Tatiana Silva dévoile enfin ce que signifie son célèbre geste des mains en fin de météo

Tatiana Silva est une femme lumineuse. Depuis son arrivée à la télévision française, elle nous fait vraiment du bien au moral ! Pour autant, nos confrères de Télé-Loisirs ont réussi à lui tirer les vers du nez. Elle nous explique enfin sa devise et sa mimique ! Objeko vous dit tout !

Tatiana Silva dévoile enfin ce que signifie son célèbre geste des mains en fin de météo
© Acaba

Tatiana Silva a de l’empathie à revendre pour ses téléspectateurs. Si son geste en fin de météo vous intrigue, voici la signification !

Tatiana Silva, plus poète que jamais !

Il y a quinze ans, la Belgique élit Tatiana Silva comme leur reine de beauté. Au lieu de rester à sa place, elle va accumuler les expériences. Du reste, la chaine de télévision RTBF a été la première à lui offrir sa chance à la météo. Même si les projets se multiplient dans des domaines différents, elle aura toujours une affection particulière pour ce domaine. Quelque temps plus tard, M6 puis TV5 Monde la recrute pour illuminer le plateau. Finalement, c’est le groupe TF1 qui décide de lui déroule le tapis rouge. En succédant à l’emblématique Catherine Laborde, elle sait qu’elle a encore beaucoup de choses à prouver ! C’est pourquoi, auprès de nos confrères de Télé-Loisirs, elle fait le point sur sa carrière. Toujours bienveillante, Objeko trouve que ses mots apaisent vraiment les maux !

L’art ou la manière de penser à soi

Comme on peut le voir dans cette vidéo, Tatiana Silva n’a pas besoin de grand-chose pour qu’on la remarque. Son sourire suffit à mettre des paillettes dans notre âme. De son côté, elle a déjà instauré quelques habitudes dans son bulletin météo. À chaque fois, elle utilise cette formule pour le clôturer. « Et surtout, prenez bien soin de vous » ! Toujours accompagnée d’un geste, l’attitude de la présentatrice suscite la curiosité du public. Motivés à en connaître le secret, nos amis de Télé-Loisirs rapportent ses propos. « On vit dans un rouleau compresseur aujourd’hui puisqu’on travaille et on a des obligations de différents types. On oublie de faire un état des lieux de comment on est et comment on se sent. » Plus que jamais, elle nous invite à faire notre propre « météo interne ».  En quoi cela consiste ? Objeko vous dit tout !

En ces temps difficiles de pandémie et de crise économique, Tatiana Silva déplore se rendre compte que le moral de ses proches est en chute libre. La raison est toute simple. « Ils n’avaient pas sondé comment ils se sentaient. Ils n’avaient pas eu cette attention pour eux. » Tous les matins, nous devons nous demander si nous allons suffisamment bien pour accomplir une tâche, même la plus basique. Avant le coucher, il faut absolument se convaincre que demain sera un autre jour, celui de réaliser son rêve.

De la bienveillance pure

Tatiana nous fournit un exemple qui a le mérite d’être clair, net et précis. « Ça fait des mois que vous voulez prendre des cours de poterie et vous le ne faites pas ? Allez-y maintenant, faites-le. » Elle reconnait que « le temps passe vite et plus vite qu’on ne le pense » et que l’on a tendance à « s’enliser parfois dans des problèmes de santé, dans d’autres soucis familiaux (…) ». Au lieu de rester figé dans une situation qui nous déplait, on devrait tous prendre conscience assez tôt de nos capacités. Concrétiser ses objectifs secrets est un excellent moyen pour retrouver le sourire !

Soudain, Tatiana Silva fait allusion à ses mimiques. « C’est ma marque de fabrique et j’y tiens. Ce n’est pas juste dire « bonsoir », je le dis vraiment en âme et conscience. » Quant aux mains, elle nous déclare que c’est uniquement « pour appuyer le fait que je vous renvoie ça. » Bien entendu, elle a lu l’avis de ses haters sur la Toile. Souriante, elle semble totalement balayer ce genre de critiques inutiles. « Les gens pensent que je suis perchée, bon, ça me fait rire ! Ça ne me dérange absolument pas, on est chacun comme on est. » 

Cette confession de Tatiana Silva fait l’effet d’un tsunami !

Il y a cinq ans, Tatiana Silva était sur la troisième marche du podium de Danse avec les stars. Son partenaire Christophe Licata a adoré cette expérience. Profondément empathique, elle avait à cœur de montrer ce dont elle était capable, histoire de ne pas avoir de regret ! Mission accomplie !

Pour autant, passer après une Catherine Laborde, ce n’est pas évident tous les jours. Se sentant comme une faussaire, elle déclare. « C’est un sentiment qui a longtemps plané. C’est un métier compliqué et je n’ai pas un parcours classique. Je n’ai pas fait journalisme ni sciences politiques. » Heureusement, Objeko constate que le comportement de ses collègues l’a aidé à progresser et à aller au-devant de ses peurs. « Cela s’est vachement apaisé lors de mon arrivée chez TF1« . Pourvu que ça dure !

Merci à nos confrères de Télé-Loisirs

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.