Samsung Gear Fit 2 : notre test complet du bracelet

Très attendu après de nombreuses rumeurs alléchantes, le Gear Fit 2 de Samsung arrive enfin. L’attente valait-elle le coup ? Verdict en fin de test.

Test Samsung Gear Fit 2

Design et caractéristiques techniques

Un an et demi après le premier Gear Fit, Samsung semble vouloir rester sur un design similaire.

Le nouveau traqueur de la marque coréenne est relativement imposant au poignet, bien qu’il soit doté d’un écran plus petit que son prédécesseur : 1.5″ au lieu de 1.84″. Il est néanmoins confortable une fois au poignet et propose deux tailles de bracelet, à savoir 125-170 mm pour les petits poignets et 155-210 mm pour les grands. Avec 28 grammes au compteur, il est agréable à porter même si il sera plus difficile à oublier que le Misfit Shine 2.

Gear Fit 2 - Photo debout 1

Grosse nouveauté face à son ancêtre, le Gear Fit 2 peut se séparer de ses attaches de bracelet afin d’en changer. Les amateurs de personnalisation apprécieront ce détail qu’on trouvait déjà sur la montre connectée Galaxy Gear S2. Au niveau des coloris, la marque asiatique décline son traqueur en noir, bleu ou rose. Pour ce test, j’ai reçu le modèle bleu. Il est relativement élégant et discret.

bracelet détachable du Gear Fit 2
Le bracelet est maintenant détachable.

Passons maintenant à l’une des grosses qualités de ce Gear Fit 2 : son écran. Doté de la technologie Super AMOLED, il a une définition de 432 x 216 px, soit 322 ppi. Le résultat est impressionnant de qualité. Les couleurs vives sont admirablement rendues, les noirs sont très profonds. Même en plein soleil, il reste lisible. Le tactile répond à merveille et rend ce traqueur agréable à utiliser.

Gear Fit 2
L’écran est tout simplement magnifique.

Sur le coté droit, il y a deux boutons : retour et menu. Leur fonctionnement est similaire à ceux de la Galaxy Gear S2 qui utilise le même OS. Vous pouvez paramétrer le bouton de menu comme raccourci vers une application spécifique grâce à un double appui. Simple et pratique.

Boutons physique sur la Gear Fit 2
Les boutons physiques ont les mêmes fonctions que sur la Galaxy Gear S2.

Pour terminer, on notera que le Gear Fit 2 est certifié IP68, ce qui lui permet d’être immergé pendant 30 minutes à une profondeur maximale de 1.5 m. Dommage qu’il ne soit pas plus étanche, les nageurs devront s’orienter vers un autre objet connecté comme le Shine 2 étanche jusqu’à 50 m. Il est cependant possible de l’utiliser sous la douche. Vous pourrez aussi profiter de vos musiques. Et oui, le Gear Fit 2 possède 4 Go de stockage interne et peut lire de la musique via des écouteurs Bluetooth, il n’y a pas de haut-parleur.

Lecteur de musique sur le Gear Fit 2
Le Gear Fit 2 peut même stocker de la musique localement.

Le Gear Fit 2 est donc une belle réussite au niveau du design, même si il reste parmi les plus imposants de sa catégorie. Reste à voir comment il se comporte pour le relevé d’activité. La suite au paragraphe suivant !

Un design mixte pour séduire les femmes

Il faut bien l’avouer, les constructeurs de montres connectées visent plus souvent les hommes avec des appareils massifs au look très imposant. On pense par exemple à l’Amazfit Stratos ou la Samsung Gear S3, deux belles smartwatches qui ne sont malheureusement pas très adaptées aux poignets féminins…

Samsung fait cependant un bel effort avec le bracelet Gear Fit 2. En plus du sempiternel noir, l’appareil se décline aussi en couleur bleue ou rose. Son format rectangulaire lui confère une certaine sobriété, lui permettant ainsi de s’adapter au poignet de ces dames. S’il reste assez épais, le traqueur d’activité coréen saura toutefois séduire la clientèle féminine.

C’est d’ailleurs une tendance qui se dégage ces derniers temps. L’époque des smartwatches monstrueuses est derrière nous. La mode est à la mixité et c’est tant mieux !

En effet, pourquoi les femmes n’auraient-elles pas accès à la technologie au même titre que les hommes ? Les montres connectées pour femmes se démocratisent comme on peut le constater avec les modèles Michael Kors pour ne citer qu’eux (vous pouvez voir d’autres modèles sur https://www.mobilitedouce.fr/montre-connectee-femme/). Je pense aussi à la Fitbit Versa au look mixte très agréable et modifiable avec de nombreux boîtiers colorés, ainsi que des bracelets dans divers matériaux.

Prise en main et fonctionnalités

Tout comme la Galaxy Gear S2, le Gear Fit 2 s’appuie sur l’application S Health (uniquement sous Android) de Samsung pour afficher les relevés. Les réglages du traqueur passent par l’application Samsung Gear. Le bracelet lui-même est compatible avec tous les smartphones Android (4.4 ou +) et avec au moins 1.5 Go de RAM. Pas besoin donc de posséder à tout prix un Samsung pour en profiter. Pour ma part, je l’ai testé sans aucun problème sur un Oneplus One sous CyanogenOS 13.

Screenshot de S Health l'application de santé phare de Samsung.
S Health est l’application de santé phare de Samsung.

Il est cependant capable de fonctionner en autonomie grâce à l’OS Tizen porté depuis quelques années par le constructeur coréen.

[appbox googleplay com.sec.android.app.shealth]

[appbox googleplay com.samsung.android.app.watchmanager]

Le traqueur est en effet capable d’afficher vos nombres de pas, calories brûlées ou même les étages montés dans la journée. Vous pouvez démarrer une activité précise (marche, course, cyclisme, etc…) et même mesurer votre rythme cardiaque à partir du Gear Fit 2 sans aucun besoin de smartphone. L’écran utilise sa forme allongée pour proposer un historique hebdomadaire sous forme de timeline et vous prodiguer des encouragements. C’est réellement très bien fait, l’ensemble incite à faire des progrès permanents.

Statistiques d'activité du Gear Fit 2
Le traqueur affiche des relevés simples et lisibles.

 

L'affichage par timeline est très pratique sur l'écran allongé.
L’affichage par timeline est très pratique sur l’écran allongé.

Le Gear Fit 2 embarque même un GPS afin d’améliorer la précision de votre suivi. Cette option est cependant plus énergivore.

Parlons maintenant de la précision des relevés. Ça va du très bon au plutôt moyen. Pour de la marche, aucun problème, tout semble cohérent. En revanche, le suivi du sommeil est loin d’être parfait. Le traqueur loupe parfois plus d’une heure de sommeil avant de s’activer.

Gear Fit 2
Le suivi du sommeil est parfois erratique. Ce jour-là, je me suis endormi vers 23h30 et pas 1h57 !

Il en va de même pour la montée d’étages. Il a été incapable de m’indiquer les déplacements sur mon escalier intérieur. En revanche, il détectait bien mon escalier extérieur. Pour finir, le capteur cardiaque n’est pas non plus hyper-précis. Il indiquait parfois plus de 140 pulsations au repos ! C’est un phénomène malheureusement repéré sur de nombreux capteurs dont le Gear Fit 2. Samsung indique même qu’il est recommandé de faire les relevés au repos et immobile.

Le capteur cardiaque du Gear Fit 2
Le capteur cardiaque n’est pas toujours précis.
Screenshot de l'application de la fit 2
Le rythme cardiaque est parfois fantaisiste. Ici il m’indique 146 pulsations au repos.

Malgré tout, le Gear Fit 2 s’en tire bien et mérite sa place dans le haut de gamme. Il se rapproche d’ailleurs des fonctions d’une montre connectée en proposant d’ajouter des cadrans personnalisés, tout comme il permet de recevoir les notifications de mail, SMS ou appels téléphoniques.

Quelques cadrans personnalisés sont déjà disponibles.
Quelques cadrans personnalisés sont déjà disponibles.
Le Gear Fit 2 peut afficher le contenu de vos mails et notifications.
Le Gear Fit 2 peut afficher le contenu de vos mails et notifications.

La navigation au sein de l’interface se fait via des glissements. L’écran le plus à gauche affiche vos notifications, les autres écrans à droite du cadran principal affichent vos infos sportives. Vous pouvez les retirer ou en ajouter à votre goût. C’est bien fait, les informations sont immédiatement mises en évidence grâce à des icônes colorées. On pourra juste regretter qu’il faille glisser à de nombreuses reprises pour tout faire défiler d’un bout à l’autre.

Widget sur la Samsung Gear Fit 2
L’ajout de widgets est simple, tout comme leur retrait.

Autre atout de poids du Gear Fit 2 : le wifi. Le traqueur dispose en effet d’un tel dispositif qui lui permet de recevoir les notifications mail même sans téléphone appairé.

Le Wifi sur la montre Samsung
Le wifi permet de s’affranchir du smartphone.

Malgré tout, l’utilisation de l’application S Health sera vivement recommandée pour pleinement profiter du traqueur. Celle-ci vous fournira des graphiques et pourra s’appuyer sur d’autres services complémentaires afin d’améliorer vos relevés.

Graphique S Health du nombre de pas quotidien
Les graphiques sont simples et précis.
Application partenaire de la montre Fit 2
Si S Health ne suffit pas, il existe de nombreuses applications partenaires.

S Health s’avère très complète et simple à utiliser. C’est d’ailleurs une version allégée qui est utilisée sur le Gear Fit 2. J’apprécie tout particulièrement le suivi de la nourriture qui est très bien fait.

Gear Fit 2
Le suivi de la nourriture est très bien fait. Et oui, j’ai mal mangé ce jour-là !

Vous l’aurez compris, ce traqueur est très complet grâce à une pléthore d’options. Même sans smartphone, il se débrouille très bien, malgré quelques relevés parfois fantaisistes.

Autonomie

Avoir un traqueur bourré de capteurs et de connectique en plus d’un grand écran implique nécessairement des sacrifices. L’autonomie du Gear Fit 2 est donc plus limitée que la concurrence. Avec sa batterie de 200 mAh, il tiendra rarement plus de deux jours. En coupant le GPS et le wifi, en baissant la luminosité de l’écran à 50% et en enlevant l’allumage par inclinaison du poignet, j’ai pu suivre mon activité pendant 2 jours et 2 nuits. Samsung propose un mode économie d’énergie qui vient couper les fonctions non essentielles (notifications, GPS, etc…) et passe l’écran en noir et blanc. Avec ce mode, vous gagnerez une journée d’autonomie, ce qui reste quand même léger. En effet, la plupart des concurrents du marché peuvent tenir plus d’une semaine et certains plusieurs mois.

socle magnétique pour recharger Gear Fit 2
Le Gear Fit 2 se charge sur ce socle magnétique.
Gear Fit 2
La charge complète s’effectue en moins d’une heure.
Mode économie d'énergie
Le mode économie d’énergie va à l’essentiel.

La recharge s’effectue via une station USB sur laquelle vient s’aimanter le traqueur. Il faut environ trois quarts d’heure pour une recharge complète, ce qui est plutôt rapide. Malgré tout, si vous cherchez un traqueur qui pourra vous tenir de longues semaines, il faudra aller chercher ailleurs.

Conclusion