Télématin : énorme crise dans les coulisses, les téléspectateurs face à cette galère

Rien ne se passe comme dans les plans pour France 2 en cette semaine de fin décembre marquée par les fêtes. Après un week-end perturbé dans les coulisses, comment va se passer cette semaine ? Objeko vous livre tous les détails à ce sujet.

Télématin : énorme crise dans les coulisses, les téléspectateurs face à cette galère
© FTV / Nathalie Guyon

Télématin : Tout le monde peut être concerné. Tandis que l’épidémie de Covid-19 est au plus fort, aucun secteur économique n’est épargné. Y compris les médias et les émissions de télévision.

Flambée de cas de covid-19 à la télévision

Le 11 décembre 2021, les téléspectateurs apprenaient qu’Anne-Claire Coudray ne serait aux commandes les JT du week-end sur TF1 après un test positif au virus. Et le 25 décembre, c’est la deuxième chaîne qui a été très impactée. Une situation vraiment très inquiétante.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par doneljacksman (@doneljacksman)

 

Sur Twitter, la journaliste Myriam Bounafaa a diffusé une information importante au sujet des émissions du week-end de Noël : « Antenne impactée par le covid qui touche également le personnel de France Télévisions. France Info et Télématin main dans la main pour garantir la grille d’info. Merci Élodie Largenton qui sera aux commandes des JT sur les deux chaînes ». Et pour cause, au quotidien, l’émission Télématin propose un petit journal aux téléspectateurs. Mais, le 25 décembre, aucun journaliste n’a pu être présent pour ce rendez-vous.

Quelles conséquences sur les audiences ?

Le matin de Noël, le binôme composé de Johanna Ghiglia et Damien Thévenot a dû affronter des changements. Alors qu’Estelle Colin était absente, c’est Élodie Largenton qui a pris le relai sur France 2 et France Info, en simultané. La raison ? Une vague de Covid-19 a touché la chaîne. Mais, les journalistes sont solidaires et Télématin a pu informer ses téléspectateurs comme prévu.

Un incident qui a rapporté gros à France 2 car la matinale a réuni plus de téléspectateurs que celle de Noël en 2020 avec 415.000 fans entre 6h30 et 9h25. Mais les téléspectateurs espèrent quand même retrouver leurs habitudes !

Le Covid continue de faire des ravages

Dans les semaines et mois à venir, Objeko ne manquera pas de vous parler de l’actualité de la télévision française et de Télématin. Depuis plus d’un an, vous pouvez lire sur Objeko, les nouvelles concernant cette pandémie. En effet, depuis le printemps 2020, le covid fait des ravages et gouvernement enchaîne les mesures.

Au départ, un confinement strict a été demandé. Cela était inédit, de nombreuses personnes étaient en télétravail. Seules quelques professions continuaient de travailler. Les conséquences économiques ont été fortes. Les échanges économiques étaient quasiment à l’arrêt. Le gouvernement a donné des aides aux entreprises pour permettre à l’économie de ne pas s’effondrer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gouvernement (@gouvernementfr)

 

Durant cette période, des milliers de personnes étaient hospitalisées. Les soignants étaient sur le front et étaient mis à rude épreuve. De nombreux jeunes étaient contraints de rester dans de petits logements. Les conséquences psychologiques et financières étaient fortes. De nombreux jeunes ont été contraints d’aller récupérer de la nourriture dans des soupes populaires et autres associations.

Par la suite, la politique de vaccination a permis à la France de retrouver une vie à peu près normale pendant quelques mois avec la réouverture des bars, restaurants et lieux de culture. Durant cette période, les cinémas, théâtres et salles de concert ont été très affectés par cette crise inédite. De nombreux spectacles et concerts ont été annulés ou reportés ces derniers mois. Les intermittents du spectacle ont vu leur situation se dégrader.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gouvernement (@gouvernementfr)

 

Aujourd’hui, de nombreux secteurs comme la restauration sont en manque de bras. Ils ont du mal à recruter car de nombreux employés ont décidé de changer de secteur et de se reconvertir. En effet, les métiers de l’hôtellerie et de la restauration sont très contraignants. Un pass sanitaire a aussi été mis en place. L’idée est de permettre l’accès aux lieux publics uniquement aux personnes vaccinées ou à celles qui disposent d’un test négatif. Ce dispositif est aussi valable pour se rendre dans certains pays. Le variant omicron a entraîné une nouvelle vague de contamination. Le gouvernement a dû agir à la fin du mois de décembre 2021 et mettre en place de nouvelle mesure. Les concerts de plus de 2.000 personnes à l’intérieur sont interdits.

 

 


Pierre Lefort

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.