Test de la montre sport Simvalley MOT-15.G

La marque allemande Simvalley a dévoilé récemment une montre pour les baroudeurs et sportifs, la MOT-15.G. Un bel objet sur le papier, mais qu’en est-il dans la réalité ?

Sur le papier …

La montre sportive MOT-15.G est distribuée dans l’Hexagone par le magasin de vente en ligne Pearl, seul et unique distributeur de Simvalley. Vous pourrez la retrouver dans le catalogue du marchand ou sur sa page Web.

La pièce d’horlogerie y est décrite comme “une montre connectée conçue spécialement pour une utilisation dans des conditions extrêmes”. C’est vrai que son aspect en impose, avec un diamètre de 52 mm et 18 mm d’épaisseur. Son poids de 88 grammes est lui aussi relativement élevé. Le design ressemble fortement à celui des montres Casio dans la gamme G-Shock.

L’engin dispose de fonctions “connectées” et permet même d’utiliser une carte SIM pour passer et recevoir des appels téléphoniques. Un bouton SOS a même été prévu afin d’envoyer un message prédéfini à deux contacts de confiance. L’idée est sympa : l’utilisation de cette montre évite de devoir prendre un smartphone fragile pour une sortie en pleine nature. Surtout que l’autonomie annoncée en veille est de 21 jours, grâce à une batterie de 550 mAh. Le mécanisme des aiguilles est quant à lui alimenté par une pile bouton classique.

MOT-15.G Simvalley

Au niveau des autres fonctionnalités, la MOT-15.G propose divers capteurs : GPS, boussole, gyroscope, thermomètre… Mc Gyver en rêverait ! Le Bluetooth est aussi de la partie, mais avec un module en version 3.0, plus gourmand et moins efficace que le Bluetooth 4.0. Malgré tout, les sportifs devraient y trouver leur compte, la montre faisant aussi traqueur d’activité.

MOT-15.G Simvalley

La montre allemande est très imposante.

Une application officielle nommée GeoActive est disponible sur Android et iOS gratuitement. Elle permet de synchroniser la montre et afficher vos progrès, comme tout traqueur. Elle permet aussi en théorie de suivre à distance les mouvements d’une personne équipée de la montre à distance.

Tout ça, c’est ce que Simvalley nous propose sur le papier, mais dans la réalité le constat est bien vite accablant …

 

… et dans la réalité

Avant de vous précipiter pour acheter cette montre à 169.90€, nous tenions à vous donner nos impressions sur ce gadget. Car au final, c’est bien de cela qu’il s’agit : un gadget. La MOT-15.G ne tient aucune promesse et s’avère tout simplement inutilisable actuellement. Voici ce que j’ai vécu pendant deux semaines.

MOT-15.G Simvalley

La MOT-15.G se recharge avec un dock en plastique à l’aspect assez pauvre.

Tout commence avec la sortie de boite, qui contient une notice succincte en Allemand et en Français. Elle donne les premiers pas à faire pour naviguer dans les menus de la montre grâce aux divers boutons. Jusque là, ça va bien, on prend vite le coup. Mais la suite devient vite chaotique.

GeoActive
GeoActive
Développeur: PEARL.GmbH
Prix: Gratuit

Je télécharge l’application GeoActive sur le Play Store (smartphone de test : Oneplus One sous Android 5.1.1) dans le but de synchroniser la montre. Autant le dire immédiatement c’est mal conçu, pas attractif visuellement avec des icônes floues et aucune explication pour l’appairage. J’ai bataillé pendant plus de deux heures, impossible d’obtenir la moindre liaison avec la MOT-15.G. Le Bluetooth ne sert pas à l’appairage, il faut rentrer le numéro IMEI de la montre. Mais malgré ça, l’application se borne à donner une erreur. Bref, j’ai abandonné après avoir tout essayé et dans tous les sens possibles. En plus de ça, les traductions sont très mauvaises, les sections mal découpées avec des mots manquants. Une vraie aberration qui explique la note très mauvaise attribuée par les utilisateurs du Play Store.

GeoActive Simvalley

GeoActive est loin d’être agréable à l’œil.

 

GeoActive Simvalley

La synchronisation n’ira pas plus loin. J’ai abandonné après deux heures d’acharnement …

 

GeoActive Simvalley

Pas de synchronisation, donc aucune donnée à afficher. L’application est totalement inutile.

 

GeoActive Simvalley

Au moins, il n’y a plus de doutes quant à la réelle provenance de cette montre.

 

Je me concentre donc sur la montre en elle-même. C’est malheureusement ici aussi une catastrophe : les capteurs partent complètement en vrille ou ne fonctionnent pas du tout. Ainsi, l’altimètre ne cesse de changer de valeur, malgré l’immobilité de la montre durant plusieurs jours. D’après ce capteur, ma chambre est passée successivement de -25m à +120m d’altitude à plusieurs reprises. Idem pour le thermomètre qui indique plus de 30°C alors que ce jour-là il pleuvait à verse avec seulement 12°C à l’extérieur et 21°C en intérieur. Quant à la boussole, malgré diverses tentatives de calibrage pendant plusieurs dizaines de minutes, elle reste toujours figée, peu importe mon orientation réelle.

MOT-15.G Simvalley

La boussole est totalement inopérante, meme après de longues tentatives de calibrage.

 

MOT-15.G Simvalley

C’est officiel : je suis en train d’écrire sous l’eau. Blague à part, les relevés fantaisistes ne jouent pas en faveur de la MOT-15.G.

Seul le GPS semble donner une position correcte après comparaison avec celui de mon smartphone et diverses cartes tirées du Net. Le capteur de mouvement semble aussi plutôt précis, mais semble parfois se mélanger les pinceaux entre marche et course.

MOT-15.G Simvalley

Les coordonnées GPS semblent proches de la réalité.

Pour une montre à 170€, c’est difficile à avaler. Je vous passe les autres bugs comme le Bluetooth qui ne s’active pas correctement ou le calibrage qui revient à zéro quand la batterie est vide.

J’ai préféré dans ces conditions arrêter le test, cette MOT-15.G est définitivement à éviter !

Conclusion

3 Total Score
Courage, fuyons !

Importée en France par Pearl, la MOT-15.G est un produit à éviter actuellement. Les capteurs ne fonctionnent pas bien, l'application programmée avec les pieds refuse de se synchroniser, les fonctions de téléphonie sont inutiles... Même à 50€, il serait difficile de trouver un quelconque intérêt à cette montre, à moins d'une grosse mise à jour miraculeuse qui vienne résoudre tous les bugs actuels. Si vous voulez investir 170€, tablez plutôt sur le FitBit Charge HR ou la Withings Activité Steel.

User Rating: 3.77 (5 votes)
4 Comments
  1. Reply
    Fecan mai 6, 2016 at 14:09

    j’ai lu les remarques sur la montre téléphone , cela m’a été” très utile et évité d’acheter un objet cher qui marche pas
    que coute l’abonnement à la gazette

    • Reply
      vincent mai 10, 2016 at 08:56

      Bonjour Fecan. De rien on est là pour ça. L’abonnement à la gazette est totalement gratuit. Vous recevrez nos contenus de temps en temps directement dans votre mail.

  2. Reply
    geo septembre 22, 2016 at 13:13

    bonjour
    je crois comprendre que bluetooth ne permet pas la synchronisation et qu il faut obligatoirement par un acces gsm donc une carte sim dans la montre
    ce que je ne veux pas car seule le gps m ‘intéresse pour le moment et non la partie telephone
    cordialement

    • Reply
      Johan septembre 23, 2016 at 11:18

      Bonjour,

      En effet, le Bluetooth ne sert pas à l’appairage. Tout passe par la carte SIM à insérer dans la montre. Je n’ai cependant pas réussi à la faire fonctionner, je vous recommande d’ailleurs vivement de vous orienter vers une autre montre que la MOT-15.G qui ne vaut clairement pas son prix…

      Cordialement,
      Johan

    Leave a reply