Test Xiaomi Smart Home : la domotique accessible aux petits budgets

La marque chinoise Xiaomi nous revient pour un nouveau test. Cette fois-ci, il ne s’agit pas d’un traqueur d’activité, mais d’une passerelle destinée à la domotique. Nous en profiterons pour tester divers accessoires connectés au fil des semaines.

Le cœur du système : la passerelle Xiaomi Smart Home

Comme la plupart des installations domotiques, la solution Smart Home de Xiaomi passe par une passerelle qui fait office de pont entre l’application connectée et les divers accessoires. Cette passerelle n’est d’ailleurs pas exempte de quelques fonctionnalités que nous allons aborder pas plus tard que maintenant. Elle se connecte à divers accessoires dont certains que nous avons également testé :

Design et spécifications

La passerelle chinoise de Xiaomi nous a été fournie pour ce test par le site Gearbest. Elle est commercialisée aux alentours de 30€, un prix très attractif pour commencer à concevoir votre installation domotique.

Acheter la passerelle Xiaomi Smart Home

Voyons maintenant à quoi ressemble l’appareil qui sera le cœur de l’installation. De forme ronde, la passerelle est de taille moyenne. Ses dimensions sont les suivantes : 80 x 80 x 30 mm. Son poids de 150 grammes est suffisamment léger pour ne pas endommager la prise murale qui est nécessaire à son fonctionnement. Notez que l’engin possède des tiges prévues pour les prises chinoises, mais Gearbest fourni en général un adaptateur pour la France. Pour ce test, j’ai utilisé l’adaptateur universel de chez Neuftech qu’on trouve à moins de 10€ sur Amazon.

Voir l'offre

La passerelle Smart Home a un design agréable.

La passerelle Smart Home a un design agréable.

 

Matériel chinois oblige, il faudra composer avec un adaptateur (fourni par Gearbest).

Matériel chinois oblige, il faudra composer avec un adaptateur (fourni par Gearbest).

La passerelle ressemble donc à un gros hamburger blanc (ça c’est de la métaphore !) dont le steak serait une bande de LED à 16 millions de couleurs. La partie lumineuse peut être changée à la volée ou adaptée selon divers scénarios programmés dans l’application.

La Xiaomi Gateway produit une lumière très intense. 16 millions de couleurs sont possibles.

La Xiaomi Gateway produit une lumière très intense. 16 millions de couleurs sont possibles.

La coque est équipée d’un haut-parleur qui permet de diffuser des sons d’alarme et même la radio. Dommage que seules des stations chinoises soient proposées… Sur le côté, un bouton permet de désactiver l’alarme si elle sonne ou de couper la lumière. La coque intègre aussi un capteur de luminosité qui peut être mis en œuvre dans vos scénarios.

Le bouton a trois fonctions : alimentation, reset ou armement de l'alarme.

Le bouton a trois fonctions : alimentation, reset ou armement de l’alarme.

Pour communiquer avec le smartphone, la station Smart Home utilise le wifi 802.11 b/g/n sur la bande des 2.4 GHz. Dommage que le protocole 802.11 ac qui fonctionne sur la bande des 5 GHz ne soit pas inclus. Pour dialoguer avec les divers accessoires Xiaomi, c’est le protocole ZigBee qui est utilisé. Ce protocole destiné aux objets connectés offre une excellente autonomie et permet de produire des objets à bas coût. En revanche, il est moins rapide que le Bluetooth, ce qui n’est pas vraiment un handicap dans une installation pour un particulier.

Au vu de son prix très bas, la station Xiaomi Smart Home semble assez complète, du moins sur le papier. Il est maintenant temps de voir ce qu’elle vaut avec son application Xiaomi Mi Home.

Application Xiaomi Mi Home

Compatibilité : Android 4.0+ ou iOS 7.0+

Appareil de test : Oneplus One sous Android 6.0.1 Marshmallow

MiHome
MiHome
Développeur: Xiaomi Inc.
Prix: Gratuit

Avant toute chose, il faut bien remettre dans le contexte que la passerelle et les accessoires Xiaomi Smart Home ne sont pas destinés au marché international. L’application n’est donc pas traduite en français et n’a été portée intégralement en anglais qu’il y a très peu de temps. Certains éléments de son interface sont en chinois, mais ce fait tend à disparaître avec les mises à jour régulières. Une fois la passerelle branchée, elle se met elle aussi à communiquer en chinois. Pas de panique, il suffit juste d’ouvrir Mi Home qui va alors vous permettre d’appairer le matériel de façon simple. Une fois fait, n’oubliez pas de passer par les paramètres afin de régler la langue principale sur “English”.

L'application Mi Home est en anglais.

Premier réflexe : passer l’application en anglais !

Une fois ces quelques réglages effectués, les choses vont devenir bien plus abordables ! Il reste cependant un petit détail à ne pas omettre lors des réglages : le décalage horaire. Mi Home se base sur le fuseau horaire chinois et ne se base pas sur l’horaire du smartphone. Si vous réglez votre passerelle pour s’allumer à 20h, ne soyez pas étonné qu’elle s’allume à 2h du matin. L’application est restée à l’heure chinoise, il faut donc toujours rajouter six heures de plus à tous vos réglages pour obtenir un horaire correct. C’est assez déroutant au début (et bien embêtant quand l’alarme se met à éclater en pleine nuit !). Mais une fois qu’on prend le coup, on s’habitue vite. Il ne reste plus qu’à espérer que Xiaomi arrange vite les choses dans les mois à venir, la marque visant de plus en plus une expansion à l’international.

Avec ce réglage, la passerelle s'allumera à 7h du matin (et non pas 13h comme indiqué).

Avec ce réglage, la passerelle s’allumera à 7h du matin (et non pas 13h comme indiqué).

Cette fois, on est bon, j’ai passé en revue tous les écueils rencontrés lors de mes tests. J’appaire donc Mi Home à mon compte Xiaomi créé lors du test du Mi Band 2. Une étape à ne pas négliger car l’application connectée sauvegarde vos réglages dans le Cloud, ce qui permet de les retrouver en cas de changement de smartphone. C’est très pratique et facilite grandement les réglages par la suite. Notez que ça permet aussi de contrôler la passerelle en dehors de la maison, via une connexion 3G/4G.

Le compte Xiaomi permet de stocker vos réglages dans le Cloud.

Le compte Xiaomi permet de stocker vos réglages dans le Cloud.

Une fois la passerelle connectée, elle apparaît dans le menu principal avec tous les autres appareils connectés de la marque. Un appui sur l’icône amène aux réglages principaux et aux sous-modules comme le thermomètre testé plus loin dans ce test. On peut depuis ce menu régler la couleur et la luminosité de la passerelle.

Le menu principal est très simple.

Le menu principal est très simple.

Un glissement vers la gauche ou la droite permute entre l’activation de l’alarme ou la radio chinoise. La partie basse de l’interface affiche les informations reportées par les “sous-appareils” : température, mouvement détecté, etc… J’aime bien cet aspect simple et fonctionnel. Un deuxième écran permet de paramétrer les scénarios de la passerelle : alarme, allumage automatique, réveil ou sonnette. La plupart requièrent les modules additionnels. Mais de base, on peut déjà paramétrer le réveil ou l’allumage automatique de la passerelle. Il y a de quoi s’amuser un peu à bidouiller, même si l’objectif final est d’ajouter quelques objets connectés à la Smart Home.

Ce menu permet de gérer divers scénarios si vous possédez les modules appropriés.

Ce menu permet de gérer divers scénarios si vous possédez les modules appropriés.

 

Un exemple simple : la Gateway s'éteint si la luminosité est trop faible.

Un exemple simple : la Gateway s’éteint si la luminosité est trop faible.

En conclusion, l’application est plutôt chouette si on réussit à passer les premiers écueils de la langue et les réglages ajustés pour la Chine. Si Xiaomi effectue le même travail que sur l’application Mi Fit, Mi Home deviendra encore plus efficace dans quelques mois. Les mises à jour sont d’ailleurs très régulières.

Conclusion

Acheter la passerelle Xiaomi Smart Home

6.5 Total Score
La domotique pour les petits budgets

La solution Xiaomi Smart Home vaut surtout pour son prix très faible. Pour moins de 100€ (passerelle + accessoires), il est possible de se faire une petite installation domotique là où d'autres demandent des budgets bien plus conséquents. En revanche, on paye aussi les conséquences de ce prix bas : l'application n'est pas (encore) traduite en français et se veut chinoise avant tout. Il faut donc prendre le temps de la maîtriser avant d'en profiter pleinement. Les plus pointilleux regretteront aussi la trop grande simplicité de certains scénarios.

PROS
  • Prix très attractif
  • Installation discrète
  • Design soigné
  • Utilisation simple
CONS
  • Application pas disponible en français
  • Bug des heures
  • Manque de scénarios plus complexes
User Rating: Be the first one!
3 Comments
  1. Reply
    Issa décembre 5, 2016 at 19:03

    Bonjour,
    j’ai acheter une Xiami smart home, mais je n’arrive pas à configurer le boitier sur mon smartphoen, j’ai la lumiére jaune vert qui clignote et l’apllication Xiami home detecte rien,
    Je ne sais pas comme faire svp,
    une idée ?

  2. Reply
    jj janvier 16, 2017 at 12:42

    il faut mettre main china comme pays sinon la passerelle n’est pas détectée

    • Reply
      Doc janvier 28, 2017 at 00:31

      Le commentaire qui m’a sauver 1h de temps 🙂

    Leave a reply