Apple Watch Séries 2 : notre test & avis

Après un premier modèle présenté à la fin de l’année 2014 et commercialisé en 2015, Apple revient avec l’Apple Watch Series 2. Découvrez notre test & avis sur ce modèle.

Comme Apple reste toujours très discret sur les chiffres de vente officiels de sa montre connectée, et qu’en plus elle n’a pas communiqué non plus sur les chiffres de vente espérés, difficile de dire si l’Apple Watch première du nom a été un succès ou un flop pour la firme à la pomme. Toujours est-il que ce premier modèle a permis à Apple de s’installer sur ce secteur et d’en devenir le leader. Il faut dire aussi que la concurrence n’est pas encore pléthorique non plus.

Apple Watch Séries 2 version Nike+

C’est le modèle Nike+ que nous avons testé

Autant dire que ce second modèle, présenté en septembre et commercialisé en octobre de cette année, est celui qui doit concrétiser l’essai, et il sera intéressant de savoir ce qu’Apple a mis en place pour enfoncer le clou. À travers notre test, on vous propose donc de faire le tour de cette seconde itération en dégageant les points forts et les points faibles de celle que l’on appelle l’Apple Watch Séries 2.

Quelles fonctionnalités pour l’Apple Watch ?

Lors de notre test du premier modèle que nous avions fait l’an passé, nous répondions très largement à cette question. L’Apple Watch est avant tout une montre connectée. C’est-à-dire qu’en plus de vous donner l’heure, l’Apple Watch permettra aussi de retrouver sur votre poignet vos notifications, messages, mail ou applications favorites dans un format optimisé pour la toquante d’Apple.

On le sait aussi, tel un tracker d’activité, l’Apple Watch est un dispositif qui vous accompagnera dans votre pratique sportive quotidienne, qu’elle soit intense ou légère. Pour ce faire, et l’on y reviendra, cette année l’Apple Watch devient étanche et en plus de vous suivre sous la douche, elle pourra vous accompagner à la piscine. Grâce à cette évolution, ce sont encore plus de pratiques sportives qui sont prises en charge.

cadran de l'heure sur l'Apple Watch Séries 2

Avant tout, la montre vous donnera l’heure

Enfin, l’Apple Watch est aussi un dispositif santé, même si ce domaine n’est pas encore pleinement exploité par Apple. On peut de ce fait penser que ce domaine, plutôt sensible, est le prochain secteur dans lequel l’Apple Watch va faire des progrès. Pour cela, il faudra convaincre les instances du monde entier, car tout dispositif santé doit obtenir des autorisations avant d’être mis sur le marché, et dans ce domaine, Apple semble vouloir faire les choses bien. Pour le moment, l’Apple Watch se contente juste de suivre votre rythme cardiaque grâce aux capteurs présents sur le dos de la montre (directement collés à votre peau).

Comme vous pouvez le voir, hormis le fait que la montre version 2016 étende ses possibilités pour le suivi sportif, il n’y a pas de révolution à attendre en ce qui concerne les usages. J’ai personnellement mis près d’un an (en portant la montre au quotidien), avant de faire entrer l’utilisation de l’Apple Watch dans une sorte de réflexe semblable à ceux que j’ai pour mon iPhone. Une fois adoptée, il est difficile de se passer de l’Apple Watch.

Activité physique de l'Apple Watch Séries 2

La montre surveillera aussi votre activité physique…

Parmi les usages intéressants, on prend l’habitude de regarder ses notifications sur son poignet au lieu de sortir son iPhone à chaque fois qu’il vibre. Les complications présentes sur l’écran de la montre permettent aussi en un mouvement d’avoir un aperçu sur le prochain évènement de son calendrier ou encore sur la température qu’il fait à l’extérieur. Lorsque l’on souhaite se remettre au sport, l’Apple Watch est un allié qui s’avère pratique et efficace. Enfin, et c’était un point sensible à son lancement, je n’ai jamais souffert de l’autonomie de la montre qui était pourtant présentée comme faible.

Réseaux sociaux sur la montre

… ou vos réseaux sociaux (ici Instagram)

Pour autant, sur la première version de la montre, tout n’est pas positif. L’exemple le plus éloquent est celui des applications. En effet, il était très rare que je lance une application sur ma montre tant la lenteur de celle-ci, parfois associée à un mauvais développement des applications, rendait leur utilisation désagréable. La lenteur est d’ailleurs, de très loin, le principal défaut de la première version de l’Apple Watch qui a tiré sa révérence (en effet, l’Apple Watch Séries 1 bénéficie d’un processeur plus rapide).

Apple Watch Séries 2

WatchOS 3 permet de gérer le multitâche

Pour corriger ce problème, la première réponse d’Apple fut la sortie d’un WatchOS 3, le système d’exploitation de la montre, qui permettait d’optimiser les usages (applications qui restent ouvertes en tâche de fond pour une ouverture plus rapide). Dans les faits, cela a fonctionné et a permis à la première version de la montre de gagner en rapidité. Installé sur l’Apple Watch Séries 2, WatchOS 3 fait donc des merveilles.

Le design de la montre

On vous mettrait presque au défi de trouver des différences entre la première Apple Watch et cette Séries 2 qui ressemble comme deux gouttes d’eau à son aînée. La première bonne nouvelle, puisqu’il y en a, c’est que tous les bracelets compatibles avec la première version de la montre le sont aussi avec cette version. Il ne faut pas tout racheter pour prendre le contrepied de la fameuse phrase souvent prononcée par le Steve Jobs des Guignols.

bracelet de l'Apple Watch Séries 2

Vous pourrez ajouter sur la montre vos anciens bracelets

La mauvaise nouvelle sera pour celles et ceux qui n’ont pas aimé le design de la première version et qui auraient aimé voir Apple modifier cette seconde version. Carrée aux coins arrondis, plutôt épaisse, faite de métal ou d’aluminium et de verre résistant, cette seconde toquante connectée ressemble vraiment à s’y méprendre à l’Apple Watch première du nom dans les moindres détails. Même le bouton, dont la fonction n’est pas si évidente, est toujours de la partie. C’est à peine si l’on remarque le second trou présent à côté du microphone qui permet de se rendre compte que cette seconde version présente un baromètre interne.

Le vrai changement se trouve au dos de la montre. Si vous lisez la composition de l’Apple Watch (le texte qui fait le tour des capteurs), vous remarquerez que la partie qui héberge ces mêmes capteurs est maintenant en céramique (en remplacement d’une finition composite). En parlant de céramique, Apple a complètement enterré son édition en or pour proposer une finition en céramique au prix plus abordable (il faudra tout de même débourser près de 1.500 euros). Comme pour le modèle en or, elle porte le nom d’Apple Watch Edition.

dos de l'Apple Watch Séries 2 en céramique

Au dos, on retrouve un revêtement en céramique

Sur la balance, ces changements ont un impact puisque la montre prend de 2 à 3 grammes selon les modèles et dans sa forme, elle prend aussi presque 1 mm d’épaisseur. Pour avoir eu les deux versions, on ne le ressent absolument pas une fois qu’on la porte autour du poignet. Comme l’an passé, la montre se décline aussi en deux formats, 38 et 42 mm. Les poignets les plus fins s’adapteront facilement à la version la plus petite de la montre alors que la version 42 mm conviendra à presque tous les poignets. Elle pourra paraître petite sur les poignets les plus épais ou pour celles et ceux qui aiment les montres très larges.

springboard Apple Watch Séries 2

En appuyant sur la molette, on se retrouve sur le springboard

En ce qui concerne les coloris, comme l’an passé, la version aluminium propose du gris, du noir, de l’or ou de l’or rose. La version acier est disponible de son côté en noir ou en gris alors que la version Edition, en céramique, n’est disponible qu’en blanc. Si j’avoue avoir eu des difficultés à m’habituer au design dans un premier temps (pour moi une montre c’est rond), j’avoue que j’ai changé d’avis avec le temps, à la faveur des cadrans que j’essayais d’assortir avec la forme de la montre (j’ai oublié les cadrans circulaires).

Les nouveautés de l’Apple Watch Séries 2

C’est à la lumière des nouveautés que l’on peut déterminer si cela vaut le coup, ou non, de passer de nouveau à la caisse pour acheter le nouveau modèle. Comme on l’a vu précédemment, ce n’est pas sur un nouveau design qu’il faudra tabler pour savoir si l’on doit changer de montre ou non.

Apple Watch Séries 2

La montre possède maintenant un centre de contrôle (avec WatchOS 3)

Avant toute chose, comme on pouvait s’y attendre, c’est le moteur de la montre qui a été révisé, à savoir son processeur. C’est le processeur qui va déterminer la vitesse de cette Apple Watch 2 et le S2 qui équipe désormais la montre phare d’Apple est une belle évolution par rapport à la génération précédente. Il suffit d’allumer la montre pour sentir le gain de rapidité de celle-ci. Ce S2 exploite de manière optimale les deux cœurs du processeur en utilisant mieux la mémoire vive de l’appareil afin de gagner en rapidité. Pour être plus concret, Apple annonce une rapidité multipliée par 1,5 et dans les faits, on veut bien les croire tant cette nouvelle rapidité se ressent tout de suite à l’utilisation.

Mode piscine avec calcul des longueurs nagées

Vous pouvez désormais emmener la montre à la piscine

Que ce soit lors du lancement d’une application, du démarrage et de l’extinction de la montre, d’une mise à jour ou encore de son utilisation quotidienne, on sent tout de suite la différence. À noter aussi que cette seconde génération de processeur est capable de gérer un GPS qu’embarque désormais la Séries 2, celui-ci ne fonctionnant que lorsque la montre est éloignée de l’iPhone avec laquelle elle est appairée. Cela permet désormais d’avoir une montre plus autonome et plus réactive, qui fera le bonheur des Joggers qui n’ont pas envie de prendre leur iPhone avec eux. On rappelle au passage qu’il est possible de coupler sa montre avec un casque Bluetooth afin d’écouter de la musique (téléchargée sur la montre) sans avoir à embarquer son smartphone.

En plus d’un GPS et d’un nouveau processeur, c’est la fabrication de la montre qui a aussi évolué afin de la rendre étanche. Même si Tim Cook annonçait l’an passé qu’il prenait sa douche avec son Apple Watch, je n’ai jamais osé l’imiter de peur que prenne l’eau et que rende l’âme ma chère (cher) montre. Pour l’Apple Watch Séries 2 pas d’ambiguïté, celle-ci est annoncée officiellement comme étanche et résistante à la poussière (étanchéité jusqu’à 50 mètres conformément à la norme ISO 22810:2010). Ainsi, elle pourra suivre son porteur jusqu’à la piscine où l’application Exercice permettra de sauvegarder l’activité.

photo via l'iPhone et Apple Watch Séries 2

La montre gère toujours l’appareil photo de l’iPhone

S’il n’y a pas de révolution sur ce nouveau modèle, les évolutions sont plus qu’intéressantes. La première chose importante à retenir est la vitesse accrue de ce nouveau modèle qui permet enfin de l’utiliser sans avoir à attendre 10 secondes que l’application finisse par se lancer et s’ouvrir. L’étanchéité de celle-ci et son GPS seront surtout deux bonnes nouvelles pour celles et ceux qui s’en servent dans des activités sportives. Que ce soit pour l’emmener à la piscine ou pour ne pas avoir à embarquer toujours sur soi son iPhone, la Séries 2 s’avère avantageuse sur ces deux points.

Version Nike+ : quelles différences ?

La première chose à savoir, qui est importante à nos yeux, c’est que l’Apple Watch Séries 2 version Nike+ coûte exactement le même prix que la version classique, à savoir 419 euros (38 mm) ou 449 euros (42 mm). Partons donc d’un principe simple, la version Nike+ en propose plus pour le même prix, voilà pourquoi c’est celle-ci qui a eu mes faveurs cette année.

cadran Apple Watch Séries 2 Nike

Il existe deux types de cadrans Nike+

Commençons par l’apparence de la montre qui diffère un peu de la version classique au niveau du bracelet. En effet, la version Nike+ propose une série de 4 bracelets aux couleurs acidulées (noir et vert volt, blanc et gris froid, argent pâle et volt, noir et gris froid). Ces bracelets ont aussi comme différence d’être perforés afin de mieux évacuer la sudation. Il faut dire que la déclinaison de l’Apple Watch Séries 2 est réservée avant tout pour les sportifs. À noter que ces bracelets ne sont pas vendus au détail par Apple (pour le moment), mais que des répliques exactes sont disponibles sur de nombreux sites marchands comme Amazon.

bracelet perforé Apple Watch Séries 2

Le bracelet permet de mieux évacuer la sudation avec ses perforations

L’autre grande nouveauté vient se loger du côté des cadrans de la montre. Pour accompagner les bracelets, deux cadrans sont exclusifs à la version Nike+. Au programme, un cadran circulaire que l’on pourra modifier pour afficher plus ou moins les chiffres autour des 3 aiguilles. Joli, ce cadran accueille des complications et la petite virgule (logo de Nike) au centre qui mène directement à l’application Nike+ Run Club. L’autre cadran propose de couper l’écran en deux. À droite nous avons l’heure et les minutes (l’un au-dessus de l’autre) et à gauche 3 complications dont celle du dessus qui mène à l’application Nike+ Run Club et que l’on ne peut pas modifier.

Ces deux variantes des cadrans proposés sur l’Apple Watch Nike+ apportent un véritable plus à la montre puisqu’ils suivent les couleurs des bracelets (on y retrouve la couleur volt de Nike, ou encore du blanc). Comme l’avait fait Apple avec Hermés, le partenariat avec Nike est réussi, car discret et esthétiquement accompli. À noter pour les autres que l’application Nike+ Run Club peut aussi être installée sur les autres Apple Watch, Séries 1 ou 2.

Apple Watch Séries 2

On retrouve la couleur volt propre à Nike

Comme vous pouvez le voir, ce modèle n’a rien de révolutionnaire, mais il permettra aux sportifs de posséder un bracelet taillé pour des activités exigeantes et une montre aux couleurs de la marque américaine, dont l’application permettra d’accompagner les runnings.

Pour qui et à quel prix ?

Clairement, cette année Apple a fait un effort en direction des sportifs avec l’ajout d’un GPS, de l’étanchéité ou encore d’une version Nike+ qui s’adresse sans ambiguïté aux runners. Si vous hésitiez à prendre la première version et que la montre vous fait de l’œil, vous aurez certainement plus de mal encore à ne pas céder à cette deuxième itération. Il ne faut pas oublier que pour bien faire, l’autonomie est en hausse dans son usage quotidien.

Siri sur Apple Watch Series 2

Bien entendu, vous embarquez Siri autour de votre poignet

Côté tarif, c’est assez rare pour le signaler, Apple n’a pas profité de cette mise à jour pour augmenter les prix. Il faudra toujours s’acquitter de la somme de 419 euros pour mettre la main sur la montre dans sa version 38 mm. Il faut ajouter 30 euros de plus pour l’avoir dans une version 42 mm. Disponible en Apple Store, mais aussi dans la plupart des boutiques proposant des articles high-tech (FNAC, Darty…), la version 2 est, au moment où nous écrivons ces lignes, parfois difficile à trouver.

Conclusion Apple Watch Serie 2

8.5 Total Score
Étanche et plus puissante

Très honnêtement, on voit arriver cette Apple Watch Séries 2 avec beaucoup de plaisir, car elle permet de gommer certains des défauts de jeunesse de la première version. Toutefois, on aurait justement aimé que cette première version ressemble à cela et, de ce fait, avoir des nouveautés bien plus probantes pour cette Séries 2. Par exemple, côté santé, la nouvelle mouture n’apporte pas grand-chose. On prend aussi plaisir à utiliser les applications depuis WatchOS 3 avec cette seconde série de la toquante d’Apple, car elles se lancent plus vite et sont plus pertinentes. Pour autant, si vous aviez craqué pour la première Apple Watch, on ne vous conseillera pas vraiment de passer sur cette version 2, sauf si les nouveautés que nous avons mentionnées vous paraissent indispensables. Rendez-vous certainement en 2018 pour savoir à quoi ressemblera la troisième version de la toquante connectée d’Apple.

User Rating: 2.4 (4 votes)
2 Comments
  1. Reply
    Jean-marc décembre 12, 2016 at 14:30

    Merci pour ce test
    Une question : peut-on utiliser les autres cadrans que ceux griffés Nike ?
    Autrement dit, peut-on utiliser cette version comme une aw “standard” ?

    • Reply
      Eddy décembre 12, 2016 at 19:12

      Ça va mieux en le disant mais oui, tous les cadrans de l’Apple Watch Series 2 sont aussi disponibles sur la version Nike+. Elle bénéficie donc de deux cadrans supplémentaires (que l’on peut personnaliser).

    Leave a reply