui, elle tord le cou à ce démon qui la ronge de la l'intérieur !

© ABACA

Depuis ses 18 ans, Sheila chante, mais difficile de se défendre face à l’intolérable. Au bord des larmes, elle dit tout sur ce drame.

Sheila, une femme meurtrie


À peine majeure, Sheila nous chante que l’école est finie. En tout cas, pour elle, c’est vraiment le cas. Elle n’y retournera plus jamais ! Sitôt son premier disque diffusé sur les ondes, elle devient la petite fiancée des Français. Dès lors, une histoire d’amour pleine de rebondissements s’engage entre elle et le public. Chouchoutée comme critiquée, elle connait aussi des périodes de remise en question. Hélas, moins d’un an après sa consécration, elle va devoir faire preuve d’une extrême maturité pour gérer le cauchemar qui lui tombe dessus.

Une douleur qui pleure à l’intérieur

Quand on a 18 ans et qu’on fait des tournées dans toute la France, il faut pouvoir assumer le rythme. Heureusement, Sheila est solide et ne manque pas de motivation. Seulement, si le mental est là, c’est son c*rps lui va lui envoyer un signal fort. Après ce malaise sur scène, elle n’est que l’ombre d’elle-même. Sommée par l’équipe médicale de faire une pause qui risque de s’éterniser, elle décide alors de répondre aux questions du journaliste du Journal du Dimanche. Or, rien ne va se passer comme prévu.

Est-ce par naïveté que la jeune fille a donné les détails de son traitement ? On ne le saura jamais. Toujours-est-il que Sheila révèle avoir des graves problèmes hormonaux. Elle ira même juste donne le détail de son traitement. À l’époque, les médecins essaient des choses expérimentales comme la prescription hormones… masculines. Dès lors, l’affaire va prendre de telles proportions qu’elle remet tout en question.

Encore aujourd’hui, on ignore quelle mouche pique Gérard de Villiers. En effet, le journaliste décide de changer son angle. Non il ne donnera pas au public ce qu’il attend à savoir des basiques nouvelles de Sheila. Il fera part de ses doutes au public, à savoir si elle est vraiment une femme ? In-croy-able ! De fait, la rédaction d’Objeko se demande comment les choses se seraient passées à l’époque actuelle ? Avec les réseaux sociaux, on imagine mal comment elle aurait pu continuer à chanter sans se faire houspiller !

Pourtant…c’est ce qu’elle va faire. Et pour les convaincre qu’ils ont tort, elle va même demande une faveur à son ami photographe Jean-Marie Périer de prendre CETTE photo qui fera le tour du monde. En fait, avec le recul, elle aura dû les laisser parler. Rien ne vaut la politique de l’indifférence ! Malgré son mariage avec Ringo, ses chorégraphies impressionnantes pendant la période boule à facettes-disco, rien à faire. Comme dirait la chanson « et ça continue encore et encore… c’est que le début d’accord, d’accord »

Six décennies plus tard, le mal est toujours là

Certes, le temps a passé. Depuis Sheila a repris le chemin des tournées et a fait des nombreux tubes. Et puis, comme vous le savez cher lecteur, la cigogne est passée par là puisqu’elle est même devenue maman. Mais pire qu’une sangsue, cette rumeur ne l’a jamais lâchée. Du reste, elle a empoisonnée ses proches sur plusieurs générations. Comme elle le confie à Yann Barthès « elle vous suit, elle ne s’efface jamais »

Dubitative, Sheila pense souvent à la trace qu’elle va laisser après sa mort « il y a toujours quelqu’un qui dira ‘je connais très bien l’ami de l’ami du docteur qui.. » Elle se souvient quand elle attendait son regretté fils Ludovic, elle n’a pas eu le droit de vivre une grossesse tranquille. D’abord, parce que c’est une célébrité. Ensuite, il y avait toujours quelqu’un pour insinuer des horreurs, par oral ou alors tout se passait dans les yeux « Ce qui est terrible vous savez ce que c’est ? Ce sont les regards, les gens qui vous regardent (…) quand j’ai été enceinte on a quand même dit que j’avais une poche d’eau de mer sous la peau du ventre »

Quel calvaire ! Comment se relever après tant d’horreurs dites sur elle ? En fait, Sheila n’est plus à une catastrophe près. Inconsolable depuis la mort de son unique enfant, sa relation avec ce dernier a été faite de hauts mais de beaucoup de bas. Tellement de regrets aujourd’hui et tellement de choses à dire. Espérons qu’elle arrive un peu à s’apaiser au contact de ses fans. Toujours aussi nombreux, ces derniers écouteront avec attention son nouvel album Vent d’ailleurs. Eux, ils n’ont jamais douté d’elle. De plus, il est évident qu’ils seront au rendez-vous quand le contexte sanitaire permettra de la revoir sur scène.