Sofia Essaïdi (Danse avec les stars) « droguée aux médicaments » : révélations choc

Sofia Essaïdi ne conserve pas un très bon souvenir de sa participation à Danse avec les stars...

Sofia Essaïdi @Femme Actuelle

Candidate de Danse avec les stars il y a quelques années, Sofia Essaïdi ne conserve pas un très bon souvenir de cette expérience. Invitée de nos confrères du Buzz TV du Figaro, la jeune femme est revenue sur sa participation. Elle était en souffrance totale. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts?

De la Star Academy…à la comédie

En 2003, le grand public fait la connaissance de Sofia Essaïdi dans la troisième saison de la Star Academy. Après sa défaite dans le dernier carré de la compétition, la jeune femme décide de se lancer dans la comédie. En 2005, elle fera sa première apparition au cinéma, dans Izonogood. Da,s ce film, elle partage l’affiche avec Michael Youn ou encore Jacques Villeret. Par la suite, elle s’est illustrée dans la série Aïcha ou encore dans plusieurs productions de TF1. On pense notamment à la série La Promesse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Barth’ (@barthelemy_dt)

Il y a quelques jours, on a pu l’apercevoir dans le téléfilm Qu’est-ce qu’elle a ma famille ? adapté du livre du même nom de Marc-Olivier Fogiel. Dans celui-ci, Sofia Essaïdi a le rôle principal. En effet, elle joue le rôle d’une femme dépourvue d’utérus et qui décide d’avoir recours à la GPA pour avoir un bébé. Une fiction aussi audacieuse que délicate sur un sujet controversé. D’ailleurs, tout comme le livre, le film entend faire bouger les lignes et dédiaboliser le sujet de la GPA. Et ça a plutôt bien fonctionné.

Danse avec les stars, le pire souvenir de sa carrière

Peu avant la diffusion du téléfilm, Sofia Essaïdi a fait le tour des médias. Sur le plateau du Buzz TV, l’ancienne protégée de Kamel Ouali a raconté sa douloureuse expérience dans Danse avec les stars. En effet, alors qu’elle faisait partie des favorites de l’édition, la jeune femme s’est cassée deux côtés, seulement trois petits jours avant le premier prime : »Les médecins voulaient que j’annule l’émission mais je n’ai pas voulu le faire, ce qui fait que j’ai commencé le tournage blessée » a-t-elle notamment dit.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par . (@sofiaessaidi__fan)

Et pour pouvoir être sur le parquer, Sofia Essaïdi a dû enduré bien des choses. D’ailleurs, avec les médicaments, elle ne se souvient pas de grand chose : »Le premier prime, je n’ai pas beaucoup de souvenirs parce que j’étais complètement droguée aux médicaments pour pouvoir tenir. C’était pour pouvoir danser parce que, sans ça, je n’aurais pas pu« . Tout au long de l’aventure, la jeune femme n’a pas pu donner le meilleur d’elle-même.

Sofia Essaïdi en souffrance totale

Sofia Essaïdi, a souffert pendant plusieurs semaines de cette blessure. Un moment très douloureux pour elle : »Ça a été vraiment terrible. Je me rappelle du lendemain de ce prime-là où je n’ai carrément pas pu me lever parce que forcément j’avais poussé mon corps et j’ai dû rester allongée plusieurs jours après. Les trois-quatre premières semaines de cette émission, j’étais en souffrance totale. Je n’avais pas envie que ça se voit donc je n’en parlais pas. Ça reste un moment bien douloureux ».