Taxe foncière : voici pourquoi le montant à payer va exploser en 2022

Malheureusement, la taxe foncière va fortement augmenter dans plusieurs villes françaises...

©Christian Lantenois-Taxe foncière : voici pourquoi le montant à payer va exploser en 2022

Vous avez des sueurs froides rien qu’à l’idée d’ouvrir votre courrier de la taxe foncière ? Eh bien, vous avez raison. Elle va bel et bien augmenter cette année, et de beaucoup malheureusement. D’ailleurs, l’augmentation ne sera pas la même partout en France. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Une grosse augmentation de la taxe foncière

Les Français ont l’habitude de payer des impôts locaux. Malheureusement, pour certains, cela va être la soupe à la grimace. En effet, les propriétaires auront une mauvaise nouvelle prochainement. Il faut dire que la taxe foncière va fortement augmenter. Pour rappel, lorsqu’un bien immobilier est mis en location, c’est au propriétaire du bien immobilier que revient la charge de cette taxe. Le locataire, lui, n’est donc pas concerné. Et c’est bien normal.

Le calcul de la taxe foncière est basé sur la valeur locative cadastrale du bien. Ce qui correspond notamment, à ce qu’il pourrait rapporter en cas de mise en location aux conditions du marché. Il faut préciser que cette valeur locative, est mise à jour chaque année. Mécaniquement, s’il y a de l’inflation, la taxe foncière grimpe. Et comme depuis plusieurs années elle ne cesse d’augmenter, il n’en pouvait être autrement pour la taxe foncière.

Pourquoi assiste-t-on à une hausse aussi forte ?

L’augmentation de la taxe foncière résulte de deux phénomènes. Le premier, c’est une revalorisation des bases locatives cadastrales de 3,4%, servant de base au calcul de l’impôt local. Mais également à cause des explosion des coûts. +30% sur l’électricité, +40% sur le gaz. A cela s’ajoute une hausse des taux de taxe foncière votés par certaines communes. C’est d’ailleurs pour ça, que le taux est différent, d’une ville à une autre. Par exemple, la ville qui atteint des records, c’est Tours : 15,3%.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M6info (@m6info)

Pour Strasbourg, qui a déjà connu une augmentation de 5% l’an dernier, l’impôt va passer à 12,6%. Du côté de Marseille, l’augmentation sera autour des 14%. Ce qui représente environ à 120 euros par foyer et par an. Avec un peu de chance, vous êtes dans une région où ça augmentera le moins. Par exemple à Dijon, le taux atteindra 1,41%, contre 0,61% jusqu’à présent. Il faut savoir que les propriétaires de bien immobilier reçoivent leur avis de taxe foncière en septembre.

245 propriétaires attaquent la ville de Marseille en justice

Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette augmentation ne passe pas. En effet, de nombreux propriétaires ne comprennent pas cette hausse aussi soudaine. A Marseille, Maître Jacques Gobert défend 245 propriétaires qui attaquent la ville en justice. Ils estiment cette hausse abusive :« On a environ 14.000 propriétaires qui sont en dessous du seuil de pauvreté prévu par l’Insee et je trouve totalement anormal qu’il n’y ait pas eu de débat sur ces personnes qui sont les laissés-pour-compte de cette augmentation de fiscalité ».