The Voice All-Stars: coaches emblématiques, dates de diffusion… Tout ce qu’il faut savoir sur les 10 ans de The Voice !

Découvrez ce qu’il se prépare pour le grand événement incontournable de cet automne !

© ITV Studios

« Si vous aimez The Voice, vous allez passer le meilleur automne de votre vie », prévient Matthieu Grelier, directeur des programmes et du développement ITV Studios France, la société de production de The Voice. Pour célébrer les 10 ans du programme, 5 coaches seront mis à l’honneur. Nikos Aliagas présentera l’émission. Il s’agira de Florent Pagny, Mika, Jenifer, Zazie et Patrick Fiori.

« On a imaginé une saison spéciale »

« Ce sont les coachs qui ont à leur actif, le plus de saisons et le plus de trophées dans l’histoire de The Voice en France. Florent Pagny, Mika et Zazie ont remporté 2 fois le trophée de The Voice, Jenifer a gagné 2 fois The Voice Kids et Patrick Fiori, qui est l’invité de cette saison de The Voice All-Stars, a remporté 3 fois la version Kids. Ils connaissent par cœur le programme. C’est aussi la saison des retrouvailles, celles de Florent Pagny et Jenifer qui étaient ensemble sur la toute première saison, celles de Zazie et Mika qui n’avaient pas été dans le fauteuil rouge depuis longtemps« , justifie ainsi Matthieu Grelier dans les colonnes de Télé Loisirs.

« Pour fêter les 10 ans de l’émission, on a imaginé une saison spéciale, plus courte, plus ramassée qu’une saison traditionnelle, confie Matthieu Grelier à nos confrères de Télé Loisies. C’est une vraie saison avec des auditions à l’aveugle. Par contre, il n’y aura pas de battles, ni de K.O., on passera directement aux cross-battles, la nouvelle étape qu’on a inaugurée sur la saison 10″. 

« Ce sont des artistes qui ont marqué The Voice« 

Quant aux candidats, à qui faut-il s’attendre ? « Ce sont des artistes qui ont marqué The Voice, qui ont parfois été jusqu’à la finale mais qui n’ont pas gagné, poursuit Matthieu Grelier. Il n’y aura aucun gagnant des 9 premières saisons évidemment. Nikos Aliagas surnomme cette saison la Ligue des Champions de The Voice. Je pense que le public sera content de les retrouver car ils ont marqué leur édition. Je peux vous dire que c’est du très grand The Voice. Le niveau vocal est excellent puisque ce sont des artistes qui ont été loin dans la compétition et qui, depuis leur participation à The Voice, ont progressé et sont encore meilleurs« .

La production a dévoilé le nom de quelques candidats. Elle a dévoilé notamment trois talents qui ont travaillés avec Jenifer. Il s’agit de ALHy, le finaliste de la saison 1, d’Olympe. Les téléspectateurs ont découvert ce dernier lors de la saison 2. Enfin, la production a évoqué Luv Arbogast, éliminé lors de la saison 2.

« J’ai une relation particulière avec Jenifer. »

Contacté par Télé Loisirs, Olympe n’a pas pu donner beaucoup d’information sur cette spéciale The Voice All-Stars. « Je ne peux pas en dire beaucoup », a répondu le principal intéressé. « J’ai une relation particulière avec Jenifer. Elle m’a accompagné pendant toute ma saison, on s’est revus après l’émission. Quand elle passe à Lille, où j’habite aujourd’hui, elle m’appelle toujours pour qu’on se voit. Ça faisait quelque temps que je ne l’avais pas vue donc oui se revoir, sur ce plateau, huit ans après, forcément c’était intense et émouvant pour nous deux. Entre nous, il s’est toujours passé quelque chose. Un lien très fort nous unis donc se retrouver sur The Voice All-Stars c’était vraiment très fort« , a-t-il simplement témoigné. Toutes les étapes, TF1 a en effet déjà enregistré toutes les étapes, hors primes en direct, entre novembre 2020 et janvier 2021.

En tous cas, nous nous félicitons de revoir Jenifer dans The Voice. Il est loin le temps où la direction de TF1 la dénigrait et allait même dire qu’elle chantait faux ! Dans son livre « Pouvoirs », sorti en librairie en février dernier, Etienne Mougeotte dévoile en effet les coulisses des programmes de TF1. L’ancien vice-président du groupe TF1 raconte notamment les dessous de la Star Academy. Il explique ainsi que cette émission vit le jour en 2001 comme « un contrepoison » de « Loft Story », sur M6.

Dénigrée par la direction de TF1

« Le principe reproduit celui de la télé-réalité de M6, mais en le bonifiant. Là où les lofteurs sont oisifs et passent leur journée dans des sofas, nous sélectionnons des apprentis chanteurs qui vont travailler d’arrache-pied pour s’améliorer, progresser, émerger. Et réaliser un prime time dans des conditions. professionnelles. De ce point de vue, la Star Ac’ est l’anti-Loft« , explique ainsi Etienne Mougeotte.

Si la mayonnaise a rapidement pris pour la Star Ac’, c’est notamment grâce à Johnny Hallyday, poursuit-il. Car dès qu’il met un pied sur le plateau, d’autres stars feront de même : Céline Dion, Madonna, Britney Spears ou Rihanna viendront ainsi chanter, « assurant au programme des audiences en hausse et une grande longévité.”

« Elle chante faux, mais elle bouge bien ! »

Etienne Mougeotte s’arrête également sur la participation de Jenifer. D’après lui, la chanteuse corse a tiré « grand profit de l’émission ». Il revient alors sur les discussions de l’époque : « Nous cherchons seize candidats. Nous avons assez vite notre compte, mais il nous en manque une. Nous devons départager une hôtesse de l’air et la future Jenifer, qui remportera la première saison. Stéphane Courbit (le producteur, ndlr) est pour l’hôtesse de l’air, moi pour Jenifer. Pascal Nègre (l’ancien PDG d’Universal qui signait l’album du vainqueur, ndlr) tranche en ma faveur : ‘Elle chante faux, mais elle bouge bien ! » Au sein de la rédaction d’Objeko, nous ne sommes franchement pas d’accord avec cette déclaration ! Enfin, elle est toujours à l’antenne tandis qu’Etienne Mougeotte lui est parti. Tant mieux !