Sophie Davant (Affaire conclue) : déçue, elle évoque cet échec sur France 2…

A chaque fois, Affaire conclue paie les pots cassés. Excédés par ce genre de changements, les téléspectateurs se manifestent sur la Toile. Quant à Sophie Davant, elle peine à trouver des arguments valables pour les consoler. Elle-même est déjà chagrinée de ne pas avoir pu réaliser son rêve ! Objeko vous dit tout !

Affaire conclue : Sophie Davant malheureuse à cause de ce rendez-vous manqué !
© France 2

A quelques jours de la fin d’année, le public d‘Affaire conclue va devoir prendre son mal en patience. Même Sophie Davant sature !

Affaire conclue dans la tourmente !

Avant de commencer à vous exposer la polémique sur le dossier Affaire conclue, Objeko tient à vous faire un bref rappel de son origine. Par exemple, saviez-vous que le concept de l’émission n’est pas français, mais allemand ? Si on devait traduire le titre, ça donnerait littéralement « De l’argent pour une pépite« . Que ceux qui comprennent cette langue se manifestent dans les commentaires. On aimerait bien connaître les principales différences avec notre favorite.

Ensuite, précisons que c’est Stéphane Bern qui devait être le chef d’orchestre du rendez-vous des fans de brocante. Or, afin de ne pas lasser son public, et surtout de se consacrer pleinement à Secrets d’histoire, il a refusé la proposition de France 2. Depuis presque quatre ans, c’est la pétillante Sophie Davant qui fait le lien entre les parties, à savoir le vendeur, les commissaires-priseurs et une salle de ventes pas comme les autres. Malgré des audiences satisfaisantes, le moral n’est pas au beau fixe. Que s’est-il passé pour que le programme subisse des critiques de tout part ? On tire la sonnette d’alarme !

Affaire conclue victime d’un drôle de montage

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Affaire Conclue (@affaireconclue)


À entendre Sophie Davant, Affaire conclue ne nous oublie pas pendant les fêtes de fin d’année. Hélas, juste après ce prime spécial Noël pas comme les autres, le bal des rediffusions reprend du service. Et là, le moins que l’on puisse dire, c’est que les téléspectateurs perdent patience. Du reste, ce n’est pas la première fois qu’ils laissent éclater leur colère sur la Toile. Objeko se souvient du remue-menage lors du transfert de Joséphine Baker au Panthéon ou bien pendant les grandes manifestations sportives. Trop c’est trop ! Le vase menace de déborder. Et même si les spécialistes du montage ont fait de leur mieux et se concentrent sur thématiques originales (objets lourds, musique et marine), le public décide de changer de chaine.

D’ailleurs, si on regarde ce qu’il y avait avant la retransmission de ce numéro d’Affaire conclue, on réalise que France 2 n’a pas fait beaucoup d’effort. D’ordinaire, nous avons rendez-vous avec le mythique Ça commence aujourd’hui. Presque toujours, Faustine Bollaert a le talent pour faire ressentir une palette d’émotions incroyables. Or, Noël oblige, les enfants sont privilégiés. Quelle ne fut pas la surprise des parents en découvrant l’adaptation animée du chef-d’œuvre de Jack London, Croc-Blanc.

Sophie Davant, privée d’un autre projet ?

Lassé de voir que les directeurs de chaine ne se cassent pas trop la tête pour nous occuper, Objeko se dirige sur France 3. Et là, c’est le drame ! Sans que l’on ne sache ni comprenne vraiment pourquoi, Julie Andrieu tire exceptionnellement sa révérence et cède sa place à un western de la fin des années soixante-dix. Si on voulait découvrir un inédit de ses carnets, il faudra patience jusqu’au lendemain !

Et vous qu’en pensez-vous cher lecteur ? À choisir avec ce film, ne vaut-il pas mieux revoir une séquence d’Affaire conclue ? Allez savoir, peut-être que le lumineux Julien Cohen arriver à nous décrocher un sourire ? De son côté, Sophie Davant vient de faire passer un message fracassant à sa direction. Cela fait plusieurs décennies que leur collaboration est un succès. Dans ce conflit qui les oppose, si elle n’obtient pas gain de cause, elle est capable du pire…comme du meilleur !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant)

Dans les colonnes de Télé 7 jours, l’animatrice phare de France Télévisions racontait aux journalistes qu’elle a failli être l’héroïne d’une fiction. Malheureusement, à cause du contexte sanitaire et les risques liés au tournage, le projet est tombé à l’eau. Quelle tristesse pour la maman de Valentine et de Nicolas. D’ailleurs, elle en profite pour faire un appel du pied aux producteurs ou bien aux scénaristes. « Si l’on me proposait de nouveau l’expérience, ça m’amuserait vraiment« . Ces derniers temps, elle s’investit dans son rôle de rédactrice en chef d’un titre de presse à succès. De plus, entre deux séquences, elle anime une émission sur M Radio. Rajoutez à ça, les tournages d‘Affaire conclue..Objeko ne sait pas où elle trouve la force pour mener à bien tout ça. Pourvu que ça dure et suite au prochain numéro ! A bientôt pour de nouvelles aventures !

Merci à nos confrères de Télé 7 jours

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.