Sophie Davant brise le silence et dévoile sa vie intime et sentimentale

Elle a beau ne pas faire son âge, Sophie Davant se remet souvent en question. C'est pourquoi, dans son dernier ouvrage, elle nous fait part de ses réflexions sur la gent masculine. Vous n'êtes pas au bout de vos surprises...Objeko vous dit tout !

© Cédric Perrin/Bestimage

Pour Sophie Davant, c’est l’heure du bilan. Invitée chez Sud Radio, elle attise la curiosité. Croit-elle encore au prince charmant ?

Sophie Davant, plus déterminée que jamais !

À défaut de la voir dans son émission Affaire conclue, ses fans ont eu la chance de l’entendre sur les ondes. Venue pour parler de son dernier livre, Sophie Davant va nous montrer une nouvelle facette de sa personnalité ambivalente. Des hommes, elle en a connu et même des gens dont on ne verra jamais le visage. Force est de constater que pour les célèbres, ils ne se ressemblaient pas physiquement et moralement. Or, chacun lui a apporté ce petit quelque chose qui fait ce qu’elle est aujourd’hui. Et rien que pour ça, elle sait que ces histoires méritaient d’être vécues. Peu importe la durée ou la cause de la rupture, elle affûte sa recherche tout en précisant ce qu’elle rejette !

Ce détail qui gâche toujours tout avec les hommes de sa vie

Sophie Davant commence par aborder les sites de rencontre. Aujourd’hui, c’est devenu un moyen de rajouter de nouvelles personnes à son carnet de bal. Cependant, quand on est célèbre et qu’on passe tous les jours à la télévision, ce n’est pas forcément évident de faire le tri dans ses admirateurs. Conscient qu’avec sa « tête et son nom » la discrétion est impossible, elle décide de s’éloigner de genre de méthodes. Le virtuel ? Très peu pour elle !

Quand on l’entend, on a l’impression qu’elle vit toujours dans un film de Walt Disney. Tout finira par s’arranger. D’ailleurs, résolument convaincue que le « ch*rme d’un regard, d’un sourire »  fait toute la différence, elle déplore que sa célébrité lui ait joué des tours. D’une part, ils ne souhaitent pas s’engager auprès d’elle de peur que la lumière des flashs ou des caméras n’empoissonne leur quotidien. De plus, elle avoue avoir un caractère compliqué. Non, contrairement à ce que ses halters pensent, ce n’est pas de la méchanceté. Objeko définit cela comme un souci de mémoire. Reconnaissante envers tous ces êtres « extraordinaires » avec qui elle a eu une tranche de vie, elle concède avoir beaucoup de difficultés à « trouver quelqu’un qui soit au niveau. »

Un letmotiv

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant)

Une question se pose. Derrière son attitude intransigeante avec les vendeurs ou les commissaires-priseurs d’Affaire conclue, Sophie Davant a-t-elle « un coeur d’artichaut » ? Sur les papiers, elle est « célibataire ». Pour autant, elle ne s’empêche pas de vivre et n’est pas du tout une personne « solitaire » ! Chez Objeko, on trouve que son attitude est tout simplement solaire. Elle donne beaucoup d’espoirs à ceux qui souffrent de ne pas trouver chaussure à leurs pieds.

Quelques mois auparavant, dans les colonnes d’un célèbre journal, elle nous avouait qu’elle avait un seul objectif. « Aujourd’hui, je suis comme un laser ! Je n’ai plus envie de construire une vie de couple comme je l’ai fait avec mon ex-mari avec des enfants autour. » Déterminée à s’occuper d’elle, elle essaie de montrer la voie aux femmes de sa génération. Cerise sur le gâteau, c’est pour cela qu’elle a créé ce magazine qui porte son nom. À l’intérieur de ce dernier, on trouve plein de conseils. Nombre de ses amies ont accepté de venir se prêter au jeu de l’interview. Encore un beau succès !

Ce rêve qu’elle cultive en secret

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant)

N’oublions pas que cela fait bientôt dix ans que Sophie Davant a quitté le père de ses enfants. Certes, ils s’entendent toujours très bien et tiennent garder cela intact pour les protéger. Après presque un quart de siècle ensemble, pas facile de reconstruire un équilibre !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant)

La maman de Valentine et Nicolas ne fait vraiment pas son âge. À l’aube de la soixantaine, elle a un rêve. Que son futur compagnon soit « quelqu’un qui m’intéresse et que j’admire. » Bien entendu, les échanges culturels seront nombreux ! Chez Objeko, nous n’avons aucun doute que le prince charmant finira par toquer à sa porte. Nul doute qu’elle sera appréciée à sa juste valeur. Sophie Davant mérite tant d’être heureuse ! On lui souhaite tout le bonheur du monde !