Terrible cauchemar pour cette célèbre marque, des produits phares de l’été rappelés, il s’agit de crèmes glacées Häagen-Dazs

La raison de ce rappel : la détection dans de multiples lots de traces d’oxyde d’éthylène, un pesticide cancérogène proscrit en Europe. De nombreux distributeurs sont concernés par ce rappel. Objeko vous donne tous les détails à ce sujet.

© comment economiser

Le groupe américain General Mills va rappeler quatre lots de glaces vanille qu’il vend en France sous la marque Häagen-Dazs après avoir découvert des traces d’oxyde d’éthylène, un pesticide cancérogène interdit en Europe. Une communication officielle a été faite. « Suite à la détection de traces d’oxyde d’éthylène (ETO) dans des lots de certains produits Häagen-Dazs, General Mills a pris la décision de procéder au rappel volontaire et préventif de ses crèmes glacées Vanille vendues en France », l’un de ses goûts emblématiques, a indiqué le fabricant.

Des traces d’ETO

À l’origine de ce rappelle, il parle « des traces d’ETO qui peuvent être attribuées à un ingrédient : l’extrait de vanille, fourni par l’un de nos fournisseurs. La présence de traces d’ETO dépasse les seuils de détection analytique ». On a plus de détails sur les lots concernés.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CERISE 🍒 (@cerisedaily)

 

« Compte tenu de ces informations, les produits suivants font l’objet d’un rappel immédiat : les crèmes glacées vanille en format 460 ml et 650 ml, en petits pots de 95 ml, et celles commercialisées par boîtes de quatre dans la gamme Vanilla Collection, dont la date de durabilité va de ce mercredi au 21 mai 2023.

Plusieurs distributeurs sont concernés : Auchan, Carrefour, Casino, Cora Franprix, Intermarché, Leclerc mais aussi Monoprix, la liste incluant aussi les boutiques du glacier en France.

Un rappel qui tombe mal

Il faut dire que Häagen-Dazs est l’une des marques les plus populaires de France et parmi les plus vendues. Le glacier réalise souvent de grosses campagnes de communication. Ce rappel tombe mal en pleine période estivale, moment phare pour la vente de glaces. « Il est demandé aux personnes ayant acheté l’un de ces produits de le jeter et de contacter General Mills », précise le groupe au numéro vert gratuit suivant : 08 00 33 32 31.

 

« Häagen-Dazs n’utilise pas d’ETO dans ses produits, et ceux-ci sont conformes à toutes les réglementations en matière de sécurité alimentaire et aux normes strictes en vigueur sur tous les marchés où nous opérons », indique l’entreprise, qui renvoie la responsabilité à son fournisseur. « Aucun autre produit Häagen-Dazs n’est concerné », indique General Mills, qui s’excuse auprès des consommateurs. Un remboursement leur sera proposé.

Une longue liste de rappels produits

Des contrôles existent chez les industriels. Des organismes liés à l’Etat sont là pour s’assurer que les produits alimentaires peuvent être mangés sans danger. De temps en temps, des scandales ont lieu. Parfois les ingrédients qui se trouvent sur l’étiquette ne correspondent pas à ce qu’il y a dans le paquet. Ce fut le cas pour des lasagnes au bœuf qui contenaient en fait du cheval. En France, des contrôles ont lieu pour vérifier le processus de production.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pizza Tempo (@pizzatempocholet)

 

L’affaire Ferrero a eu un gros impact. Ainsi, durant des semaines, les médias ont parlé de ce sujet. Les ventes ont connu une grosse baisse. Les pizza Fraich’up de la marque Buitoni ont également été pointées du doigt. Nous en avons parlé sur Objeko. Les produits ont été rappelés dans l’urgence. Des enfants ont connu des complications. C’est un sujet sensible.

Les Français et les Françaises se préoccupent de plus en plus de ce qu’ils mangent. Ainsi, ces dernières années, le bio est de plus en plus prisé des consommateurs. Ainsi, les produits sont sans pesticides et produits chimiques et donc meilleurs pour la santé. Une volonté de manger de façon saine. On ne sait pas toujours sur le long terme l’effet des produits chimiques sur la santé.

C’est un enjeu de taille. D’ailleurs, de nombreux agriculteurs développent des pathologies en lien aux pesticides qu’ils ont répandu. Objeko ne manquera pas de vous parler de l’actualité liée à la consommation. Les Français sont attentifs à ce qu’ils consomment et en font un acte citoyen. Il faut faire attention et regarder les ingrédients des produits que l’on consomme. Il y a de nombreuses données sur les paquets. Il faut les regarder attentivement.