Huawei Watch 2 : notre test de la smartwatch sous Android Wear 2.0

Les montre connectées peinent à rencontrer le succès. Pourtant Huawei ne laisse pas tomber et a sorti en début d’année 2017 sa nouvelle Watch 2 sous Android Wear 2.0. Face à l’Apple Watch et la Galaxy Gear S3, la bataille sera rude !

Prix et spécifications

La Huawei Watch 2 est déclinée en deux versions comme c’est souvent le cas pour les montres connectées. On a ainsi un modèle “classique” et un autre plus “sport”. Pour ce test, j’ai obtenu un prêt de la version sportive. Elle ne diffère quasiment pas du modèle classique, si ce n’est qu’elle embarque un module 4G et utilise un boitier en plastique ainsi que des bracelets en silicone. La Huawei Watch 2 Classic emploie du cuir, ce qui lui donne un aspect plus urbain. On trouve ces deux montres connectées entre 320€ et 370€ selon les versions (sans module 4G). Le modèle sportif est le moins cher des deux sauf quand il intègre la 4G. Les prix montent alors à plus de 450€.

Mais voyons plutôt ce qui nous attend avec cette smartwatch de nouvelle génération. La fiche technique est plus que sympa comme vous pouvez le voir :

  • Ecran rond 1.2″ AMOLED 390 x 390 px
  • Processeur Qualcomm Snapdragon Wear 2100 à 1.1 GHz
  • 758 Mo RAM
  • 4 Go de stockage interne
  • Wifi 802.11 b/g/n, Bluetooth 4.1, NFC, haut-parleur, microphone, 4G (selon modèle)
  • Certification IP68
  • Batterie 420 mAh
  • Android Wear 2.0

La Huawei Watch 2 se place donc dans le haut de gamme et offre un ensemble très complet de fonctionnalités. Le tout tourne sous Android Wear 2.0, la dernière version du système pour wearables de Google. Ça semble donc plutôt bien parti pour elle !

Design

Si une montre se doit avant tout d’être utile, son design ne doit pas être laissé de côté. Je dois malheureusement avouer que la Huawei Watch 2 ne me laissera pas un souvenir impérissable… La montre connectée est premièrement très épaisse avec 1.2 cm au compteur. De plus la version sport arbore un boitier tout en plastique qui fait assez pauvre face aux concurrents qui optent souvent pour du métal. Une couronne en céramique (non amovible) entoure l’écran qui semble alors comprimé. La Gear S3 offrait un bien meilleur design malgré des dimensions légèrement plus élevées. Sans être moche, la Huawei Watch 2 sportive n’est donc pas un modèle de beauté. Après, cette opinion reste relativement subjective et je vous invite à partager la vôtre dans les commentaires.

Design Huawei Watch 2

La montre connectée possède un design assez pauvre et un écran trop petit.

 

Smartwatch Huawei trop épaisse

La Huawei Watch 2 est très épaisse et utilise seulement un boitier en plastique.

Les amateurs de personnalisation pourront se lâcher en changeant les bracelets. La marque propose trois coloris de base : Dynamic Orange, Carbone Black et Concrete Grey. La montre peut aussi accepter les bracelets standards de 20 mm. Pour la Watch 2 Classic, c’est du 22 mm.

Bracelet Huawei Watch 2

Les bracelets sont interchangeables.

Le côté droit de la smartwatch accueille deux boutons en acier. Celui du haut permet d’accéder à vos applications. Le second donne un accès rapide à votre application favorite. Il est réglé par défaut sur l’appli de sport de Huawei, mais vous pouvez opter pour autre chose selon vos goûts. C’est une fonction bien pensée qui rattrape un peu la déception causée par les premières impressions.

Boutons physiques Huawei Watch 2

La montre embarque deux boutons physiques dont un est personnalisable.

Pour les possesseurs de Huawei Watch 2 avec 4G, l’emplacement pour nano-SIM est situé sous le bracelet. Vérifiez bien sa fermeture complète pour assurer l’étanchéité du tout.

SIM sur montre connectée

L’emplacement SIM est situé sous le bracelet afin d’assurer l’étanchéité de la montre.

Ecran

Pour sa dernière née, Huawei a utilisé une dalle AMOLED de 1.2″ renforcée avec un verre Gorilla Corning. D’une définition de 390 x 390 px, l’ensemble offre une expérience très agréable avec des couleurs vives et surtout des noirs très profonds. Les pixels ne se voient pas à l’œil nu. Un capteur de luminosité ambiante permet d’ajuster automatiquement l’éclairage de l’écran. En plein soleil, le tout reste relativement visible, bien qu’un cran en-dessous de la Gear S3.

Ecran AMOLED smartwatch

L’écran AMOLED tire parti des fonds noirs pour augmenter l’autonomie.

 

Ecran Huawei Watch 2

En plein soleil l’écran reste lisible mais c’est loin d’être parfait.

Bien qu’un peu petit, l’écran de la Huawei Watch 2 fait bien son boulot et n’a pas à rougir face à ses concurrents.

Android Wear 2.0 & prise en main

Compatibilité : Android 5.0+, iOS 8+

Appareil de test : Xiaomi Mi6 sous Android 7.1.1 Nougat

Huawei a équipé sa nouvelle montre connectée d’Android Wear 2.0. Habitué depuis des années à AW 1.0 avec la LG G Watch, je dois avouer que les premiers instants avec AW 2.0 ont été assez déroutants. Il y a de plus moins d’explications au premier démarrage qu’avec l’ancienne version. Le plus déroutant est l’utilisation du bouton physique pour accéder aux applications. Il n’y a plus moyen de glisser vers la gauche comme sur AW 1.0. Pour le coup on perd ce côté tactile qui était bien pratique… Maintenant le swipe permet d’accéder au changement de cadran.

La liste des applications a d’ailleurs été revue, adoptant dorénavant un look plus circulaire bien adapté aux montres rondes. Ce design fait d’ailleurs fortement penser à ce qui existe sur Tizen, l’OS pour wearables de Samsung. Il est dommage que la couronne de la Huawei Watch 2 soit fixe, il y aurait eu matière à rendre la navigation plus agréable au sein de cette nouvelle disposition circulaire.

Liste applications Android Wear 2

Dommage que la couronne ne soit pas amovible compte tenu du format de la liste d’applications.

Android Wear 2.0 apporte cependant un changement bienvenu dans le menu des paramètres rapides. Tout est condensé en un seul écran, ce qui est bien plus pratique que les trois menus séparés précédemment utilisés sur AW 1.0. L’accès se fait toujours en glissant le doigt vers le bas.

Paramètres rapides smartwatch

Les paramètres rapides sont bien mieux gérés que sous Android Wear 1.

Les notifications subissent aussi un petit lifting et s’affichent sous forme de bulle et non de carte. Pour y accéder, il suffit soit d’appuyer sur la bulle, soit de glisser le doigt de bas en haut sur l’écran.

Notifications Android Wear 2

Les notifications sous Android Wear 2 ont été revues.

Android Wear 2.0 apporte donc un certain renouveau, mais j’avoue n’être qu’à moitié convaincu. La nouvelle version abandonne le “tout tactile” en imposant l’usage d’un bouton physique. Tout n’est pas à jeter cependant, l’expérience reste agréable une fois qu’on a pris le coup.

Applications Huawei

Huawei Wear
Huawei Wear
Prix: Gratuit
Huawei Health
Huawei Health
Prix: Gratuit

Afin de se démarquer des concurrents, Huawei a doté sa montre connectée de quelques atouts supplémentaires. Le premier est le second bouton physique qui permet d’accéder à une application favorite. Par défaut, il est réglé pour lancer le suivi sportif. C’est une application développée par Huawei qui vient s’utiliser en conjonction avec Huawei Health sur le smartphone. Vous pouvez ainsi lancer un suivi relativement complet de vos activités physiques.

La Huawei Watch 2.0 récolte d’ailleurs une grosse quantité de données et vient vous coacher comme le font les traqueurs d’activité. Rythme cardiaque, vitesse, distance parcourue, VO2 max, calories dépensées, altitude… La liste est longue. Le GPS intégré dans la smartwatch permet même d’obtenir un aperçu de votre trajet directement après l’exercice. Encore une fois, l’ensemble ressemble à s’y méprendre à ce qu’on trouve du côté de chez Samsung. Ça fonctionne bien tout en apportant une valeur supplémentaire à la montre qui devient ainsi un vrai traqueur. Il manque juste le suivi du sommeil, mais vu la taille de l’engin on s’en passera volontiers au lit ! Notez qu’il faut activer manuellement l’enregistrement pour obtenir toutes les données (trajet, compte-rendu, etc…).

Application Huawei Health

L’application Huawei Health fournit pas mal de données pertinentes.

 

GPS Huawei Watch 2

Le GPS permet d’enregistrer le parcours suivi pendant l’exercice.

 

Application sport Huawei Watch 2

De nombreuses informations sont disponibles via l’application sport de la montre.

Huawei offre aussi une belle sélection de cadrans dont certains sont interactifs. Concernant la connexion 4G, je n’ai pas rencontré de problème particulier. J’ai ainsi pu passer des appels, recevoir des SMS ou utiliser Google Now tout en laissant le smartphone à la maison. Le seul bémol provient de Google Maps qui est incapable de fournir un itinéraire sans connexion au smartphone. Mais ce problème ne provient pas de la montre connectée en elle-même, juste de l’application. Le modèle 4G conviendra donc aux baroudeurs qui n’ont besoin que de l’essentiel. D’ailleurs je dois avouer que j’ai été bluffé par la qualité téléphonique de la montre. Le haut-parleur délivre un bon son qui permet des conversations claires.

4G sur Huawei Watch 2

Dans sa version 4G, la smartwatch se transforme en vrai smartphone autonome.

Des fonctionnalités absentes en France

Dotée du NFC, la Huawei Watch 2 peut utiliser Android Pay, le système de paiement sans contact de Google. Malheureusement en France ce service est loin d’être répandu… Il faudra probablement attendre quelques mois, voire années avant d’en profiter pleinement. Le NFC ne vous sera donc pas d’une grande utilité, du moins pour le paiement mobile.

L’autre fonctionnalité qui se fait attendre est Google Assistant, la version évoluée de Google Now. Le déploiement commence à peine dans nos contrées et il n’est visiblement pas encore effectif sur la Huawei Watch 2.0. Il faut donc se contenter de Google Now. Encore une fois c’est assez dommage. Les interactions avec la montre gagneront sûrement en intérêt quand le nouvel assistant sera pleinement opérationnel. D’ici là, il faudra encore patienter quelques mois…

Autonomie

On arrive maintenant au gros point noir des smartwatches sous Android Wear. La Huawei Watch 2 est équipée d’une batterie de 420 mAh, ce qui est relativement conséquent. Malheureusement, la montre a du mal à tenir la charge plus d’une journée si on utilise tout son potentiel. Ainsi en allumant le wifi, l’allumage de l’écran par basculement et en faisant un peu de marche je n’ai pas tenu plus d’une journée. Il faudra jouer sur les paramètres pour obtenir une meilleure autonomie. Et même ainsi vous ne tiendrez pas plus de deux jours pour peu que vous consultiez régulièrement vos notifications.

Huawei semble bien conscient de ce problème et a ajouté un mode nommé Horloge. La montre coupe alors tous ses services et ne laisse fonctionner que le podomètre ainsi que l’heure avec un cadran majoritairement noir. L’autonomie est alors augmentée jusqu’à 10 jours. Mais dans ce cas, autant acheter un MiBand 2. Il vous coûtera bien moins cher, aura une meilleure autonomie et fera plus de choses…

Autonomie Huawei Watch 2

En mode éco l’autonomie passe à 10 jours, mais la montre n’est plus connectée.

En bref, Android Wear 2.0 a encore des progrès à faire avec l’autonomie. Le bon point reste la vitesse de charge : 23% de batterie en 15 minutes. Une charge complète prendra une grosse heure, ce qui est plutôt pas mal.

Conclusion

7 Total Score
Une montre connectée qui peine à convaincre...

La Huawei Watch 2 a eu du mal à me convaincre. Entre un design peu attrayant, des fonctionnalités pas actives en France et une autonomie trop légère, elle souffre des mêmes maux que la plupart des montres connectées sous Android Wear. Elle a pourtant quelques atouts qui pourront faire pencher la balance en sa faveur : le bouton personnalisable ou encore la partie sport relativement complète. Mais face à la Gear S3 au même prix, il est difficile de la recommander. La faute en revient principalement à Android Wear 2.0 qui semble avoir du mal à évoluer face à ses concurrents Watch OS et Tizen. D'ici quelques mois le déploiement de Google Assistant et Android Pay pourront peut-être changer la donne.

PROS
  • Ecran de qualité (bien qu'un peu petit)
  • La version 4G permet de se passer du smartphone
  • Le bouton personnalisable
  • Application santé bien faite et pratique
CONS
  • Pas de couronne rotative
  • Autonomie décevante
  • Design assez pauvre
  • Android Wear 2.0 manque d'ergonomie
  • Android Pay et Google Assistant pas encore utilisables en France
User Rating: 3.75 (1 votes)
1 Comment
  1. Reply
    Siousiou juillet 3, 2017 at 14:44

    J’ai la première version et franchement je la changerais pas pr celle ci même si elle a plus d’option. Une montre est aussi un bijoux et la on en est loin. Par contre, on la trouve en 4g à 250€ chez Orange pour ceux qui serait tenté. La gear s3 non plus est pas terrible je trouve par rapport à la Huawei watch 1.

    Leave a reply