Test & Avis Fitbit Versa : enfin la smartwatch que nous attendions ?

Nous avons testé la Fitbit Versa durant une semaine. Moins ambitieuse que la Ionic, cette nouvelle montre connectée est-elle pour autant moins bonne ? On vous dit tout dans ce test complet.

Prix et spécifications techniques

Malgré d’indéniables qualités, la montre-coach Ionic aura été un petit échec pour Fitbit. La relève est cependant vite arrivée avec la Fitbit Versa. Commercialisée à moins de 200€, cette nouvelle montre connectée sport vise moins haut que son aînée. La taille a été réduite, l’écran passant ainsi de 1.46″ à 1.34″ avec une définition de 300 x 300 px. Le GPS intégré tire aussi sa révérence.

Design Fitbit Versa

Le reste des spécifications reste sensiblement identique : étanchéité 5 ATM, connexion via WiFi et Bluetooth, capteur de rythme cardiaque et SPO2, mémoire de 4 Go pour stocker des musiques… Sur le fond, la recette reste la même. Mais toute la forme change, ce qui est finalement le plus gros atout de la Versa face à la Ionic.

Voir l'offre

Vidéo de prise en main

Design

C’est clairement le gros point fort de la Fitbit Versa : son look très soigné. La montre adopte un design qui n’est pas sans faire penser à la défunte Pebble Time Steel. Un choix avisé de la part du constructeur, la PTS restant l’une des meilleures smarwatches de cette décennie. Élégance et légèreté sont au rendez-vous. La Fitbit Versa ne pèse d’ailleurs que 31 grammes sur la balance (contre 46 pour la Ionic).

Fitbit Versa design

Tout comme son aînée, la Versa est dotée d’un cadre en aluminium et d’un écran renforcé en Gorilla Glass. De quoi la faire durer longtemps, même pour les sportifs les plus acharnés ! Une fois au poignet, elle sait se faire très discrète. Les amateurs de personnalisation seront aussi ravis d’apprendre que Fitbit propose une large gamme de bracelets en tissu, silicone ou cuir.

Au dos, on retrouve le capteur de rythme cardiaque escorté par le capteur SPO2. Tout comme sur la Ionic, ce dernier n’est pas encore fonctionnel. Fitbit communique très peu sur l’activation de ce capteur. Il faudra probablement attendre plusieurs mois avant qu’il ne soit vraiment opérationnel. Le test sera alors mis à jour en conséquence.

Capteur SPO2 Fitbit Versa

Application Fitbit

Compatibilité : Android 5.0+, iOS 9.0+ et Windows 10

Appareil de test : Xiaomi Mi Mix 2 sous OmniROM Android 8.1

Fitbit
Fitbit
Développeur: Fitbit, Inc.
Prix: Gratuit
Fitbit
Fitbit
Développeur:
Prix: Gratuit
Fitbit
Fitbit
Développeur: Fitbit
Prix: Gratuit

Pas de gros changements du côté de l’application Fitbit et c’est tant mieux ! Elle reste l’une des plus accessibles et complètes à l’heure actuelle. Toutes les données sont disponibles rapidement sous forme de graphiques simples à appréhender. Des conseils réguliers vous aideront à progresser dans vos objectifs.

Interface application Fitbit

Tout comme pour la Ionic, la Versa bénéficie d’un magasin de cadrans et applications compatibles. Si du côté des applis embarquées c’est encore assez léger, les développeurs de cadrans ont en revanche bien bossé ces derniers mois. On trouve de tout et pour tous les goûts. La sélection ne cesse de s’agrandir, augurant du meilleur pour l’avenir !

Cadrans Fitbit Versa

Autre point positif : l’application Fitbit est compatible avec de nombreuses plateformes. Une version web est même accessible via navigateur si jamais vous n’avez pas votre smartphone sous la main. Fitbit assure clairement, restant pour moi l’une des meilleures applications de ces dernières années.

Prise en main

En à peine six mois, énormément d’eau a coulé sous les ponts. L’OS de Fitbit est maintenant passé en version 2.1. Les changements apportés sont significatifs depuis ma prise en main de la Ionic. Tout d’abord, le système est bien plus fluide qu’auparavant. Ce n’est pas encore parfait, mais l’expérience est devenue bien plus agréable. J’ai aussi noté beaucoup moins de déconnexions qu’aux débuts de Fitbit OS.

L’interface a aussi été revue, devenant plus accessible. Les données sportives sont maintenant visibles avec un simple glissement depuis le bas du cadran principal. S’il manque toujours le suivi du sommeil, on a toutefois accès à nos pas quotidiens, calories dépensées, étages grimpés, etc… Quelques conseils viennent aussi nous motiver. Pas mal !

Données physiques montre sport Fitbit

Les notifications sont maintenant déportées vers le haut de l’écran. Elles aussi sont accessibles avec un simple glissement. Et si vous possédez un smartphone Android, vous pourrez envoyer des messages prédéfinis en réponse aux SMS. Si on reste en-dessous des montres connectées sous Wear OS, la Fitbit Versa évolue vraiment dans le bon sens ! D’ailleurs, je tiens à rajouter que l’écran fait une fois encore des miracles. Les couleurs sont superbes et le rendu parfait même en plein soleil. C’est un carton plein une fois encore de ce côté.

Suivi du sport

La Fitbit Versa est avant tout destinée aux sportifs. Si elle abandonne le GPS intégré, obligeant à emporter le smartphone avec soi lors des exercices, elle reste tout aussi efficace que la Ionic dans le suivi d’activité. Pas de gros changements entre les deux montres ces derniers mois. L’application Activités permet de suivre manuellement 7 sports. Mais la Versa reste capable d’enregistrer automatiquement jusqu’à 15 activités diverses comme la marche, le vélo ou l’aérobic. J’ai testé avec la marche, les relevés sont relativement pertinents.

Suivi activité Fitbit Versa

Toujours afin de motiver son public, la smartwatch américaine permet de stocker des musiques dans sa mémoire interne. Mais comme pour la Ionic, la procédure est peu intuitive, obligeant à passer par le PC pour transférer les morceaux. Par contre, si vous possédez un compte Deezer Premium, vous aurez le plaisir de pouvoir stocker vos musiques préférées directement dans la montre. C’est franchement sympa, dommage que ce soit limité aux comptes payants Deezer. Une fois la mémoire remplie, il ne reste qu’à connecter des écouteurs via Bluetooth, comme le propose la concurrente Amazfit Stratos.

Applications sur montre Versa

Plus original, la Versa en Edition Spéciale permet aux femmes de suivre leur cycle menstruel et d’obtenir des conseils. Mesdames, je vous invite cordialement à faire vos retours sur cette fonctionnalité dans les commentaires ! Même si en tant qu’homme cette fonction ne m’est pas utile, je ne peux qu’apprécier l’idée de Fitbit. La montre gagne en versatilité et apporte un plus indéniable face à ses concurrentes.

Autonomie

Dur pour les montres connectées de tenir plusieurs jours sans faire de compromis. La Fitbit Versa s’en sort cependant très bien, annonçant environ 4 jours d’autonomie. Lors de mes tests, ce temps aura été respecté, ni plus ni moins. L’écran est éteint par défaut et ne s’active que par un appui des boutons ou inclinaison du poignet. Certains cadrans permettent de le laisser allumer, mais la batterie ne tient alors qu’une grosse journée.

Dock recharge Fitbit Versa

Pour ce qui est de la recharge, Fitbit améliore là aussi sa copie. Fini le fil avec attache magnétique, on a maintenant un dock en plastique avec des pinces. S’il prend pas mal de volume, il a l’avantage de bien maintenir la montre en place. La recharge est en plus très rapide. Comptez à peine une petite heure pour remplir la batterie !

Conclusion

8.5 Total Score
Ce qu'aurait dû être la Ionic !

La Fitbit Versa est clairement une réussite. Pour moins de 200€, elle vient combler une grosse partie des lacunes de la Ionic. Certes, elle perd le GPS, ce qui est bien dommage. Elle compense cependant avec un très bon design, un écran toujours aussi beau et un système d'exploitation qui s'est bien bonifié en quelques mois. Les fonctions smartwatches comme les notifications restent encore un peu en retrait, mais le suivi du sport est toujours aussi efficace. Si vous cherchez une belle montre connectée sport avec une autonomie solide, un prix pas trop élevé et un bon suivi logiciel, vous pouvez foncer les yeux fermés sur la Fitbit Versa !

PROS
  • Excellent rapport qualité/prix
  • Ecran toujours aussi beau
  • Fitbit OS qui continue de s'améliorer
  • Les fonctions de santé féminine
  • Design bien plus beau que la Ionic
CONS
  • Pas de GPS intégré
  • Capteur de SPO2 inactif pour le moment
  • Suivi de sommeil pas dispo depuis la montre
  • Ajout de musiques sur la montre peu intuitif
  • L'OS doit encore être peaufiné du côté des fonctions intelligentes (notifications, applications)
User Rating: 4.45 (1 votes)
We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply