Samsung Gear S3 : notre test & avis, le meilleur modèle du marché ?

Après une Gear S2 très convaincante mais pas encore assez mature, Samsung remet le couvert avec la Gear S3. Faut-il craquer pour cette nouvelle smartwatch ?

Caractéristiques, design & Prix

Et c’est reparti pour un tour ! Après le fiasco du Note 7, Samsung tente de reconquérir le public avec sa nouvelle montre connectée maison, la Gear S3. Déjà bien séduit par la Gear S2, il faut dire que j’attendais cette nouvelle version avec pas mal d’impatience. Le manque de maturité de l’ancien modèle va-t-il être comblé ? C’est ce que nous allons voir dans ce test. Tout d’abord, sachez que je vais ici livrer mon avis sur le modèle Classic. Comme l’an dernier, la marque a conçu deux déclinaisons de sa montre connectée : Classic et Frontier. Mais contrairement à la dernière fois, les prix sont identiques, seul le look change. La Frontier arbore un design plus sportif alors que la Classic a un style plus urbain. La Gear S3 se voit proposée à 399€, ce qui est plus cher que la S2 qui tournait aux alentours de 350€.

Prix plus élevé donc, mais spécifications en hausse. Les dimensions aussi prennent du galon : 46 x 49 x 12.9 mm pour 57 grammes, la S2 fait 42.3 x 49.8 x 11.4 mm pour 47 grammes. Samsung applique la loi du “Bigger is better” sur tous les aspects de sa smartwatch. Ça se ressent d’ailleurs dès l’ouverture de la boite (plus jolie que l’ancien modèle). La Gear S3 Classic arbore un look assez imposant, ce qui risque de dissuader les personnes avec de petits poignets. On passe ainsi d’un écran de 1.2″ à 1.3″ AMOLED. La définition reste en revanche la même qu’avant : 360 x 360 px.

La Samsung Gear S3 possède un design très accrocheur.

La Samsung Gear S3 possède un design très accrocheur.

L’ensemble est très soigné avec un cadre en aluminium argenté. Le bracelet est quant à lui en cuir véritable, ce qui rehausse la bonne impression initiale. On retrouve la couronne pivotante qui était un peu la marque de fabrique de l’ancien modèle. Elle semble toujours aussi fragile et c’est bien dommage.

La couronne rotative est de retour avec la Gear S3.

La couronne rotative est de retour avec la Gear S3.

Sur le côté il y a deux boutons en métal bien implantés qui permettent d’interagir avec Tizen. Le microphone qui était auparavant visible disparaît totalement dans le châssis.

La montre de Samsung conserve ses deux boutons sur le côté droit.

La montre de Samsung conserve ses deux boutons sur le côté droit.

Le capteur de rythme cardiaque n’est pas oublié, il fonctionne d’ailleurs à intervalle régulier. Les relevés sont parfois imprécis, mais dans l’ensemble il fait bien son office.

Le capteur de rythme cardiaque fonctionne 24/7.

Le capteur de rythme cardiaque fonctionne 24/7.

Pour la Gear S3, Samsung a abandonné son système de bracelet amovible pour revenir à un fonctionnement plus standard. Ce sont des bracelets de 22 mm qui sont maintenant employés. C’est finalement un avantage car même si le montage sera moins aisé qu’avant, le choix est quasiment infini.

Samsung reviens à un système de bracelet plus classique.

Samsung revient à un système de bracelet plus classique.

Mais que trouve-t-on à l’intérieur de cette montre connectée ? Afin de faire tourner au mieux Tizen 2.3.2, le géant coréen a intégré un SoC Exynos 7270 avec 768 Mo de RAM. Ce tout nouveau SoC est la réponse de Samsung face au Snapdragon Wear qui équipera les futures montres sous Android Wear. Afin de compléter la panoplie, on a une connectivité plutôt riche : wifi 802.11 b/g/n, Bluetooth 4.2 et NFC. L’ensemble est certifié IP68, ce qui permet de garder la montre immergée jusqu’à 1.5m de profondeur pendant 30 minutes. La plus grosse nouveauté réside cependant dans l’adjonction d’un haut-parleur, élément absent de la Gear S2.

Plus grosse, plus puissante, plus chère… La Gear S3 fait une meilleure impression que son ancêtre, que ce soit au niveau du design ou celui des spécifications. Tizen a-t-il suivi le même chemin ? Réponse au paragraphe suivant.

Vidéo de présentation

Prise en main & Tizen OS

Compatibilité : Android 4.4+

Appareil de test : Oneplus One sous Android 6.0 Marshmallow

Si vous possédiez déjà la S2, alors la S3 ne vous posera aucune difficulté de prise en main. En fait, Tizen ne vous posera aucun problème tellement son utilisation est simple. Le fonctionnement tire toujours partie de la couronne rotative qui permet de naviguer dans la plupart des menus et applications. Depuis le cadran principal qui affiche l’heure, un pivot vers la gauche amène aux notifications (mails, SMS, appels, etc..). Si vous pivotez vers la droite, vous aurez accès aux widgets. Lors de la première utilisation, on constate que plusieurs watchfaces et widgets sont pré-installés.

La Gear S3 peut afficher vos notifications reçues sur le téléphone.

La Gear S3 peut afficher vos notifications reçues sur le téléphone.

 

Les widgets sont des écrans qui font un raccourci vers l'application concernée, comme ici les actus.

Les widgets sont des écrans qui font un raccourci vers l’application concernée, comme ici les actus.

Si la navigation avec la couronne ne vous plait pas, il est bien sûr possible d’utiliser l’écran tactile. Les deux boutons sur le côté servent à revenir au menu précédent et afficher le menu des applications installées.

Vos applications installées sont toutes placées dans le menu rapide.

Vos applications installées sont toutes placées dans le menu rapide.

Des tutoriels très bien expliqués vous guideront dans chaque nouvelle manœuvre. Tizen se veut simple d’emploi et c’est tant mieux. Grâce à l’adjonction du haut-parleur, la montre peut communiquer avec vous. Il est ainsi possible d’utiliser S-Voice (l’assistant vocal de Samsung) afin de définir votre propre voix comme réveil par exemple ou faire des recherches qui seront commentées. Vous pouvez aussi écouter de la musique, soit directement depuis la mémoire interne de la Gear S3, soit depuis le téléphone. La smartwatch fait ainsi office de kit mains-libres selon les besoins. Dans l’absolu, il est toujours mieux de passer par le smartphone, mais le haut-parleur de la montre peut dépanner dans certains cas.

S-Voice est l'assistant de Samsung. Il n'est cependant pas aussi efficace que Google Now.

S-Voice est l’assistant de Samsung. Il n’est cependant pas aussi efficace que Google Now.

 

Le haut-parleur de la Gear S3 permet d'écouter la musique stockées sur la montre.

Le haut-parleur de la Gear S3 permet d’écouter la musique stockée sur la montre.

Tizen apporte aussi une autre nouveauté sympathique : installer les cadrans et applications directement depuis la montre. Même si le smartphone n’est pas connecté, il suffit d’utiliser le wifi intégré dans la Gear S3. C’est super pratique mais pas sans défaut : le choix proposé depuis la montre est restreint et pas forcément des plus pertinents. C’est d’ailleurs le problème majeur de Tizen qui ne possède pas encore un marché d’application très large. Il a grandi depuis l’an dernier, mais ce n’est pas encore la panacée.

Les applications disponibles sont encore trop peu nombreuses.

Les applications disponibles sont encore trop peu nombreuses.

 

Il est possible d'installer des applications et cadrans depuis la montre. Pratique mais pas encore complet à 100%.

Il est possible d’installer des applications et cadrans depuis la montre. Pratique mais pas encore complet à 100%.

Une autre fonction fait son apparition : le mode SOS. Depuis l’application Samsung Gear, vous pouvez paramétrer le bouton de Menu pour ce mode. Une fois fait, un triple appui sur le bouton de la montre enverra un SMS jusqu’à quatre personnes de votre choix. Votre position sera traçable pendant une heure depuis un navigateur Web. Vous pouvez aussi déclencher un appel vocal pour les personnes définies. Cette fonctionnalité pourra s’avérer pratique en cas d’urgence, même si elle nécessite d’être connectée à un réseau wifi ou à votre smartphone.

 

Le mode SOS est une nouveauté originale de la Gear S3.

Le mode SOS est une nouveauté originale de la Gear S3.

Le look de l’OS mobile de Samsung n’a pas changé. Il mêle des fonds sombres aux couleurs vives. L’écran AMOLED en tire parfaitement partie et reste visible même en plein jour. Il y a quand même eu un petit ajout esthétique en la présence de fonds d’écrans sur les widgets. Ça rajoute un peu de couleur et de personnalisation.

L'écran AMOLED reste visible en plein jour.

L’écran AMOLED reste visible en plein jour.

 

Les widgets peuvent être personnalisés avec quelques fonds.

Les widgets peuvent être personnalisés avec quelques fonds.

La mode est aux activités physiques. Tout comme sur la S2, la nouvelle montre connectée de Samsung s’appuie fortement sur S Health. Nombre de pas, calories dépensées, rythme cardiaque, etc… L’engin est un vrai traqueur d’activité. Elle suit aussi votre sommeil, du moins si vous avez le courage de la porter la nuit ! Notez aussi que le décompte des étages est bien plus précis qu’avant sur le Gear Fit 2. De nouveaux widgets mettent l’accès sur les défis entre amis. D’ailleurs, la montre s’avère être un coach sportif plutôt motivant, vous permettant de gagner des badges lors de vos accomplissements. Elle pourra aussi vous demander de pratiquer des étirements lors de trop longues périodes d’inactivité. Dans l’ensemble, c’est plutôt fonctionnel, même si les relevés sont par moments imprécis.

La Gear S3 fait office de traqueur d'activité.

La Gear S3 fait office de traqueur d’activité.

 

La Gear S3 fait aussi office de traqueur d'activité avec une forte intégration de S-Health.

La Gear S3 fait aussi office de traqueur d’activité avec une forte intégration de S-Health.

Le GPS intégré permet quant à lui de suivre vos parcours. Un altimètre suivra aussi vos élévations (une augmentation de 3 m est comptée comme un étage gravi). Il ne prend malheureusement pas en compte les étages descendus. Cet altimètre est assez capricieux en intérieur, même si le suivi des étages fonctionne bien.

Le GPS intégré permet d'afficher votre parcours sur la montre ou l'application du smartphone.

Le GPS intégré permet d’afficher votre parcours sur la montre ou l’application du smartphone.

 

L'altimètre est très capricieux et demande un calibrage fréquent.

L’altimètre est très capricieux et demande un calibrage fréquent.

La Gear S3 reprend donc les mêmes bases que son ancêtre de 2015 et y ajoute quelques éléments sympathiques. Moitié montre connectée, moitié traqueur d’activité, elle évolue dans le bon sens. Malgré tout, on se rend vite compte qu’elle n’apporte pas de grosse innovation face à ses concurrentes plus âgées sous Android Wear.

Autonomie

Avec les années, les montres connectées ont lentement mais sûrement améliorées leur autonomie. Là où il y a quatre ans un tel gadget ne tenait pas plus d’une journée, on observe maintenant des engins capables de tenir une semaine complète avant de passer à la case recharge. Afin d’aller dans ce sens, Samsung a doté sa Gear S3 d’une batterie de 380 mAh. La marque asiatique affirme ainsi que sa smartwatch peut tenir la charge entre trois et quatre jours. Ce n’est donc pas aussi bon qu’une Pebble ou même une Garmin, mais c’est quand même mieux que la Gear S2. Bien sûr, tout dépend de votre utilisation. Si vous utilisez le mode AoD, c’est-à-dire l’écran actif en permanence avec le wifi et le GPS activés, n’espérez pas tenir quatre jours ! Mais en coupant les connexions inutiles et en retirant l’allumage permanent, alors oui vous pourrez bien tenir quatre jours.

La recharge s'effectue via un socle sans-fil.

La recharge s’effectue via un socle sans-fil.

Le rechargement passe à nouveau par une base à induction. Il faut compter environ 2h30 pour faire le plein complet de la batterie. C’est dans la moyenne des concurrents, voire légèrement moins bien. Le socle aimanté est cependant très pratique à utiliser.

Conclusion

9 Total Score
Une montre connectée haut de gamme complète

Samsung évolue son OS et sa montre connectée dans le bon sens. Certes, la Gear S3 est plus grosse et plus chère, mais elle y gagne en qualité. Le design est plus abouti, tout comme Tizen qui a bien mûri. La prise en main est toujours aussi agréable et simple. Les nouvelles fonctionnalités comme l'installation d'applications depuis la montre sont fort sympathiques. Dommage quand même que l'offre applicative soit toujours aussi pauvre et que certains relevés (rythme cardiaque, altitude) soient parfois un peu farfelus. Même si Samsung ne réinvente pas la roue, la Gear S3 est incontestablement une vraie réussite et se place parmi les meilleures montres connectées du marché, si ce n'est la meilleure.

PROS
  • Design haut de gamme
  • Tizen très agréable à utiliser
  • Connectique très complète
  • Meilleure autonomie que la Gear S2
CONS
  • Prix élevé
  • Couronne rotative fragile
  • Offre applicative pauvre
  • Quelques relevés incohérents
User Rating: 3.18 (18 votes)
21 Comments
  1. Reply
    Remy novembre 30, 2016 at 09:03

    Merci pour ce test.
    Évolution en douceur de la Gear s2. Dommage qu’une fois de plus comme à chaque nouveau modèle d’un produit high tech, le prix augmente.
    À mon avis la hausse de 50€ ne se justifie et ne va pas aider ce marché des montres connectées à stopper sa chute.

  2. Reply
    Johan Gautreau novembre 30, 2016 at 15:45

    Bonjour,

    Merci pour votre retour ! Il est vrai que l’augmentation de prix fait assez mal au portefeuille, mais Samsung propose actuellement une ODR de 50€ et offre un bracelet pour tout achat d’une Gear S3. Un bon moyen de faire passer la pilule après le fiasco du Note 7 ? 😉

    Cordialement,
    Johan

  3. Reply
    jm décembre 2, 2016 at 18:31

    c’est vraiment un produit beaucoup plus abouti, et plus masculin, certes elle est chère mais elle est tout de meme mieux que la gear s2, j’ai changé pour la gear s3 classic et j’ai pas de regrets, c’est vraiment un beau bijoux.
    Pour les septiques si ca peu aide j’ai un petit poignet et bien que plus imposante que gear s2 est ne choque pas du tout

    • Reply
      Johan décembre 5, 2016 at 12:02

      Bonjour,

      Merci pour votre retour !

      Cordialement,
      Johan

  4. Reply
    Erickson décembre 4, 2016 at 20:16

    Bonsoir,
    Est-ce que la base à induction est livrée avec la montre ou faut-il l’acheter à part ?
    Et si on ne veut pas de cette base, comment charger la montre ?
    Merci pour votre retour, car je viens de la commander sur Amazon et je n’ai rien vu …

    • Reply
      Johan décembre 5, 2016 at 12:04

      Bonjour,

      La base à induction est livrée avec la montre, c’est le seul moyen de la charger puisqu’il n’y a aucun port USB ou autre.

      Cordialement,
      Johan

  5. Reply
    louvet décembre 4, 2016 at 21:09

    Bonjour;
    J’ai eu cette superbe montre pour mes 40 ans. J’en suis vraiment satisfait. J’ai le modèle classique avec un HTC ONE M8 qui m’offre une parfaite compatibilité avec toutes ses fonctions. J’en ai pris soin jusqu’au jour ou dans un geste quotidien la montre s’est prise dans le panier de course en pastique. La bague à sauté et j’ai dû l’envoyer au service de réparation Samsung qui ne veut rien reconnaître sur une certaine faiblesse, pourtant aucune marque de choc sur la montre. je n’ai jamais cassé un écran téléphone, ni de rayure (et oui c’est possible!)… Je les aie tous épuisés (leurs batteries Lol), je me considère comme une personne consciencieuse et prudente. Donc je vais bientôt la recevoir réparé pour la moitié de son prix… Je saurais qu’il ne faudra pas non plus la mettre pour faire les courses. À utiliser avec ses boutons de manchette? Je sais pas si la S3 gears sera plus robuste? Et cela ne me motive vraiment pas à prendre un téléphone de cette marque, moi qui commençais à trouver le S7 sympathique. Je souhaite vraiment ne pas dénigrer les gears S2 et S3. Je relate juste des faits qui m’auraient certainement freiné si je les avais lus dans les avis des consommateurs. TIZEN offre les applications utiles et nécessaires pour l’instant. le catalogue va s’étoffer bientôt?!… Joyeuses fêtes à tous

    • Reply
      bb janvier 24, 2017 at 17:15

      bonjour

      est ce que l’on peut la synchroniser sans téléphone ? avec une application windows comme chez garmin ? merci

      peut on la mettre à jour avec l’appli IOS ?

      • Reply
        Johan Gautreau janvier 25, 2017 at 18:51

        Bonjour,

        La montre utilise le wifi, vous pouvez donc la connecter à internet sans passer par le smartphone. Elle n’est cependant compatible qu’avec Android.

        Cordialement,
        Johan

    • Reply
      Johan décembre 5, 2016 at 12:06

      Bonjour,

      Merci pour votre retour !
      Il est vrai que la couronne rotative semble assez fragile, que ce soit sur la Gear S2 ou la nouvelle S3. L’écran est renforcé en Gorilla Glass, donc il devrait résister aux traitements assez mouvementés.

      Cordialement,
      Johan

  6. Reply
    Peyo décembre 6, 2016 at 14:26

    Bonjour,
    Qu’entendez vous par “on se rend vite compte qu’elle n’apporte pas de grosse innovation face à ses concurrentes plus âgées sous Android Wear.” ?

    Je suis très interessé par cette montre connecté, mais qu’obtiendrais-je de plus en utilisant une montre sous Android Wear ?

    Merci

    • Reply
      Johan Gautreau décembre 6, 2016 at 17:35

      Bonjour,

      La Gear S3 n’innove pas énormément puisqu’elle fait déjà ce que proposent les smartwatches sous Android Wear : relais des notifications, contrôle par la voix (Google Now s’en sort d’ailleurs mieux que S-Voice), suivi de vos activités, etc… Android Wear bénéficie aussi d’un marché d’applications bien plus vaste que celui de Samsung.
      En revanche, Tizen est plus simple à prendre en main que Android Wear et la Gear S3 offre une meilleure autonomie.

      Cordialement,
      Johan

  7. Reply
    JRalley décembre 10, 2016 at 09:30

    Bonjour, je viens de changer de montre passant de la gear s2 à la gear s3. niveau design, je ne regrette rien. Je la trouve plus abouti et magnifique (gear s2 sport vs gear s3 frontier). Cependant niveau application, il fallait s’y attendre pas de gros changement.
    apres avoir installer qqs jeux comme mission to mars ou vroom rider qui fonctionnent tres bien sur les deux appareils mais qui sont le genre d’appli à drainer la batterie, je me permets de donner ce conseil: opter pour la gear s3 ne changera pas grand chose à votre utilisation, le plus judicieux est d’acquerir la s2 pour moins cher et fonctionnellement equivalent

  8. Reply
    Manu décembre 14, 2016 at 11:42

    Bonjour est il possible,d’enregistrer ses traces gps (sans avoir son smartphone sur sois, pendant le parcours )puis d’exporter le fichier vers son smartpone ou pc?
    Merci

    • Reply
      Johan Gautreau décembre 15, 2016 at 16:20

      Bonjour,

      Oui la montre embarque son propre GPS. Il suffit de lancer le suivi de votre activité et le parcours sera synchronisé avec l’application une fois que la montre sera à portée du smartphone.

      Cordialement,
      Johan

  9. Reply
    Fab janvier 8, 2017 at 23:46

    Bonjour
    Y a t il un widget ou un programme pour avoir plusieurs info simultane sur la montre lors de seance de sport ?
    S Healt me va tres bien mais il n y a que 2 infos en meme temps
    Merci

    • Reply
      Johan Gautreau février 16, 2017 at 18:12

      Bonjour,

      Il y a d’autres applications destinées au sport sur le magasin Samsung, il y a de fortes chances que vous trouviez ce que vous cherchez.

      Cordialement,
      Johan

  10. Reply
    Patrick janvier 18, 2017 at 11:07

    Bonjour,
    Est-ce que le GPS peut aussi être utilisé sans smartphone pour s’orienter en temps réel par exemple en randonnée?
    Ou sert-il uniquement a tracer le parcours que l’on pourra observer après coup?
    Merci

    • Reply
      Johan janvier 19, 2017 at 15:34

      Bonjour,

      Le GPS sert juste à retracer le parcours, pas à guider l’utilisateur sur un itinéraire malheureusement.

      Cordialement,
      Johan

  11. Reply
    TsIeN février 4, 2017 at 10:06

    Bonjour,

    Je me permet de rectifier, le GPS permet bien de guider l’utilisateur, j’utilise HERE We Go et ca fonctionne super bien.

    • Reply
      Johan Gautreau février 16, 2017 at 18:14

      Bonjour,

      En effet, certaines applications permettent de faire de la navigation, mais ce n’est pas la fonction première de la montre qui sert surtout au suivi de parcours.

      Cordialement,
      Johan

    Leave a reply