Supermarchés : le sucre de cette grande marque ne doit surtout pas être consommé

Du sucre, il y en a partout. Du café du matin en passant par les gâteaux des enfants, il enjolive la vie. Seulement, cette marque de supermarché tire la sonnette d'alarme. Suite à des analyses, les scientifiques imposent son retrait des rayons. Objeko fait le point !

© Par Elodie Sillaro-Supermarchés : le sucre de cette grande marque ne doit surtout pas être consommé

Incroyable ! Qui aurait cru qu’un banal carré de sucre allait nous rendre malade à ce point ? Notre équipe vous raconte tous les détails !

Ce sucre est toxique !

 

Après le sel, le sucre est dans la tourmente. En effet, depuis des années, les experts en diététique tirent la sonnette d’alarme. En découvrant les mélanges réalisés en usine, ils tombent à la renverse. Comment se fait-il que certains produits vendus en supermarché soient devenus nocifs pour la santé ? En coulisses, on murmure que l’organisme ne supporte pas d’être en contact avec une série d’épaississants et colorants. Qu’à cela ne tienne, des applications telles que Yuka nous permettent d’y voir plus tard. Hélas, un rappel va venir réveiller ou alimenter les angoisses des hypocondriaques. Après les chocolats ou bien les glaces, personne n’aurait pu l’anticiper, surtout les fabricants !

 

Que s’est-il passé ?

Pour rentrer un peu dans le détail de ces histoires de rappel, il faut en distinguer les causes. Hé oui, sauf exception dans cette enquête, Objeko aborde souvent le point de vue du client, mais presque jamais des coulisses. Dans un premier temps, une banale erreur d’étiquetage peut provoquer le retrait temporaire des rayons de votre marque préférée de biscuits. Or, après analyse d’échantillon, les scientifiques peuvent trouver des bactéries ou bien des résidus. Cette fois, plus question de laisser trainer les choses. Ils prennent donc soin d’avertir les distributeurs. Hélas, vu les procédures en France, ça ne se fait pas en une heure. Vous l’avez compris, c’est justement ce décalage de quelques jours qui provoque une série de catastrophes. Si seulement on trouvait une solution pour surveiller l’état des chaines de production des usines de sucre, on en serait sans doute pas là !

Ce sucre sème le chaos

Un carré de sucre, on en met un peu partout. Café, thé ou même yaourt, c’est devenu un réflexe des petits et grands gourmands. Comme Objeko vous l’a précisé en introduction, il y a un réel problème avec la marque distributeur d’Intermarché. Beaucoup moins chère que la concurrence, celle qu’on surnomme Top Budget est censée nous faire économiser de précieux euros. Or, si c’est pour engendrer des frais hospitaliers, ce n’était vraiment pas la peine de bâcler la production. Visiblement, il y aurait des morceaux de verre. Après enquête, il s’avère que les enseignes de l’Ariège, l’Aveyron, du Cantal, de Haute-Garonne, du Gers, du Lot ainsi que du Lot-et-Garonne, du Tarn seraient concernées davantage que les autres départements. Pour repérer la référence qui pose souci, c’est simple, notez dans un coin le code barre 3410280043678 ainsi que le numéro du lot 0202 O 2 059. Si quelqu’un en a pris, emmenez-le passer une radio. Si vous n’avez encore rien déballé, direction la poubelle sans le moindre scrupule. Et si vous avez prévu de vous rendre du supermarché, imposez un remboursement ou un avoir en bonne et due forme. Suite dans notre prochain numéro !