Stéphanie (L’amour est dans le pré) : des séquences coupées au montage, tournées chez Vincent

Stéphanie était l'une des prétendante de Vincent le vigneron, aux côtés de Marie-Jeanne. Sur les réseaux sociaux, sa nature entière et franche a fait d'elle l'une des chouchous du public. Une fois n'est pas coutume, elle dévoile des scènes coupées au montage sur son compte Instagram.

© M6

Stéphanie est été découverte et appréciée par le public de L’amour est dans le pré. Si elle n’a pas pu conquérir le cœur de Vincent, ce dernier n’a pas conquis le sien non plus. Tous les deux sont restés bons amis néanmoins. Car il faut bien reconnaître que Stéphanie ne laissait personne indifférent. Son caractère très fort et son tempérament affirmé faisait d’elle une personnalité hors normes et surtout très attachante. Mais attention à ne pas la contrarier pour ne pas l’entendre monter dans les tours.

En effet, les fans de L’amour est dans le pré ont pu constater à plusieurs reprises que Stéphanie avait du coffre et refusait de se faire marcher sur les pieds. Alors, ils étaient aussi nombreux à lui demander si c’était vraiment à ces scènes rocambolesques que se résumait son séjour chez Vincent le vigneron. Objeko vous rapporte sa réponse, dévoilée sur son compte Instagram personnel.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Stéphanie restera une candidate culte de la 16ème édition de L’amour est dans le pré

Cette grande amie des animaux n’a pas trouvé chaussure à son pied auprès de Vincent. Mais elle a fait de belles rencontres et a passé un séjour mémorable. Pour rien au monde Stéphanie ne regrette d’avoir tenté sa chance dans l’aventure. En effet, ceux et celles qui ont appris à la connaître savent déjà qu’elle est une femme de poigne qui n’est pas du genre à s’encombrer de regrets. Et très vite, elle a compris que Vincent n’était pas celui avec qui elle avancerait main dans la main.

Mais contrairement à ce qui peut se lire à travers les images de L’amour est dans le pré, ce n’est pas le manque de propreté du frigo du candidat ou encore son goût prononcé pour la viande qui rendait les choses impossibles. Pour cette végétarienne convaincue et amoureuse des bêtes, c’est la façon dont Vincent était détaché de ses chiens qui lui a fait tilt. Pour elle, il aurait été impossible de partager la vie d’une personne qui ne considère pas les sentiments de ses animaux de compagnie. C’était alors avec joie qu’elle aidait même ensuite Marie-Jeanne à se laisser convaincre par les arguments de Vincent. Souhaitant à ses deux nouveaux amis tout le bonheur du monde.

Le témoignage de la prétendante de Vincent dévoile des détails de nombreuses scènes coupées au montage

« Vous avez été très nombreux à me demander si mon séjour chez Vincent s’est résumé à faire à la cuisine et le ménage ! Fort heureusement NON ! Je me suis beaucoup occupée des loulous, j’ai pris le temps d’aller les balader à travers les vignes. Cela a pu dégourdir les « papattes » du mâle qui vivait dans son enclos. La louloute elle, vivait en liberté. Elle a pris part aux ballades avec joie et enthousiasme, ce fut des purs moments de bonheur ! », écrivait alors Stéphanie pour commencer. En effet, il aurait été dommage que son séjour chez Vincent ne se soit résumé qu’à ce que le public a pu voir dans les épisodes de L’amour est dans le pré. Pas de doutes, cela aurait cruellement manqué de romantisme, Objeko vous l’accorde. Alors, c’est avec sa sincérité habituelle en étendard qu’elle donne des détails aux internautes.

« Vincent nous a fait découvrir les jolis petits marchés de la région. Il nous a également invité dans un très bon restaurant semi-gastronomique. Marie-Jeanne et moi avons fait la connaissance de sa maman (qui vit à côté de chez lui). Une charmante dame, très douce et avenante. Nous avons visité sa cave avec dégustation des différents breuvages. Vincent et moi sommes montés à cheval, la ballade fut des plus agréable dans un cadre idyllique ! Un paysage à couper le souffle ! », disait-ele donc ensuite, reconnaissante d’avoir pu vivre une telle expérience. Et cela même si elle n’a pas trouvé l’amour en faisant la connaissance de Vincent.

« À présent vous en savez un peu plus… À toutes les personnes qui m’ont fait sourire quant à leurs posts : Non je n’ai pas fini alcoolique ! Je ne bois que très peu d’alcool depuis quelques années, en revanche les deux packs d’eau pétillante y sont passés ! Un grand merci à vous pour vos messages remplis de bienveillance, de gentillesse, d’énergie positive. Je vous embrasse. Avec toute ma gratitude. », concluait Stéphanie en s’adressant à ses abonnés. Décidément, elle est en train de tisser une relation sincère avec les internautes. Et Objeko vous parie volontiers que ce n’est pas pour leur déplaire.