Steevy Boulay (Loft Story) : Se retrouve face à la mort, cette affaire d’assassinat qui traumatise sa famille !

Steevy Boulay a bien grandi moralement. C'est aujourd'hui un autre homme, sûr de ses choix et surtout confiant ce qui l'avenir lui réserve. Enfin ça, c'était avant tout cela ne lui tombe dessus !

Source : TMC / AFP / Betty Image

Personne n’oubliera le visage angélique de Steevy Boulay. Pourtant, quand ce dernier s’énerve, les murs tremblent ! Que se passe-t-il ?

Steevy Boulay

L’aventure Loft Story a changé sa vie

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Steevy Boulay (@steevy_boulay)

Impossible d’oublier la première saison de Loft Story. D’une part, son jeune présentateur Benjamin Castaldi avait-il les épaules assez larges pour gérer une telle émission ? Avec le recul, probablement non. Quant aux participants, vingt ans après, on se souvient de leurs prénoms comme de leurs visages. Dès le générique, c’est Loana marque les esprits. En ce qui concerne Steevy Boulay, il demeure l’éternel enfant du groupe. Les cheveux blond platine et hirsutes, toujours scotché à la peluche de son enfance Bourriquet, il mettra des années à se débarrasser de tout ça !

Parti en quatrième de la maison, Steevy Boulay hallucine quand il découvre ce qui l’attend à l’extérieur. Il ignore alors que le destin lui réserve des belles surprises. Très vite, on lui propose un poste d’animateur sur Fun TV. Il y vivra des bons moments même s’il n’a pas toujours l’expérience nécessaire. Quand l’aventure se termine, il y a trop pris goût pour abandonner. Avide de reconnaissance, il devient  un chroniqueur régulier chez Jean-Marc Morandini.

Au début, cela étonne les professionnels. Après tout, en quoi est-il crédible ? Dès lors, il va totalement changer d’apparence. Au niveau mentalité, il prend confiance en lui, lâche enfin Bourriquet pour assumer clairement ses convictions. Oui, il est homosexuel et il est fier de l’être.

La rencontre qui change tout !

Dans cet entretien chez Thierry Ardisson, Steevy Boulay nous dit tout sur cette personne qui a fait basculé sa carrière. « Je lui dois toute ma vie puisqu’il m’a pris sous son aile à 21 ans et m’a très vite intégré dans sa bande. Il fait partie de ma vie et en fera toujours partie. Notre lien est indéfectible« . Mais de qui veut-il parler ? De Laurent Ruquier, bien sûr. Grâce à lui, il a une place récurrente de chroniqueur sur France 2.

Plus tard, il donnera même la réplique à Isabelle Mergault dans La presse est unanime. En voilà un titre de pièce qui correspond bien à son histoire ! Si dure à son égard, grâce à la plume caustique de son ami, il se venge un peu. À l’instar de Nabilla, Objeko ignore encore s’il fait exprès de répondre à côté où si c’est pour faire le buzz. Depuis quelques années, Steevy Boulay est même sociétaire dans l’ancienne émission mythique de Philippe Bouvard, Les Grosses Têtes !

En 2007, lors du face à face Nicolas Sarkozy-Ségolène Royal, Steevy Boulay montre clairement sa préférence. Et elle n’est pas du tout là on l’attentait. Au lieu de rester neutre, il rejoint les rangs de l’ancien président de l’UMP. Cela lui vaudra les moqueries de toute la profession. En effet, en France, c’est encore tabou d’afficher ses convictions politiques. Mais vu qu’il se sait protéger par son pilier, il n’a peur de rien ni de personne

Un passage à vide

Après des années de gloire, Steevy Boulay entame mal l’année 2021. Sur son compte Twitter, il déclare la mort dans l’âme « 71 femmes sont mortes depuis janvier à cause de leur (ex) conjoint dont l’une était ma cousine, Gwen. Que justice soit faite. 71 femmes… le chiffre fait peur » Récemment, Objeko se souvient de cette histoire. De France, elle était partie jusqu’à Saint-Barthelemy puisque partagée par Laeticia Hallyday en personne.

Mais c’est l’affaire Loana qui occupe actuellement l’espace médiatique. Du reste, elle a fait réagir ses anciens camarades de Loft Story. Deux décennies après l’émission, même si chacun a pris des chemins différents, ils demeurent une grande famille. D’ailleurs, Steevy Boulay valide totalement le discours de Kenza. Lorsqu’elle s’adresse à Sylvie Ortega, elle ne mâche pas ses mots  » Tu es malfaisante pour elle ! Si Loana ne le voit pas, nous, ses compères du Loft, ne sommes pas dupes. Loana on t’aime et si tu as besoin de nous on sera là »

Voilà qui a le mérite d’être clair ! Objeko est convaincu que Steevy Boulay a encore de belles choses à vivre. De plus, la rédaction espère que toute la lumière sera faite sur son drame familial. Pas évident de gérer une catastrophe de cette ampleur. Malgré tout, l’homme utilisera peut-être son réseau de connaissance pour que ne jamais sa cousine Gwen ne tombe jamais dans l’oubli ! Plus jamais ça !