Zeblaze ZeBand : à 20€ est-il à la hauteur du mi band 2 ?

Les concurrents du Xiaomi Mi Band 2 sont nombreux, mais peu valent vraiment le coup. Qu’en est-il du ZeBand ? Réponse dans ce test complet.

Prix et spécifications

Voir l’offre

Difficile de ne pas penser à l’excellent Mi Band 2 quand on cherche un traqueur d’activité low-cost. Il a pourtant une pléthore de concurrents comme la montre i5 Plus ou le ZeBand que nous allons aborder aujourd’hui. Tous ont l’avantage d’être commercialisés à 20€ environ. Pour ce prix, il ne faut bien sûr pas s’attendre à du matériel exceptionnel. Xiaomi a quand même placé la barre assez haute. Zeblaze est une marque chinoise spécialisée dans les montres connectées d’entrée de gamme et le ZeBand est son premier traqueur d’activité. Il est actuellement affiché à 18.10€ sur Gearbest.

Le ZeBand a un petit air de Fitbit Alta.

Le ZeBand a un petit air de Fitbit Alta.

Le wearable est doté d’un écran OLED bleu 0.94″ de 160 x 68 px. Comme tous les écrans de ce type, il devient illisible en plein soleil. Un bouton tactile juste sous l’affichage permet de naviguer dans l’interface.

Le petit rond à gauche sur la photo est le bouton de navigation tactile.

Le petit rond à gauche sur la photo est le bouton de navigation tactile.

 

L'écran OLED n'est bien visible qu'en intérieur.

L’écran OLED n’est bien visible qu’en intérieur.

Au dos on trouve un capteur de rythme cardiaque, un élément devenu incontournable même en entrée de gamme. Un connecteur à trois ports permet la recharge de l’appareil. Mais la grosse originalité de ce traqueur est la possibilité de changer les bracelets à la volée grâce à un système de fixation similaire à ce lui du Fitbit Alta. Le design du ZeBand ressemble d’ailleurs fortement à ce dernier : boitier aluminium et bracelet strié en silicone. Les dimensions sont cependant plus imposantes : 43 x 16 x 10 mm pour 24 grammes.

Le système de fixation du bracelet ressemble fortement à celui du Fitbit Alta.

Le système de fixation du bracelet ressemble fortement à celui du Fitbit Alta.

Le traqueur chinois est certifié IP67, ce qui vous permettra de l’immerger temporairement sous la douche. La connexion avec le smartphone se fait comme d’habitude avec le Bluetooth 4.0. En conclusion, le ZeBand possède un design sympathique et plus attrayant que celui de la i5 Plus. Reste à voir si le reste fonctionne bien, les applications étant souvent le point faible des traqueurs chinois.

Application HPlus Watch

Compatibilité : Android 4.3, iOS 8+

Appareil de test : Oneplus One sous Android 6.0 Marshmallow

HPlus Watch
HPlus Watch
Développeur: HPlus
Prix: Gratuit

Allons droit au but : l’application est clairement le gros point faible du ZeBand. Malgré un appairage rapide, le reste ne suit pas. Il y a des morceaux de français qui viennent se mélanger avec de l’anglais, des fautes d’orthographe… On dirait que l’ensemble a été traduit à la va-vite avec Google Traduction. C’est dommage, il y avait pourtant quelques bonnes idées.

L'interface de l'application est mal traduite. L'idée des graphiques en menu principal est pourtant bonne.

L’interface de l’application est mal traduite. L’idée des graphiques en menu principal est pourtant bonne.

Le menu principal est l’une de ces bonnes idées, présentant sous forme de graphique vos pas et votre rythme cardiaque. Il est possible de faire un suivi 24/7 de cette dernière donnée, mais le capteur s’avère malheureusement trop imprécis. Vos calories dépensées et la distance parcourue sont situées sous le graphique ainsi que votre rythme cardiaque minimum, moyen et maximum. C’est basique mais difficile d’en demander plus pour moins de 20€.

Le rapport de sommeil est quasiment inexploitable. Des fois il n'est même pas enregistré.

Le rapport de sommeil est quasiment inexploitable. Des fois il n’est même pas enregistré.

Le traqueur chinois peut aussi suivre votre sommeil. Malheureusement les données sont juste affichées sous forme de graphique en camembert. On n’a aucun aperçu de l’heure d’endormissement, des phases précises de sommeil, etc… Il en va de même pour l’activité physique, on a juste des pourcentages qui sont finalement inutiles.

Les graphiques sont une bonne idée mais elle est mal exploitée.

Les graphiques sont une bonne idée mais elle est mal exploitée.

Un autre menu permet d’avoir un résumé de vos données récoltées par le traqueur : pas, distance, calories actives/inactives, sommeil et rythme cardiaque. Vous pouvez afficher le tout par semaine, mois ou année. Là aussi l’idée est plutôt bonne, mais encore une fois rendue quasiment inexploitable. Les codes couleur choisis sont étranges (du rouge fluo sur du orange par exemple) et certaines données ne sont pas affichées. Bref, on oubliera plutôt vite cette section.

Le traqueur peut suivre votre rythme cardiaque en continu.

Le traqueur peut suivre votre rythme cardiaque en continu.

Un second onglet permet de voir le rythme cardiaque sur une journée. C’est plutôt bien fait malgré l’imprécision du capteur. Rassurez-vous, je ne suis pas mort malgré mes 198 battements au repos !

Les paramètres sont mal traduits, mais restent heureusement compréhensibles.

Les paramètres sont mal traduits, mais restent heureusement compréhensibles.

L’onglet des paramètres est plutôt classique. Vous pourrez régler la synchro avec le ZeBand, choisir les unités de mesure ou encore paramétrer les notifications. Ces dernières sont mal exploitées puisque lorsqu’un message arrive, vous ne voyez que le nom de l’expéditeur, le reste n’est pas affiché. De plus, le bracelet a tendance à afficher des notifications inutiles dont celle de l’application elle-même. Face à ces vibrations incessantes, j’ai vite tout coupé pour me contenter de garder les notifications d’appel téléphonique.

Bien remplir vos données permettra au bracelet de mieux calculer vos efforts.

Bien remplir vos données permettra au bracelet de mieux calculer vos efforts.

Le dernier onglet permet de rentrer vos données corporelles. Votre rythme cardiaque idéal lors d’une activité sera calqué sur ces données. Là aussi, les traductions laissent à désirer.

Le ZeBand est sensé effectuer un suivi de la natation, mais rien ne permet de récolter les données dans l'application.

Le ZeBand est sensé effectuer un suivi de la natation, mais rien ne permet de récolter les données dans l’application.

Vous l’aurez compris, l’application HPlus est d’être une réussite. Couplée à un bracelet qui compte trop de pas ou de battements de cœur, on ne peut qu’être déçu… Notez d’ailleurs que le ZeBand propose dans son interface de faire un suivi de la natation, mais rien dans l’appli ne permet de récolter les données de ce type d’activité.

Autonomie

La batterie de 90 mAh qui équipe le ZeBand est donnée pour tenir 15 jours sur le site du constructeur. Un temps qui semble surestimé. En utilisant le capteur de rythme cardiaque en continu, j’ai vidé plus de 50% de la jauge en à peine trois jours. Bien évidemment en coupant cette fonction vous gagnerez en longévité, mais j’ai bien du mal à croire que le traqueur chinois tiendra plus de 10 jours sans recharge.

Les connecteurs du chargeur semblent très fragiles.

Les connecteurs du chargeur semblent très fragiles.

Le rechargement s’effectue avec un port propriétaire. C’est une sorte de pince en plastique assortie de trois connecteurs qui vient accueillir le bracelet. L’ensemble parait très fragile et je ne donne pas cher des connecteurs sur le long terme. Le câble USB qui est attaché au tout est aussi bien trop court (30 cm). En bref, je suis assez mitigé sur l’ensemble, même si l’autonomie de plus d’une semaine est une bonne nouvelle.

Conclusion

5.5 Total Score
Un traqueur d'activité qui ne fait pas le poids face au Mi Band 2

Difficile de recommander le Zeblaze ZeBand. Certes, il n'est pas cher mais le Mi Band 2 et le i5 Plus font mieux pour le même prix. L'application est le gros point faible de ce traqueur. C'est dommage, il y avait pourtant un joli design et de bonnes idées dans l'ensemble, mais tout ça est gâché par une mise en pratique déplorable. Espérons que Zeblaze fera mieux à l'avenir.

PROS
  • Prix très bas
  • Design agréable
  • Système de bracelet interchangeable
CONS
  • Application mal traduite
  • Données de l'application quasiment inexploitables
  • Relevés souvent farfelus
User Rating: 2 (1 votes)
2 Comments
  1. Reply
    simon décembre 13, 2016 at 21:05

    et encore l’application au 13/12 ne marche pas sous android 6… pas sérieux ça!

  2. Reply
    Fernand février 7, 2017 at 14:30

    Merci beaucoup pour ce test très utile. Je possède le bracelet Xiaomi Mi Band 2 et le Zeblaze ZeBand et il n’y a pas photo. Le Mi Band 2 sort du lot. Je regrette mon achat du Zeblaze ZeBand BLE 4.0.
    Encore merci pour le test.
    Fernand

    Leave a reply