Visuo XS809W : notre test du clone de Mavic Pro, meilleur que le TK110HW ?

Après le test du TK110HW, nous continuons nos avis sur les drones pliants avec le Visuo XS809W. En attendant un comparatif détaillé, voici le test complet qui vous donnera une première idée des performances de ce petit multirotor.

Prix et caractéristiques techniques

Comme beaucoup de ses pairs, le XS809W est un drone qui provient de Chine. Importé via Gearbest, notre modèle de test est commercialisé à un prix attractif puisqu’il se trouve à environ 45€ à l’heure où j’écris ces lignes. Notez qu’il est RTF, donc la radiocommande est incluse dans le pack. Il peut aussi se piloter avec un smartphone.

Acheter Visuo XS809W

Passons maintenant à la fiche technique. Il n’y a rien de bien exceptionnel, mais on s’en doute vu le prix !

  • Moteurs brushed
  • Gyroscope 6 axes
  • Headless mode
  • Caméra Wifi 0.3 MP
  • Cascades automatisées
  • Retour automatique
  • 3 vitesses
  • Dimensions : 17.5 x 13 x 6 cm (bras repliés)
  • Dimensions : 21.5 x 21.5 x 6 cm (bras déployés)
  • Poids : 160 grammes

Contrairement à ce qui est indiqué sur le paquet, l’engin n’a pas de maintien d’altitude. Il faut donc gérer les gaz manuellement lors du stationnaire, ce qui pourra rebuter les pilotes débutants. Notez aussi que “headless mode” et “retour automatique” sont à prendre au sens large. L’engin n’a pas de GPS, ces fonctions sont très basiques comme nous le verrons plus loin dans le test.

Bras pliables drone XS809W

Les bras peuvent se replier, offrant un beau gain de place.

Tout comme le Mavic Pro dont il s’inspire, le XS809W a le gros avantage d’avoir des bras repliables. Ça fait un vrai gain de place et simplifie grandement le transport. J’aime vraiment ce type de fonctionnement qui apporte une vraie valeur au drone. Son design angulaire est d’ailleurs très plaisant, même si on peut lui reprocher son manque d’originalité. On pourra juste regretter que la mise en place des carènes clipsables empêche le repliage complet des bras.

Protections hélices XS809W

Les carènes empêchent de replier les bras.

Caméra

Le XS809W embarque une caméra wifi de 0.3 MP. C’est un équipement qui est souvent présent sur les appareil en entrée de gamme. N’espérez cependant pas faire des prises de vue aériennes de folie. Filmant en 480p à 25 fps, cette caméra est vraiment basique. Il faut l’appairer à un smartphone pour récupérer les images et avoir un retour en temps (presque) réel. La latence est trop élevée pour faire du vol hors-vue, mais ça reste sympa pour une photo rapide.

Photo aérienne XS809W

La qualité photo est très médiocre comme sur toutes les caméras 0.3 MP.

 

Caméra drone Visuo

La caméra de 0.3 MP est vraiment basique. Elle fonctionne en wifi.

On peut légèrement incliner l’objectif comme sur les drones de course, ce qui évite de filmer le sol quand on accélère. On distingue sous la coque un emplacement avec le sigle micro-SD, mais il n’est pas fonctionnel. Il est destiné au modèle XS809C/HC. N’oubliez donc pas le téléphone, sinon vous ne pourrez rien enregistrer.

Radiocommande

Le mini-Mavic est fourni avec sa radiocommande. Cette dernière ressemble à une manette de console style XBox 360. Un bras pliable permet d’insérer un smartphone. La manette utilise 3 piles AA pour fonctionner. Contrairement au Hubsan H109S, il n’y a pas la possibilité de mettre une vraie batterie LiPo à la place des piles. Du fait de l’absence de maintien d’altitude, la radiocommande est uniquement configurée en mode 2. Certains boutons ne fonctionnent pas comme ceux pour les photos et vidéos. Idem pour l’atterrissage ou décollage automatique. Ces fonctions sont destinées aux autres drones de la marque.

Radiocommande 4 canaux Visuo

La radiocommande ressemble à une manette de console.

Dans l’ensemble la prise en main est agréable et les symboles sur les boutons permettent une meilleure lisibilité. J’aurai malgré tout aimé des sticks plus fins sachant que le throttle est très sensible. La forme des joysticks oblige un usage avec les pouces, ce qui est loin d’être précis. Comme la plupart des radiocommandes en entrée de gamme, celle du XS809W utilise seulement 4 canaux 2.4 GHz. Faites bien attention à voler loin des zones chargées en signaux wifi.

Prise en main

Il est temps de passer à la partie amusante ! Contrairement au TK110HW, le Visuo ne possède pas de mécanisme de blocage des bras. En cas de choc, ceux-ci se replieront donc plus ou moins près de la carlingue selon l’angle d’impact. Le drone semble néanmoins assez solide, en grande partie grâce à sa légèreté.

Bras pliable drone

Les bras n’ont pas de système de blocage et se replient en cas de choc trop fort.

L’association avec la radiocommande se fait en toute simplicité. Il faut d’abord allumer le quadricoptère grâce au bouton sous la carlingue. Une fois bien calé, on monte les gaz à fond, puis on les redescend. Des bips et le passage au fixe des LED sur les pieds signaleront la bonne mise en place de l’appairage. Il ne reste plus qu’à décoller. Comme je le disais précédemment, le stick des gaz manque de précision. Il est assez difficile de stabiliser l’engin à la verticale. Évitez donc de voler trop bas du sol afin d’avoir le temps de rattraper une baisse de régime un peu trop forte.

En dehors de ça, le XS809W offre des prestations plus que correctes. Doté de trois vitesses, il a un bon punch à sa vitesse maximale. Il prend d’ailleurs une forte inclinaison une fois poussé au maximum, il ne faut donc pas hésiter à bien envoyer les gaz pour éviter une descente trop brusque. Le drone chinois s’avère stable et résiste plutôt bien au vent, du moins à vitesse max. Il reste cependant trop léger pour des rafales au-delà de 25 km/h.

Les modes headless et retour automatique fonctionnent bien. Evidemment, le drone n’étant pas équipé de GPS, il faut bien faire attention à activer ces fonctions en ayant le nez dans le même sens qu’au décollage. C’est un comportement classique sur les appareils n’ayant qu’une boussole magnétique dans le contrôleur de vol.

Application XSW UFO

XSW UFO
XSW UFO
Développeur: MARK mai
Prix: Gratuit

Etant donné qu’il utilise une caméra wifi, le XS809W possède une application dédiée. Cette dernière permet de récupérer les photos et vidéos sur le smartphone, mais aussi piloter le drone. Si vous débutez, je vous recommande de piloter avec la radiocommande. Malgré tout, cette appli a un avantage : la gestion des gaz est moins abrupte que la manette. Il est néanmoins préférable d’utiliser cette dernière car elle offrira une meilleure portée que le wifi.

Application drone XSW UFO

L’application est similaire à beaucoup de ses concurrentes. Elle fait son boulot correctement, mais le pilotage reste plus agréable avec la radiocommande.

Coté fonctionnalités, l’application offre les mêmes fonctions que la radiocommande. Vous pouvez aussi piloter avec le gyroscope du smartphone en inclinant celui-ci. C’est amusant, mais peu précis. Les flips s’exécutent aussi depuis XSW UFO. Le multirotor asiatique s’en sort d’ailleurs plutôt bien, restant très stable en sortie de flip. Pour ce qui est du retour vidéo, il est comme toujours en wifi d’assez piètre qualité avec des gels et une certaine latence.

Autonomie

Le Visuo XS809W est doté d’une batterie LiPo 1S de 900 mAh. Tout comme sur le Parrot Mambo, elle est rackable et possède un format propriétaire. N’espérez donc pas bidouiller pour la remplacer par un modèle plus puissant en 2S. Niveau autonomie, le constructeur annonce 10 minutes de vol. Ce temps est légèrement surestimé, comme souvent. Pour ma part, j’ai obtenu une durée de vol moyenne de 8 minutes et 30 secondes. Il est à noter que je volais en vitesse 3 et que j’avais un léger vent de 15 km/h lors de mes essais. En volant à vitesse moins élevée, on peut donc se rapprocher des dix minutes de vol par temps calme. L’autonomie est donc un bon point pour ce drone étant donné son prix bas.

Batterie drone XS809W

Dommage que la batterie soit propriétaire. Elle assure quand même une autonomie plus que décente.

La recharge se fait via micro-USB. Il faut un peu moins de 2h pour remettre la batterie d’aplomb après un vol. C’est à peu prêt le même temps que pour les concurrents.

Pièces détachées

Plusieurs pièces sont déjà fournies dans la boite, à savoir 4 hélices de rechange, un tournevis et 4 carènes de protection. En cas de casse, il est possible de commander les pièces suivantes chez Gearbest :

Comme vous pouvez le constater, il y a de quoi refaire le drone à neuf pour pas cher !

Conclusion

Acheter drone XS809W

7 Total Score
Un petit Mavic pas cher

Le Visuo XS809W n'est pas le drone le plus original du siècle, mais il fait quand même bien son boulot. Il copie sans vergogne le Mavic Pro en reprenant le même design et les bras pliants. Commercialisé à moins de 45€, il ne souffre pas de réel défaut en dehors d'une radiocommande pas vraiment ergonomique. Je vous le recommande si vous n'avez pas un gros budget et que vous cherchez un petit appareil facilement transportable.

PROS
  • Design accrocheur
  • Bras repliables
  • Prix attractif
  • Autonomie correcte
CONS
  • Radiocommande pas très ergonomique
  • Qualité des vidéos/photos
  • Impossible de replier les bras avec les carènes
  • Batterie propriétaire
User Rating: Be the first one!
8 Comments
  1. Reply
    jebay juin 5, 2017 at 11:41

    est-ce que vous pourriez poster quelques photos prises avec le drone ? de près (comme pour une photo de groupe).

    Merci

    • Reply
      Johan juin 6, 2017 at 11:51

      Bonjour,

      J’ai rajouté une photo dans la section “Caméra”. Comme vous pouvez le constater, la qualité est vraiment médiocre. Les couleurs sont baveuses et ça pixelise beaucoup… Bref, ce n’est pas vraiment exploitable pour de beaux clichés aériens.

      Cordialement,
      Johan

  2. Reply
    Real août 2, 2017 at 14:17

    Bonjour, qu’y a-t-il comme différence avec le HW ?
    car je pense que c’est le HW qui a une caméra 0.3 MP.
    Le W a une caméra de 2.0 Mp

  3. Reply
    Somsoc août 3, 2017 at 08:57

    Bonjour.
    Si on veux faire une comparaison objective face au TK 110HW…. il faut choisir le Visuo XS809HW ( et non pad le W). Je viens d’en acheter un. Il a bien le maintien d’altitude et j’ai aussi une cam 2MP pour 46 euros

  4. Reply
    Lucien septembre 18, 2017 at 20:23

    je l’ai acheté pour 6 euros sur wish
    pour ce prix, il n’y a rien à dire 😉

  5. Reply
    figarella septembre 25, 2017 at 12:43

    Je cherche la notice en Francais , si vous avez un lien ou autre merci ..

  6. Reply
    Samuel septembre 28, 2017 at 08:13

    Pour son prix il m’intéresse pas mal pour débuter avec le pilotage de Drone.
    @Lucien : 6 euros ça c’est une très bonne affaire! ^^

  7. Reply
    francis helluin décembre 22, 2018 at 11:45

    je cherche la notice en Français je voudrais bien lavoir

    Leave a reply