Télématin : Frédéric Zeitoun dévoile cette scène hallucinante et choquante

Dans Télématin, Frédéric Zeitoun est une légende. Chacune de ses interventions est scrutée avec soin. Aussi, lorsqu’il nous raconte cette horrible anecdote, les téléspectateurs sont sous le choc. Objeko vous raconte la chose comme si vous y étiez !

Télématin : Frédéric Zietoun dévoile cette scène hallucinante et choquante
© non stop people

Frédéric Zeitoun de Télématin est hors de lui. Comment peut-on encore se comporter comme ça au XXIᵉ siècle ? Il tire la sonnette d’alarme !

Ce chroniqueur de Télématin en a gros sur le cœur !

Naïvement, on pensait que participer à Télématin pouvait nous éviter des tourments. En effet, vu l’heure de diffusion de cette émission mythique, chacun des chroniqueurs a grand intérêt à s’organiser avec un peu d’avance ! Malheureusement, le témoignage de Frédéric Zeitoun dresse un tableau noir de la situation. Ce qu’il a vécu en se rendant au tournage de ce reportage, Objeko ne le souhaite pas à son pire ennemi. Alors que le programme s’apprête à changer de présentateur à la saison prochaine, on vous raconte en exclusivité cette sombre histoire. On est passé à côté d’une catastrophe !

Télématin: Il faut que ça se sache !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Frederic Zeitoun (@fredzeitoun)

Invité chez notre confrère Jordan de Luxe, Frédéric Zeitoun commence par nous raconter les éventuelles causes de sa terrible histoire. Il désigne coupable celle qui assurait l’intérim de sa secrétaire. Elle “n’avait peut-être pas fait la bonne démarche et ne m’avait pas inscrit en tant que personne à mobilité réduite auprès de la SNCF” ! Et pourtant, loin d’être la seule procédure contraignante en France, elle permet à tout à chacun de voyager le plus sereinement possible. L’ignorant encore à cet instant, le féru de Télématin va avoir la déconvenue de sa vie !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Frederic Zeitoun (@fredzeitoun)

En fait, si on écoute le participant régulier de Télématin, le règlement ne peut pas être plus clair.  “vous devez arriver 30 minutes avant” Ce jour-là, respectueux du protocole, il s’organise en conséquence. Mais les aléas de la vie font qu’il a quelques minutes de retard.”Mon train était à 11 h 39 (…) Je suis arrivé à 11 h 14.” Hélas, cela va suffire à tout faire basculer. Tombé sur une personne véreuse, voire un robot, la sentence est irrévocable. La déception est si grande que les mots résonnent encore dans son esprit. “Monsieur, on ne peut pas vous monter.”  Agacé de ne pas pouvoir se rendre à bord, il comprend alors qu’il doit tout recommencer à zéro. Or, pas sûr qu’il ait la chance de décrocher un autre créneau pour ce tournage. Et puis surtout, ce qu’il qualifie de “prise d’otage” lui fait perdre un temps fou dans son organisation. C’est la double peine !

Mais ce n’est pas fini !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Frederic Zeitoun (@fredzeitoun)

Habitué à voyager pour enquêter pour Télématin, il surveille le quai à la recherche d’une âme charitable. Dès lors, il aperçoit un autre responsable de la SNCF. Hélas, les avis des professionnels se suivent et se ressemblent. Pire, ce second protagoniste estime que ce n’est pas de son ressort donc il préfère se dédouaner de cette situation plus qu’épineuse. Comme le résume et déplore fortement Frédéric Zeitoun “Il y avait juste un petit tour de clé pour que le plancher s’élève et que je puisse monter !” C’est rageant !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Frederic Zeitoun (@fredzeitoun)

Hélas, cette histoire est loin d’être un cas isolé. Pire, elle est même devenue récurrente dans le quotidien de Frédéric Zeitoun. Se voulant le porte-parole de cette frange de la population qui souffre, il ne supporte plus qu’on fasse des différences. Cela crée un fossé entre les valides et ceux qui ont malheureusement un handicap. Tout ce que réclame ce membre solaire de Télématin, c’est un peu de considération et surtout ne pas se sentir comme un fardeau pour la société. Il s’adresse à nos politiques, il s’exclame. “Encore une fois, qu’on adapte juste les villes, qu’on fasse que la cité au sens latin du terme soit accessible pour tout le monde. On ne demande pas autre chose. Aujourd’hui, on est sur handicapés !

Et la morale de cette histoire est…

Comment résister insensible à son discours ? C’est tout simplement impossible ! La rédaction d’Objeko est consciente qu’il y a encore beaucoup à faire. On imagine combien le quotidien d’une personne comme Frédéric Zeitoun doit être épuisant. Être toujours obligé de se justifier, c’est vraiment compliqué. Malgré tout, il reste quelqu’un de lumineux. Il n’y a pas une photo sur son compte Instagram où il semble en colère. À l’exception de cette anecdote, il ne se plaint jamais. Sa douleur ne pleure qu’à l’intérieur. Nous lui souhaitons plein de courage, car nous l’estimons beaucoup. Et nous savons que la réciproque est vraie. Lié à ses fans de Télématin de manière indéfectible, il continuera de mener sa vie comme il l’entend ! Pourvu que ça dure !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.