Sony LS-F50G : notre test de l’enceinte connectée Google Assistant

Alors que l’arrivée d’Amazon Alexa est imminente en France, les enceintes connectées Google Assistant continuent de fleurir sur le marché. Sony est de la partie avec son enceinte LS-F50G, affrontant directement la Google Home.

Prix et spécifications

Commercialisée à 199€, la Sony LS-F50G cherche à faire oublier la Google Home en se targuant d’offrir un son de grande qualité. Pour ça, le constructeur nippon a mis les petits plats dans les grands, son enceinte intelligente disposant de deux haut-parleurs diffusant le son à 360°. Un soin particulier a été apporté aux basses avec un conduit Bass Reflex sensé offrir un son fidèle à la source.

Sony LS-F50G intérieur

A ça, il faut ajouter une certification IPX3, la compatibilité NFC avec Bluetooth 4.2 et un afficheur LED indiquant l’heure. Bien entendu, l’enceinte se connecte au réseau avec le WiFi 802.11 a/b/g/n. Toujours histoire de se démarquer, Sony laisse de côté les commandes tactiles/physiques pour offrir un contrôle gestuel sans contact. Deux microphones assurent la communication avec Google Assistant.

50€ plus chère que sa concurrente américaine, la Sony LS-F50G semble néanmoins avoir de beaux atouts de son côté, du moins sur le papier. C’est donc avec enthousiasme que j’ai reçu mon exemplaire de test et commencé à mettre les mains dans le cambouis.

Design

L’enceinte connectée de Sony est un gros morceau. Avec une hauteur de 16.2 cm et un diamètre de 11 cm pour un poids de 750 grammes, l’engin s’avère plus imposant que la Google Home. Mais pour ma part, je trouve son design plus joli. La coque est composée d’une housse en tissu – amovible et nettoyable – placée sur une structure en plastique alvéolée. Elle garantit une (légère) étanchéité à l’enceinte au cas où vous souhaiteriez la placer dans la cuisine.

Housse lavable enceinte Sony

La base de la Sony LS-F50G est en plastique brillant, ce qui donne un joli look à l’ensemble. Cette base accueille la prise de l’adaptateur secteur. Comme la plupart de ses homologues, l’enceinte nippone n’est pas portable. Pour ce type de fonctionnalité, tournez-vous plutôt vers la TicHome Mini.

Boutons difficiles d'accès Sony LS-F50G

Les boutons d’appairage Bluetooth et de coupure du micro sont placés à l’arrière de la base. Ils sont relativement difficiles à atteindre, rendant leur usage peu pratique. C’est encore pire pour le bouton de luminosité de l’afficheur LED qui est carrément sous l’enceinte… Ce placement contribue cependant à conserver un design épuré pour cette enceinte connectée destinée à trôner au milieu du salon.

Boutons base Sony LS-F50G

Commandes gestuelles

Comme je le disais plus haut, Sony fait le parti d’intégrer un contrôle gestuel au lieu des classiques surfaces tactiles ou des boutons physiques choisis par les concurrents. En plus de la voix, vous pouvez donc gérer le volume, l’avancement de la musique ou l’assistant Google en effectuant des gestes au-dessus du sommet de l’enceinte.

Contrôle gestuel aléatoire sur l'enceinte Sony

Si l’idée est sympa, notamment quand on a les mains sales ou mouillées, la mise en place s’avère finalement très aléatoire. Dans plus de la moitié des cas, les gestes sont mal reconnus. Vous voulez mettre la musique en pause ? Pas de chance, l’enceinte passe au morceau suivant. Vous voulez monter le volume ? Passez directement par la voix, c’est bien moins contraignant et tout aussi rapide.

Finalement, durant ma semaine de test, je n’aurais utilisé les commandes gestuelles que les premières heures. Le contrôle vocal m’aura en effet donné de bien meilleurs résultats le reste du temps. A vouloir trop innover, Sony semble s’être emmêlé les pinceaux…

Google Assistant

Je ne m’attarderai pas excessivement sur les fonctionnalités de Google Assistant. L’enceinte de Sony, tout comme ses nombreuses homologues, se configure en quelques secondes grâce à l’application Google Home. Si vous possédez d’autres enceintes connectées ou un Chromecast Audio, vous pourrez même mettre en place un système multi-room. J’ai testé avec la TicHome Mini, ça fonctionne parfaitement !

Avec la voix, il vous sera possible de demander à l’assistant intelligent d’écouter de la musique, d’obtenir la météo, lancer un film sur votre TV compatible Chromecast, etc… Avec les mois qui passent, les fonctions ne cessent d’évoluer et de s’améliorer. Mais pour le moment, on reste un cran en dessous de ce qu’il est possible de réaliser sur les smartphones Android. Par exemple, on ne peut toujours pas appeler un contact avec la Sony LS-F50G, ni même rajouter un événement à l’agenda.

Qualité sonore

Avoir une enceinte design qui parle, c’est sympa. Mais ça l’est encore plus si le son émis est de bonne qualité ! Surtout qu’à 199€, on est en droit d’attendre une bonne qualité de la part de Sony. Pour ma part, je dois avouer que j’ai apprécié la qualité de cette enceinte, même si elle reste inférieure aux modèles de même prix sans fonctions connectées.

Test et avis Sony LS-F50G

La Sony LS-F50G propose ainsi de belles basses, bien qu’ayant tendance à résonner par moment. La voix féminine de Google Assistant est bien rendue elle aussi. En revanche, les aigus restent un peu en retrait. Si le volume est poussé trop fort, on note aussi une certaine distorsion. Les oreilles les plus fines s’orienteront donc vers les enceintes Bose ou Sonos, de meilleure qualité.

Malgré tout, l’ensemble se montre largement suffisant pour un usage familial. L’enceinte de Sony diffuse particulièrement bien le son à 360°. Elle siégera idéalement au milieu d’un salon afin de sonoriser toute la pièce. Les microphones situés sur le haut de l’appareil captent bien la voix, tant qu’ils ne sont pas noyés par un autre son ambiant trop fort. Pour des résultats optimaux, évitez donc de laisser la LS-F50G à côté d’une TV qui crie à tue-tète !

Conclusion Sony LS-F50G

7.5 Total Score
Une enceinte de qualité, mais pas parfaite

L'enceinte connectée de Sony est clairement de bonne qualité, mais néanmoins pas parfaite. Je pense en particulier aux contrôles gestuels qui partent d'une bonne intention, mais nuisent au final à l'expérience. La qualité sonore reste aussi un cran en-dessous des concurrentes au même prix sans Google Assistant. Heureusement, l'ensemble est porté par un design attractif, une certification IPX3 et un son à 360° suffisant pour un usage familial. Je vous recommande néanmoins d'attendre des promos avant de craquer, le prix initial de 199€ semblant un peu trop élevé à l'heure actuelle. Si vous trouvez la LS-F50G à 150€ environ, vous pourrez foncer !

PROS
  • Design attractif
  • Son à 360° de qualité suffisante pour un usage familial
  • Afficheur LED pour l'heure
  • Certification IPX3
  • Housse lavable
  • Connexion rapide via NFC
CONS
  • Contrôles gestuels ratés
  • Son un cran en-dessous des concurrentes de même prix
  • Prix trop élevé actuellement
  • Pas de prise son, tout passe sans fil
  • Google Assistant moins complet que sur smartphone
  • Boutons physiques mal placés
User Rating: Be the first one!
We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply