Notre test de l’Invoxia Roadie : enfin la balise GPS que nous attendions ?

Après la superbe radio connectée Triby, la start-up française Invoxia se lance sur le marché des balises GPS. Commercialisée à un prix agressif, la balise Roadie arrivera-t-elle à convaincre face à des concurrents déjà bien installés dans ce secteur ? Voici notre avis après plusieurs jours d’utilisation.

Prix et spécifications

Nous avons déjà eu l’occasion de tester plusieurs balises GPS sur Objeko. Jusqu’à présent, c’est la Tifiz de Ticatag – un autre constructeur français – qui nous a le plus convaincu. Weenect propose aussi de son côté des modèles de traceurs GPS convaincants. Pour l’entrée de gamme, les balises GPS chinoises comme la Reachfar RF-V8S inondent le marché depuis quelques années. En clair, Invoxia va avoir du boulot pour se faire une place au soleil !

Vue globale GPS Roadie par Invoxia

La balise Roadie vise ainsi le milieu de gamme pour se démarquer avec un tarif attractif : 99€. Le gros avantage réside ensuite dans le prix de l’abonnement. Ce dernier est gratuit les trois premières années, puis ne coûte que 9.99€/an ! Pas besoin d’investir dans une carte SIM ou de payer dès le début pour profiter de la balise GPS. Invoxia joue donc bien son coup, se démarquant d’entrée de jeu face à ses concurrents souvent plus gourmands.

Voir l'offre

L’autre atout de la balise GPS Roadie est son mode d’utilisation. Elle s’appuie en effet sur le réseau français basse consommation Objenious porté par Bouygues Telecomm et basé sur le réseau LoRa. L’autonomie annoncée en usage normal est ainsi de 8 mois. La petite balise utilise le GPS et les réseaux Wi-Fi pour se repérer avec précision quelque soit l’endroit où vous êtes. C’est du moins la promesse sur le papier, reste à vérifier tout ça en situation réelle.

Design

En général, les balises GPS sont loin d’être des objets très attractifs visuellement… Invoxia réussit cependant à donner un joli look à la Roadie. Cette dernière prend la forme d’une grosse clé USB. La majorité du corps est en plastique avec un bout en aluminium anodisé noir. On trouve à cette extrémité un port micro-USB destiné à la recharge. Un câble – très petit – est fourni dans la boite. Et pour finir, on a une corde en cuir à l’autre extrémité de la Roadie afin de la transporter plus facilement.

Design balise GPS Invoxia

Prise de charge Roadie GPS

Un bouton est situé sur le dos de la balise GPS. Il a deux fonctions :

  • Appui court : envoyer la position immédiatement à l’application
  • Appui long (plus de 5 secondes) : redémarrer la balise

On pourra regretter qu’un appui sur ce bouton ne permette pas de faire sonner le smartphone à distance. Invoxia ne souhaite cependant pas se placer sur le même segment que les porte-clés Bluetooth comme le Yuzz.it. En tout cas, la start-up française réussit à nous offrir un balise GPS au design soigné, ce qui est extrêmement rare !

Bouton balise GPS Invoxia

Application Roadie GPS

Compatibilité : Android 5.0+ et iOS 10.0+

Appareil de test : Xiaomi Mi6 sous Android 7.1 Nougat

[appbox googleplay com.invoxia.track]

[appbox appstore 1261314542]

Après une charge complète (environ 80 minutes), j’ai commencé l’appairage de Roadie avec mon smartphone Android. Les étapes sont simples à suivre, les informations fournies étant très didactiques. Il faut juste prendre en compte une chose : lorsque l’application demande de rapprocher la balise GPS du smartphone, il faut vraiment la mettre côte à côte, pas à plus de 5 cm sinon rien ne se produit. En dehors de ça, je n’ai pas pris plus de deux minutes pour arriver sur le menu principal.

Application Roadie GPS

L’interface est complètement épurée. Elle indique juste la position de la balise GPS sur une carte Google ainsi que son nom et son autonomie restante. La simplicité est de mise, on retrouve la même approche que sur la radio Triby. Un glissement de bas en haut du menu en bas de l’écran apporte plusieurs informations :

  • le choix de la période à visualiser : le jour même, 1 journée, 1 semaine, 1 mois, 3 mois, 6 mois ou 1 an (oui, c’est complet !)
  • le nombre de zones d’alertes définies
  • la dernière position connue avec l’heure et l’adresse

L’ensemble est affiché d’une façon très claire et intelligible. Vous pouvez facilement naviguer dans vos historiques de positions qui sont sauvegardés à vie. Il manque juste la possibilité de faire une recherche sur une plage horaire précise.

Menu balise Roadie GPS

J’aurais aussi aimé que la carte propose de base un zoom plus puissant. Par défaut, la carte affiche une zone de plusieurs dizaines de kilomètres de large, ce qui est bien trop élevé à mon sens. Un affichage limité à 10 km maximum serait largement suffisant ! Ce ne sont que de petits détails et je chipote clairement. L’appli fait un très bon boulot en l’état.

Modes de suivi

Comme toute balise GPS qui se respecte, la Roadie propose divers modes de suivi. Par défaut, les relevés sont effectués toutes les 10 minutes. Vous pouvez les augmenter à 5 minutes et 2 minutes, mais l’autonomie sera alors diminuée. A contrario, vous pouvez la passer en mode “Ange gardien”, l’engin n’envoie alors sa position que sur votre demande. Notez d’ailleurs que la Roadie n’envoie son emplacement que quand elle est en mouvement. Une excellente idée qui permet une très bonne autonomie et évite de surcharger la carte avec cinquante points au même endroit !

Mode suivi sur balise GPS Roadie

J’ai cependant été déçu par un petit point : il est impossible de changer de mode de suivi quand la balise est hors de portée du smartphone. C’est le genre de chose que les concurrents permettent. J’espère donc qu’une future mise à jour viendra ajouter une fonction en ce sens.

Zones d’alerte

Autre fonctionnalité inhérente aux balises GPS : les barrières géographiques. La Roadie peut en créer autant que vous voulez. Pour rappel, une barrière géographique consiste à surveiller un périmètre et lancer une alerte si la balise entre ou sort de cette zone. Avec la Roadie, vous pouvez créer des barrières couvrant un rayon entre 100 m et 1 km. Vous recevrez alors une notification vous alertant de la rentrée ou de la sortie de zone. C’est simple et tout fonctionne parfaitement.

Zone d'alerte GPS Roadie

Abonnement

Tout comme la balise GPS Tifiz, la Roadie d’Invoxia utilise les réseaux basse consommation pour envoyer les données à l’application. La start-up française a ici opté pour le réseau Objenious basé sur LoRa. Géré par Bouygues Telecomm, Objenious couvre 95% de la population française (mais pas les pays étrangers). Habitant à 20 km de Marseille, je n’ai jamais éprouvé de difficultés à obtenir un retour de la balise, du moins lorsqu’elle était à l’extérieur. En revanche, quand on rentre dans un grand bâtiment de type hôpital, ça passe nettement moins bien… C’est cependant inhérent à toutes les balises du marché.

Voyons maintenant l’abonnement. Pas de carte SIM à acheter ici. En fait, Invoxia propose l’abonnement le plus abordable du marché : 9.99€/an. Et vous n’aurez d’ailleurs pas à payer cette somme immédiatement, puisque c’est pas moins de 3 ans d’abonnement qui sont offerts lors de l’achat de la Roadie. Difficile de faire plus économique ! Par contre, l’application ne propose pas encore de suivi du-dit abonnement. J’imagine que ça ne devrait pas tarder, même s’il y a le temps de voir venir d’ici la fin des 3 années gratuites.

Autonomie

Sur le marché des balises GPS, c’est souvent la roulette russe pour tomber sur un modèle capable de réaliser de nombreux relevés sans tomber en rade au bout de deux jours. La Tifiz propose une excellente autonomie, mais fonctionne avec des piles. Les Weenect utilisent des batteries, mais demandent une recharge tous les 3 ou 4 jours. Invoxia réussit le pari de réunir le meilleur des deux mondes. La Roadie est ainsi équipée d’une batterie qui peut tenir jusqu’à 8 mois !

Comme je le disais plus haut, la balise GPS ne s’active que lorsqu’elle détecte un changement de position. En mode “Quotidien”, soit avec un relevé toutes les 10 minutes, elle peut ainsi tenir de longs mois. Pendant ma prise en main durant cinq jours, j’ai changé les modes de capture à plusieurs reprises et effectuer pas mal de déplacements : l’indicateur de batterie n’a pas bougé d’un iota. S’il m’est impossible de dire que les huit mois d’autonomie sont réalistes, je suis sûr d’une chose : la Roadie est super endurante. La recharge est de plus assez rapide, elle se fait en 80 minutes environ.

Et pour le futur ?

La balise GPS Roadie fait actuellement très bien le boulot demandé : relever des positions régulièrement et les envoyer à l’application. Cette dernière est d’ailleurs très simple à prendre en main. Mais il manque encore quelques petits détails pour amener Roadie au sommet. Ainsi, l’application Android accuse un certain retard par rapport à iOS. La fonction “Find Me” n’est par exemple pas encore implantée au moment où j’écris ce lignes. Pour info, les utilisateurs iOS peuvent faire sonner la balise depuis leur iPhone en cas de perte.

Mais le point qui m’a le plus manqué lors de l’usage de la Roadie est une interface Web dédiée. Invoxia travaille heureusement sur son développement, elle devrait être disponible dans les mois à venir. D’ici là, il faudra faire avec l’application mobile et prier pour ne pas vous faire dérober votre smartphone en même temps que votre balise GPS !

Conclusion

Voir l'offre

9 Total Score
La balise GPS française que l'on attendait !

La radio connectée Triby m'avait convaincu. Il en est de même pour la balise GPS Roadie ! Invoxia tape fort en concevant un objet connecté abordable, très simple d'usage et diablement efficace. Certes, il manque encore quelques petits ajustements, notamment au niveau de l'application Android qui accuse un petit retard par rapport à son homologue sous iOS. L'absence d'interface Web est probablement le plus pénalisant, mais elle est en cours de développement. Joli design, autonomie au top, excellente précision... Ajoutez un abonnement offert pendant 3 ans et vous aurez probablement la meilleure balise GPS de 2017 (et pour les années à venir). S'il n'y a qu'une balise GPS à avoir, c'est bien la Roadie d'Invoxia !

PROS
  • Excellent rapport qualité/prix
  • Abonnement de 3 ans offert, puis 9.99€/an : c'est presque donné !
  • Design soigné
  • Autonomie au top
  • Simplicité d'emploi
CONS
  • Application Android en retard par rapport à iOS
  • Pas d'interface Web (mais prochainement)
  • Pas moyen de changer le mode de suivi à distance
User Rating: 4.2 (2 votes)
1 Comment
  1. Reply
    martin1009 novembre 30, 2017 at 13:25

    Bonjour,

    Merci pour votre effectué sur cette balise.
    Je confirme vos dires, ayant testé des dizaines de trackers GPS/GSM ayant une autonomie beaucoup trop faible et outdoor seulement, ce produit permet enfin de faire du tracking GPS/LoRa/Wifi outdoor/indoor avec une forte autonomie tout en restant peu cher. Les positions sont plus précises et plus fréquentes que son concurrent sous SigFox (Tifiz). L’application fonctionne très bien et stable, mais il manque des informations utiles (versions firmware/release notes, état de l’abonnement).
    > Rendre plus accessible la liste des positions (nvxBSSID, UBIScale, BSSID).
    > Pouvoir consulter l’historique des positions uniquement sur une plage de temps donné et non tout l’historique depuis une date.
    > Il manque aussi la possibilité d’extraire l’historique des positions.

    Point forts: Forte autonomie, positions précises et redondantes (si couverture LoRa non dispo, utilise les SSID Wifi). Abonnement bien moins cher que SigFox. Permet de configurer plusieurs zones d’alerte contrairement à Tifiz.

    Point faibles: Il manque une interface web en ligne permettant le suivi en plus de l’application (comme Tifiz). Le bluetooth est tjs actif donc pas discret en cas de scan effectué par une personne inconnue… Ce tracker ne fonctionne que en France/Corse pour le moment alors que le LoRa permet bien plus, sachant que SigFox couvre +30 pays.

    Cordialement,
    Martin

Leave a reply