Somfy One+ : notre test de la caméra connectée tout-en-un

Netgear, Nokia, Xiaomi… Les caméras connectées se suivent et se ressemblent presque toutes. La Somfy One pourrait bien tirer son épingle du jeu avec son orientation tout-en-un. Après plusieurs jours de prise en main, voici venue l’heure du verdict.

Prix et spécifications techniques

Pour ce test, j’ai reçu le pack Somfy One+. Ce dernier contient bien entendu la caméra, mais aussi deux accessoires afin de commencer à sécuriser le domicile : un détecteur IntelliTAG et un badge de commande à distance. Le tout est officiellement commercialisé à 399€. Le pack contenant la caméra seule est à 249€. Les prix sont sensiblement plus élevés que les solutions concurrentes comme la Netgear Arlo Q Plus ou la Nokia Home.

Il faut dire que la caméra de Somfy intègre un élément souvent absent sur la plupart de ses homologues : une sirène. Cette dernière produit un son de plus de 90 dB afin de dissuader les intrus. Le constructeur va même plus loin en proposant des forfaits qui permettent de faire appel à des sociétés spécialisées en cas d’effraction. Mais j’y reviendrait plus tard. Intéressons-nous plutôt aux capacités de la One. L’appareil de sécurité est plutôt classique : capture d’images en 1080p 30 fps, angle de vision 130° et vision nocturne. Bien entendu, des microphones et haut-parleurs permettent d’entendre les sons et d’en émettre via l’application dédiée pour Android et iOS.

Bonne nouvelle pour la vie privée : un obturateur mécanique est présent, servant à cacher l’objectif lorsque vous êtes au domicile. Par contre, on pourra déplorer l’absence de connectique Ethnernet. Toutes les communications passent par WiFi 802.11 b/g/n. Notez que la version One+ embarque aussi une batterie qui lui permet d’opérer environ 6h en cas de coupure de courant. Dans ce cas de figure, les vidéos sont alors sauvegardées sur une mémoire interne. Pas mal !

Design

C’est indéniable, la Somfy One+ est une belle caméra connectée. Son look arrondi lui donne un aspect plus discret qu’une caméra classique. Avec 9 cm de diamètre pour 11 cm de haut, elle s’installera facilement dans n’importe quelle maison. Le seul défaut de cette caméra réside dans son manque de mobilité. Elle n’a aucun pied pivotant comme l’Arlo Q Plus ou de tête mécanisée comme la Xiaomi Smart IP Camera. Il faudra donc bien prendre le temps de l’installer. L’idéal semble être une position à hauteur de torse, l’objectif grand angle assurant le reste du boulot. Notez aussi que le design de la Somfy One rend impossible toute fixation à un mur.

Test et avis caméra IP Somfy One+

A l’arrière de la caméra tout-en-un se trouve la connectique, tout ce qu’il y a de basique : un port micro-USB, un bouton de réinitialisation et un autre pour la configuration. A 250€ environ, j’aurais aimé voir une prise Ethernet RJ45 faire son apparition.

Connectique Somfy One+

En face avant, on trouve bien entendu le capteur vidéo, secondé par le détecteur de mouvements juste dessous. Encore plus au sud, une LED infrarouge permet le visionnage de nuit. Toujours en façade, une grille dissimule le système son bidirectionnel avec le haut-parleur et le microphone.

Capteur vidéo caméra Somfy

Pour terminer, le socle de la Somfy One+ accueille la sirène.

Sirène caméra connectée Somfy

La caméra IP de Somfy bénéficie donc d’un joli look, bien qu’un peu moins classe que celui en imitation bois de la Nokia Home.

Application Somfy Protect

Somfy Protect
Somfy Protect
Prix: Gratuit
Somfy Protect
Somfy Protect
Développeur:
Prix: Gratuit

Une fois branchée au généreux câble USB de 3 mètres, la Somfy One n’attend plus que sa configuration. Cette étape se déroule sans encombres et donne ensuite lieu à une mise à jour du matériel. La Somfy One+ est après coup pleinement fonctionnelle. Il ne reste plus qu’à découvrir l’interface Somfy Protect commune à tous les produits de vidéo-surveillance de la marque.

Interface Somfy Protect

L’ensemble est on ne peut plus simple. Trois boutons en haut de l’écran permettent de gérer l’obturateur mécanique, la protection ou déclencher le mode panique. Ce dernier déclenche au choix la sirène ou envoie en SMS à un numéro de confiance paramétré dans l’application.

Mode alarme sur caméra Somfy One

La photo centrale donne accès au direct et une timeline affichant tous les événements survenus dans les dernières 24h. C’est ici aussi que vous trouverez les réglages pour la définition, le son ou encore l’obturateur. Il est aussi possible de prendre une photo qui sera enregistrée dans la médiathèque avec les vidéos.

Timeline Somfy Protect

L’application Somfy Protect s’avère donc très simple à prendre en main grâce à une interface intuitive. Dommage qu’on ne puisse pas profiter d’une interface Web accessible sur PC. Tout passe uniquement par l’application. Notez au passage qu’il est possible de d’activer l’obturateur automatiquement lorsqu’on rentre à domicile, mais cette option n’a pas fonctionné lors de mes tests…

Qualité vidéo et détection des mouvements

Joli design, application efficace : la caméra tout-en-un assure pour l’instant sur la plupart des aspects. Mais qu’en est-il de la vidéo ? Là aussi, on est dans la bonne moyenne. La Somfy One+ peut filmer au choix en SD, HD ou Full HD. L’image obtenue est de bonne qualité, au même niveau que la Netgear Arlo Q Plus. L’effet fisheye est présent et un peu trop prononcé.

Qualité image Somfy One+

La nuit, le capteur infrarouge fait du bon boulot, permettant de reconnaître les visages à plus de 2m de distance. Pour ce qui est de la détection des mouvements, elle est aussi de bon aloi. En fait, elle est même un peu trop sensible puisqu’il m’est arrivé que des ombres mouvantes ou de brusques changements de luminosité déclenchent l’alarme. Heureusement, la sensibilité est réglable dans les paramètres. Et comme chez les concurrents, vous pouvez définir des zones précises à surveiller.

Vision nocturne Somfy One

Paramètres sensibilité Somfy One

Dans l’ensemble, la camera connectée de Somfy fait du bon travail. On pourra juste lui reprocher une forte latence lors du direct, avec un décalage de presque 10 secondes.

Sirène et qualité sonore

Comme je le disais plus haut, la sirène intégrée est un point qui démarque la Somfy One de ses concurrentes. Le son émis est suffisamment fort – et désagréable – pour surprendre un voleur en pleine effraction. En revanche, n’espérez pas réveiller les voisins, la sirène n’est pas assez puissante. Elle couvrira juste l’ensemble du domicile. Si elle vient à se déclencher par accident, vous pourrez la couper depuis l’application.

Plusieurs options sont disponibles : soit un avertissement retenti pendant trente secondes avant le déclenchement, soit la sirène sonne dès qu’un mouvement est détecté. En dernier choix, elle reste en silence et c’est à l’utilisateur de décider de son déclenchement depuis l’application.

Toujours dans un but de dissuasion, vous pouvez employer le haut-parleur embarqué pour communiquer avec les intrus ou les membres de la famille. Le son émis est correct, sans plus. Vous n’irez pas faire un grand discours avec cette caméra, puisqu’elle ne peut envoyer que des messages de cinq secondes. Quant aux sons captés, ils sont reconnaissables, mais facilement distordus.

Offre

Passons au dernier point : l’offre en ligne. Jusqu’à présent, Netgear tient le haut du podium avec notamment une offre gratuite très complète. Et force est de constater que Somfy ne réussit pas à rattraper son concurrent. L’offre gratuite permet juste d’enregistrer des vidéos de 10 secondes conservées 24h seulement (téléchargeables sur le smartphone).

Pour 4.99€/mois, vous bénéficierez du même service auquel viennent s’ajouter 24h d’historique consultables à volonté. Pour les personnes les plus soucieuses, l’idéal sera de passer par les forfaits à 9.99€/mois et 14.99€/mois. Dès lors, vous aurez accès à un service de gardiennage et même de la télésurveillance 24/7 via une entreprise de sécurité externe.

Forfait Gold caméra Somfy One

Et si vous trouvez que l’enregistrement continu sur 24h n’est pas suffisant, une option à 5€/mois permet de passer à un enregistrement continu sur les 7 derniers jours. On reste assez loin de ce que propose Netgear (jusqu’à 60 jours) mais le service de gardiennage et intervention sur site devrait plaire aux professionnels.

Accessoires

Dans le pack Somfy One+ sont intégrés deux accessoires : un badge de contrôle et un détecteur de porte. Tous deux se connectent directement à la caméra qui fait alors office de centrale domotique. Le badge comporte 4 boutons qui permettent de contrôler la caméra à distance. C’est un bon complément au smartphone ou pour donner à vos enfants.

Badge Somfy One

Le capteur Intellitag vient quant à lui se coller à la porte d’entrée. Sensible aux vibrations, il est en mesure de détecter si une personne tente de forcer la porte. Bien entendu, il peut se désactiver quand vous rentrez à votre domicile afin d’éviter une activation accidentelle de l’alarme.

CApteur Intellitag Somfy One+

Ces deux accessoires viennent renforcer la solution vidéo/sirène de la Somfy One+, ce qui permet de commencer à protéger efficacement le domicile.

Conclusion Somfy One+

7.5 Total Score
Une caméra tout-en-un très pratique

Plus onéreuse que ses concurrentes, la caméra connectée Somfy One+ dispose aussi de plus d'avantages, à commencer par sa sirène intégrée. En complément, l'appareil fait aussi office de centrale domotique compatible avec les divers capteurs de la marque. L'application simple d'emploi et la bonne qualité vidéo de cette caméra en font un bon choix pour protéger le domicile d'intrus. La batterie embarquée permet même d'assurer la protection en cas de coupure de courant. Mais malgré tout, quelques petits couacs pourront en rebuter certains, à commencer par le design qui bien que joli limite les positions disponibles, la faute à l'absence de parties mobiles. Le manque d'interface Web peut aussi être un frein à l'achat, surtout pour les professionnels. Pour terminer, l'offre gratuite est un peu légère. Un fait compensé par les offres payantes qui proposent même des interventions de gardiennage sur site. On déplorera aussi la connectique limitée au sans-fil. Alors faut-il craquer pour la Somfy One+ ? Si le prix de 400€ est dans votre budget et que vous souhaitez un équipement tout-en-un, vous pouvez foncer. Autrement, je vous recommande des solutions plus abordables comme l'Arlo de Netgear.

PROS
  • Système tout-en-un : vidéo, sirène, centrale domotique
  • Qualité de la vidéo
  • Application simple et efficace
  • Batterie intégrée (sur One+ seulement)
  • Options de gardiennage et télésurveillance
CONS
  • Prix élevé
  • Pas de fixation au mur ou de pied orientable
  • Pas de port Ethernet
  • Pas de stockage des vidéos en local (sauf en cas de coupure de courant)
  • Pas d'interface Web
  • Effet fisheye très prononcé
User Rating: Be the first one!
We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply