Stéphanie de Monaco : la vérité troublante de son absence à la soirée du Grimaldi Forum

Stéphanie de Monaco n’a pas pris part à toutes les festivités organisées pour la fête nationale de la Principauté de Monaco. Or, avec l’absence de Charlène de Monaco, c’était encore un événement qui allait faire couler beaucoup d’encre.

Stéphanie de Monaco : la vérité troublante de son absence à la soirée du Grimaldi Forum
© PINTEREST

Stéphanie de Monaco aurait donc posé un lapin à Charlotte Casiraghi, à Caroline de Monaco, et au prince Albert Il. C’est en tout cas ce que l’on peut lire dans divers articles de presse. En effet, l’accent est mis sur une éventuelle discorde entre le prince Albert II et Stéphanie de Monaco, sa sœur. Et il faut bien admettre que c’est très vendeur ces derniers temps.

Les lecteurs d’Objeko n’auront sans doute pas manquer de suivre les innombrables rebondissements sur les rumeurs d’une mésentente entre Charlène de Monaco et le prince Albert II. Des rumeurs persistantes s’il en est. Car, même si la princesse revenait au Rocher le 8 novembre dernier, elle brillait encore par son absence pour la fête nationale de la Principauté de Monaco. Alors, l’absence de Stéphanie de Monaco à la soirée du Grimaldi Forum, ce 19 novembre dernier, était évidemment encore une prétexte idéal pour creuser un tel sujet. Mais la rédaction va pouvoir vous rassurer. En effet, les raisons de l’absence de Stéphanie de Monaco à cette soirée événement ont été révélées par la principale intéressée.

Stéphanie de Monaco fascine toujours autant le public

La sœur du prince Albert II et de Caroline de Monaco est une figure publique incontournable. Elle est la du prince Rainier III de Monaco et de la très célèbre actrice, et princesse, Grace Kelly. De part son nom, Stéphanie de Monaco a fait couler beaucoup d’encre dans les médias. Et ce depuis de longues années. En effet, elle devenait la cible des articles de presse comme jamais lorsqu’elle survivait à l’accident de voiture qui coûta la vie à sa mère, en 1982 par exemple. Mais c’est aussi parce qu’elle devient chanteuse que Stéphanie de Monaco fascine le public. La princesse Stéphanie est tout simplement une star. Et cela va se confirmer grâce à l’intérêt avec lequel l’opinion va suivre de près les actualités sur sa vie sentimentale.

Stéphanie de Monaco se mariait civilement, le 1er juillet 1995 avec Daniel Ducruet. Ils auront deux enfants, légitimes dans l’ordre de succession au trône de la Principauté de Monaco donc. Ils se prénomment Louis Ducruet, qui naissait le 26 novembre 1992, et Pauline Ducruet, qui naissait le 4 mai 1994. Mais Stéphanie de Monaco a un troisième enfant. Une fille, prénommée Camille Gottlieb, qui naissait le 15 juillet 1998. Une enfant qui est donc née d’une relation extra-conjugale que Stéphanie de Monaco entretenait avec son ancien garde du corps, Jean Raymond Gottlieb. Inutile de le préciser aux lecteurs d’Objeko, cette affaire a fait la Une de tous les médias à l’époque.

La vie sentimentale de Stéphanie de Monaco est ensuite restée l’un des sujets favoris de la presse people. Et cette dernière faisant état d’une relation avec un acrobate. Il s’appelait Adans Lopez Peres et Stéphanie de Monaco l’épousait le 12 septembre 2003 et le quittait pour finalement divorcer le 24 novembre 2004. À l’époque, la presse se demandait donc si la famille princière n’avait pas réussi à faire pression sur Stéphanie de Monaco pour qu’elle quitte ce désormais célèbre acrobate. Mais comme nous vous le disions plus haut, le quotidien de la famille princière de Monaco  est un terreau fertile à toute sorte de rumeurs.

Une réponse cash de la part de la princesse de Monaco

Les dernières en date ne quittent pas Charlène de Monaco donc. Son absence de huit mois et sa convalescence prolongée laissent en effet fleurir l’idée que le prince Albert II et elle pourraient prochainement annoncer leur divorce ou leur séparation. Mais voilà que Stéphanie de Monaco vole la vedette à ces élucubrations en ne participant aux festivités de la soirée de la fête nationale de la Principauté de Monaco. Car toute la famille, ou presque, était présente pour se rendre à l’opéra, au forum Grimaldi. Sean Wittstock, Andrea Casiraghi, Tatiana Santo Domingo, la princesse Caroline de Hanovre, le prince Albert de Monaco et Charlotte Casiraghi étaient notamment sur place. Et le public n’a eu donc de cesse de se demander pourquoi Stéphanie de Monaco n’était pas là.

À ce sujet, Stéphanie de Monaco s’est donc exprimée en personne dans les colonnes de Var Matin. Certainement grâce à son expérience vis-à-vis des rumeurs dans les médias. Et la raison de son absence est toute simple : la princesse n’est pas une amatrice d’opéra. Elle ne voyait donc pas l’utilité de s’imposer pareil divertissement si pour elle c’est ennuyeux. Au passage, elle en profitait pour rappeler qu’elle n’aimait pas non plus se voir donner des leçons par les végans. Parvenant habilement, Objeko vous l’accorde, à faire changer de sujet les débats de l’opinion publique finalement.

« Si je veux déguster un bon steak, je le fais. Pourquoi est-ce que les autres doivent prendre la décision à ma place ? C’est ma vie, je fais ce que je veux. Nous vivons dans un pays libre. L’Opéra, c’est pas mon genre. Pour autant, je ne vais pas riposter devant le public. », décalait donc Stéphanie de Monaco.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.