Notre test de la montre Withings Activité Steel

La start-up française Withings, spécialisée dans les objets connectés, a dévoilé en fin d’année 2015 sa nouvelle montre connectée Activité Steel. C’est l’occasion pour nous de vous la tester sous toutes les coutures.

Design de la Withings Activité Steel

A la fois montre et traqueur d’activité, la Withings Activité m’a immédiatement séduit à l’ouverture de l’emballage avec son design sobre et stylé. D’ailleurs, la boite en elle-même donne cette impression, la montre étant insérée dans un écrin sous un boitier en plastique transparent.

boite Withings Activité Steel

Withings Activité Steel

En dehors de la montre, on retrouve un petit livret de quelques pages en diverses langues expliquant comment configurer l’engin et quels sites consulter pour obtenir de l’aide. Un petit poinçon est aussi inclus, servant à activer l’appairage vers un smartphone. J’y reviendrais dans les paragraphes suivants. C’est tout ce que contient la boite, la sobriété est là aussi de mise.

Withings Activité Steel

Withings Activité Steel

 

Withings Activité Steel

Passons maintenant à l’Activité Steel. Elle reprend les mêmes lignes que les traqueurs Activité Pop et Activité Sapphire, les autres modèles de Withings. On retrouve donc une montre à aiguilles tout en rondeur avec un bracelet en silicone, ici de couleur noire. Il existe sept autres coloris, du plus sobre au plus “flashy”. Chacun devrait s’y retrouver. Grâce à un système d’ergot, il est d’ailleurs possible d’échanger les bracelets en toute simplicité. Notez que si vous voulez des bracelets n’appartenant pas à la marque, ils ne devront pas dépasser 20 mm de largeur.

Withings Activité Steel

Withings Activité Steel

L’écran est légèrement bombé, abritant trois aiguilles : heures, minutes et progression de vos objectifs quotidiens. Le cadran est à l’image du reste : tout en sobriété. Pour ce test, j’ai obtenu la version noire, mais une déclinaison blanche est aussi disponible. Les aiguilles sont chromées, ce qui les fait ressortir sur le fond noir de l’écran.

Withings Activité Steel

Passons aux mensurations de cette belle pièce d’horlogerie. Le premier détail qui m’a frappé est la relative épaisseur de la montre : 11,5 mm. Heureusement, la partie la plus grosse est au dos, donc bien cachée. Une fois la Steel attachée au poignet, on ne s’aperçoit pas de son embonpoint. La forte épaisseur est de plus compensée par le diamètre plutôt petit de l’écran : 36.3 mm. C’est pile ce qu’il faut pour s’adapter à n’importe quel poignet. Après avoir essayé l’Activité Steel, je dois avouer que ma G Watch me parait encore plus monstrueuse qu’avant !

Withings Activité Steel

Withings Activité Steel

Pour conclure, le design de cette montre est franchement réussi. Légère, jolie et agréable à porter, que demander de plus ? Même son épaisseur plutôt importante passe inaperçue. Une belle réussite.

 

Prise en main

Passons maintenant aux fonctions de “tracking”. La spécialité de Withings est de proposer des objets connectés qui s’intègrent dans notre quotidien tout en améliorant nos habitudes grâce à divers relevés. Quel est donc l’objectif d’un traqueur d’activité ? Comme l’indique le nom, un tel appareil va suivre nos mouvements tout au long de la journée et de la nuit afin de vous fournir des analyses chiffrées. C’est à l’utilisateur de se fixer des objectifs afin d’améliorer ces statistiques.

Withings Activité Steel

Afin d’optimiser les mesures, il convient de porter l’appareil en permanence. Ce n’est pas ici un inconvénient, puisque l’Activité Steel est très discrète. Dormir avec n’est pas non plus rédhibitoire. Une fois appairée à votre smartphone, aucune action n’est requise de votre part. La seule indication donnée par le cadran est le pourcentage de progression de votre objectif quotidien. Le reste des données est visible sur l’application Android ou iOS dont je vous parlerai au paragraphe suivant.

Withings Activité Steel

Les données mesurées

Mais que mesure exactement la Withings Activité Steel ? Principalement vos déplacements, en particulier le nombre de pas effectués. Son capteur gyroscopique à trois axes lui permet aussi de détecter votre allure et votre activité : marche, course, nage (la montre est étanche jusqu’à 50 m) et sommeil. Tout est automatique, c’est même assez bluffant.

Commencez à courir ou nager, tout sera enregistré pour l’activité en cours. Idem pour le sommeil : portez l’engin la nuit et vos phases de sommeil seront toutes enregistrées, ainsi que les moments où vous vous lèverez. Et pas besoin d’ouvrir l’application pour indiquer un changement d’activité, la montre s’en charge comme une grande. Withings a fait vraiment fort sur ce coup ! Les plus puristes regretteront quand même l’impossibilité de lancer manuellement un relevé, il faut faire confiance à la montre pour différencier les divers mouvements de l’utilisateur.

Les relevés semblent relativement précis, même si parfois le simple fait de bouger le bras est compté comme un pas alors que vous êtes assis. Ce n’est pas vraiment gênant, de toute façon tous les traqueurs d’activité ont le même problème : capter les mouvements du bras ne signifie pas forcément qu’il y a un mouvement au niveau des pieds.

Pour terminer cette partie, on retiendra que Withings a fait un excellent travail avec sa montre. L’utilisateur n’a rien à faire, si ce n’est suivre ses habitudes. Les relevés sont plutôt précis et la montre s’adapte à l’activité automatiquement, ce qui est franchement bluffant.

 

Application Health Mate

Comme tout traqueur, une application sur smartphone ou tablette est nécessaire pour traiter les données recueillies. Withings a développé Health Mate, compatible avec les terminaux sous iOS 8+ et Android 4.3+. Elle est donc fonctionnelle même sur des appareils relativement anciens. Pour ce test, j’ai utilisé un Oneplus One sous Android 5.1.1. Notez que votre terminal devra intégrer un module Bluetooth Low Energy. Normalement, tout engin de moins de trois ans possède ce qu’il faut, même en entrée de gamme.

Withings Activité Steel

Avant de commencer avec Health Mate, il faudra synchroniser la Withings Activité Steel à votre téléphone. Pour se faire, il faut appuyer cinq fois sur le bouton au dos de la montre avec le poinçon fourni. Pas forcément très pratique, heureusement que l’appairage n’a lieu qu’une seule fois.

Withings Activité Steel

Une fois tout réglé, on rentre les informations de base nécessaires aux calculs de nos données : âge, poids, sexe, taille. L’interface principale apparait ensuite sous forme d’une “timeline”. La partie haute présente vos pas effectués depuis le début de la journée, votre avancement dans l’objectif et votre classement par rapport à vos amis. Vous pouvez ensuite faire glisser cette section pour régler une alarme (la montre vibrera alors à l’heure voulue), vérifier l’évolution de votre poids et vos calories dépensées (ce qui nécessite une application tierce).

 

Withings Activité Steel

Withings Activité Steel

Withings Activité Steel

La timeline vous affiche les informations importantes selon vos activités. Par exemple, lors de votre réveil le matin vous verrez un résumé de vos cycles de sommeil. Un appui sur le résumé ouvre une page spécifique avec plus d’informations. C’est simple et efficace.

Withings Activité Steel

La deuxième partie importante de Health Mate est le Dashboard. Il ressemble à la timeline, mais donne un affichage plus simple de vos progrès sur la dernière semaine, tout en permettant d’ajouter des objectifs. Si vous possédez plusieurs objets Withings, c’est ici que vous pourrez ajouter leurs données. Les applications tierces peuvent être gérées à partir de cet écran et ajoutent elles aussi des sections comme les calories dépensées pour MyFitnessPal.

Withings Activité Steel

Withings Activité Steel

La troisième partie de l’application permet de comparer vos résultats par rapport à ceux de vos amis. Vous pourrez glaner des succès et voir l’évolution de vos efforts mutuels.

Withings Activité Steel

La dernière section importante est votre profil. Plus il sera complet et précis, meilleurs seront les résultats donnés. Vous pouvez associer un compte Google Fit, ainsi que télécharger des applications partenaires. Votre dépense calorique est d’ailleurs liée à l’appli MyFitnessPal à télécharger séparément. C’est dommage que Withings n’intègre pas cette fonctionnalité directement dans Health Mate.

Withings Activité Steel

Le reste de l’application est dédié à la gestion des appareils Withings, l’accès au centre d’aide ou le partage. Vous pourrez aussi accéder à la boutique en ligne.

Withings Activité Steel

Que retenir de Health Mate ? C’est une bonne application de suivi, complète et simple à prendre en main. Il est un peu dommage qu’il faille passer par des applications tierces pour en profiter à fond. Un autre détail m’a aussi dérangé : le temps de synchronisation avec la montre Steel. Les données son actualisées automatiquement plusieurs fois par jour, mais l’ouverture de l’application forcera cette actualisation. Il faut donc attendre un moment avant de voir vos derniers résultats s’afficher. C’est parfois rapide (moins de 10 secondes), mais parfois bien plus long (plus d’une minute). Certes, vous n’irez sûrement pas ouvrir Health Mate toutes les deux minutes, c’est  cependant assez embêtant de devoir patienter pour obtenir l’actualisation des données.

Withings Activité Steel

Malgré son petit manque de célérité, l’application Health Mate se veut très complète et agréable d’utilisation. Withings la met de plus régulièrement à jour, prouvant que la société suit ses objets de prêt et cherche à satisfaire ses clients.

 

Autonomie de la montre

Contrairement à bon nombre de traqueurs et montres connectées, la Withings Activité Steel utilise une pile bouton CR2025 de montre classique. L’autonomie annoncée est de huit mois, ce qui est plus qu’honorable compte tenu des relevés permanents effectués par l’engin. L’inconvénient majeur de ce type de batterie est qu’elle requiert un changement auprès d’un horloger compétent afin de ne pas ruiner l’étanchéité de la montre. Comptez environ 10€ par changement, ce qui est loin d’être excessif, mais reste un budget supplémentaire à ajouter aux 170€ de la montre disponible uniquement sur le store officiel Withings.

Un autre petit inconvénient est l’absence d’indicateur de charge, la montre risque donc de se couper soudainement une fois la pile vidée. Néanmoins, un peu de prévoyance devrait empêcher ce type de désagrément. Avec huit mois d’autonomie, vous avez le temps de vous organiser !

Conclusion

8 Total Score
Élégante et efficace !

Withings signe ici une très belle montre avec un suivi d'activité performant. Élégante, légère, l'Activité Steel conviendra aux sportifs comme aux personnes qui souhaitent faire quelques efforts pour améliorer leur physique. L'application compagnon est elle aussi simple et efficace, même si elle n'est pas encore parfaite, notamment au niveau de la synchronisation avec l'appareil. Pour moins de 170€, l'investissement vaut néanmoins le coup.

User Rating: 3.13 (52 votes)
7 Comments
  1. Reply
    Matt novembre 15, 2016 at 18:48

    Merci pour cet article très complet, pour les images explicites et l’avis que je trouve objectif.

    Une chose m’échappe encore : si je pars courir, est ce que je peux laisser mon téléphone chez moi, et synchroniser les informations à mon retour ?

  2. Reply
    Johan Gautreau novembre 16, 2016 at 10:52

    Bonjour,

    Merci pour votre retour fort sympathique !

    Pour répondre à votre question : oui, vous pouvez laisser le smartphone à la maison, la montre enregistre automatiquement vos activités et les synchronisera dès qu’elle sera à portée du téléphone.

    Cordialement,
    Johan

  3. Reply
    Matt novembre 17, 2016 at 11:50

    Merci pour votre réponse !

    • Reply
      Matt novembre 17, 2016 at 11:53

      Une dernière question : cette montre n’embarque pas de GPS, donc est ce que dans les données synchronisées, je vais retrouver la trace de mon parcours ?

      • Reply
        Johan Gautreau novembre 17, 2016 at 12:05

        Bonjour,

        En effet, puisque la montre n’embarque pas de GPS vous ne pourrez pas voir le tracé de votre parcours. Vous aurez juste accès à votre nombre de pas, la distance parcourue et les calories dépensées. Si vous cherchez un traqueur pour suivre votre parcours exact, je vous recommande de vous orienter vers le Samsung Gear Fit 2 ou les montres Garmin Forerunner 735XT ou Vivoactive HR. Tous ces bracelets intègrent des GPS, mais leur prix est plus élevé en conséquence (plus de 230€).

        Cordialement,
        Johan

  4. Reply
    Matt novembre 22, 2016 at 11:26

    Merci encore une fois 🙂

  5. Reply
    OL mai 25, 2017 at 11:52

    Bonjour,

    J’ai acheté cette montre… qui reste une montre correcte mais je suis assez déçu par les problèmes rencontrés, et qui malgré un changement de montre et 3 mois d’investigations n’ont pas été résolus:
    – consommation excessive du logiciel Withings en arrière plan sur le téléphone (même en l’arrêtant en avant-plan) sous iOS – divisant par 2 la durée entre 2 charges
    – mesure des pas – détection d’un nombre très inférieur à la réalité des pas en mode marche tranquille (surtout avec des chaussures de sport)
    – mesure du sommeil – prend la lecture pour du sommeil (par exemple a pris une insomnie de 3h… pour du sommeil, y compris du sommeil profond!)

    Leave a reply