Sophie Davant: Sous le choc, elle explique ce que son ex a fait pour qu’elle mette fin à leur histoire !

Bien qu’amoureuse d’Erik Orsenna, Sophie Davant avait rencontré de nombreuses difficultés dans son couple.

Sophie Davant à la plage, au naturel, elle fait craquer les internautes comme jamais
© BENAROCH/SIPA

Dans son livre « Tout ce qui nous lie ! », qui paraîtra le 19 mai prochain, Sophie Davant se confie sans tabou sur ses échecs amoureux. L’animatrice est notamment revenue sur son histoire avec l’écrivain Erik Orsenna, survenue après son divorce. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko va tout vous dire sur le sujet.

Un divorce difficile à avaler

Sophie Davant et Pierre Sled ont pendant de plus de 23 ans, l’un des couples vedette du petit écran. Pendant deux décennies, les deux animateurs ont vécu une belle histoire d’amour, et ont donné naissance à deux enfants, Nicolas (27 ans) et Valentine (25 ans). Malheureusement, cette histoire d’amour s’est achevée en 2012. Dans son ouvrage, qui sortira le 19 mai prochain dans les librairies, l’animatrice de France 2 a expliqué son choix de partir. Un choix difficile à prendre : « J’y réfléchis souvent durant mes nuits d’insomnie, quand je me reproche d’avoir remis en question mes équilibres familiaux. Comme c’est douloureux et culpabilisant de devoir prendre, un jour, ce genre de décision ! » a-t-elle notamment écrit.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant)

Mais Sophie Davant avait des raisons de ne pas poursuivre sa relation avec Pierre Sled. En effet, elle n’aimait plus la femme qu’elle était devenue. Une femme agacée, impatiente, frustrée, dans le reproche et la critique, celle qui n’admirait plus suffisamment son mari. La rupture était donc inévitable : « je me sentais niée et pas considérée à ma juste valeur ». Durant son divorce, l’animatrice rencontre Erik Orsenna. Dans son ouvrage, elle se confie ainsi sur sa rencontre avec cet homme dont elle est « tombée amoureuse ». Mais cette idylle ne durera pas longtemps.

Une relation vouée à l’échec

Sophie Davant, qui fêtera son 58e anniversaire le jour de la sortie du livre, explique aussi les raisons pour lesquelles son couple avec Erik Orsenna n’a pas fonctionné. Elle déclare notamment qu’elle n’avait pas pris le temps nécessaire pour digérer son divorce, ni faire le deuil de son mariage. Et si le coeur n’y est pas, c’est compliqué : “Insatisfaite, je lui en demandais beaucoup. Mes attentes étaient trop lourdes pour cet être attentif et sensible qui me répétait en boucle qu’il m’avait rencontrée trop tôt et que je n’étais pas sortie de mon histoire précédente ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant)

En plus de cela, le cœur d’Erik Orsenna n’était pas complètement libre, lui non plus. En effet, il n’avait pas encore tiré un trait sur l’une de ses ex femme. Ainsi, peu après sa rupture avec Sophie Davant, il a retrouvé l’amour dans les bras de l’une de ses anciennes épouses : “L’échec était annoncé. J’ai compris que partir, c’est avant tout une décision que l’on prend pour soia notamment déclaré l’animatrice de France 2. Malgré ce nouvel échec, la belle blonde n’a pas pour autant renoncé à l’amour : « Je reste une incorrigible optimiste, persuadée que le meilleur à est à venir ». Eh bien, c’est tout ce qu’on peut lui souhaiter.

Sophie Davant s’exprime sur les déboires de Pierre-Jean Chalençon

Pierre-Jean Chalençon a été l’un des experts d’Affaires conclue, avant que ses débordements ne lui coûtent sa place. Loin de l’émission actuellement, il faut toujours encore parler pour ses frasques. Il y a quelques jours, le collectionneur passionné par Napoléon, a été placé en garde à vue dans une affaire de restaurant clandestin. Sophie Davant, qui a toujours été proche de lui, s’est récemment exprimée sur le sujet : « A l’époque, je l’avais mis en garde, parce que c’est quelqu’un que j’aime beaucoup, Pierre-Jean. En fait, il a un côté spontané, proche de l’enfance. Du coup, je lui disais toujours : « Attention, attention » commence-t-elle notamment par dire.

Elle poursuit ensuite son propos en disant qu’elle regrettait qu’il n’ait pas pris ses recommandations en compte. En effet, selon Sophie Davant, Pierre-Jean Chalençon aurait pu apporter tellement de choses encore à la télévision : « Eh bien, il ne m’a jamais écoutée. C’est aussi simple que ça. Il n’en a fait qu’à sa tête. Je trouve que c’est dommage, c’est du gâchis. C’est quelqu’un qui aurait pu tellement apporter par ses connaissances et sa folie s’il avait su se gérer. Et là, hélas, je suis triste parce que je trouve qu’il s’enfonce dans des excès qu’il pourrait éviter ».


Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et de nature très curieux, je m'intéresse à tous les sujets !