The Voice : Amel Bent choquée par les paroles (très) osées de la chanson d’une candidate

Une chose est sûre, la candidate n'a pas froid aux yeux ! En effet, il faut bien se faire remarquer parmi tous les concurrents. Est-ce que son choix osé a porté ses fruits ?

©Voici

Ce samedi 26 mars 2022, un nouvel épisode de l’émission The Voice était diffusé sur nos écrans. Le quatuor de coach a pu découvrir des candidats tous plus talentueux les uns que les autres. La soirée était un beau mélange d’émotions. Pendant l’émission en prime time, Amel Bent n’a pas caché son étonnement face à la prestation osée d’une candidate. On vous explique pourquoi !

The Voice : un dernier épisode riche en surprises !

C’est la chanteuse en herbes Natacha qui a suscité beaucoup de surprise sur le plateau de The Voice. Il s’agit d’une jeune femme âgée de 43 ans qui occupe une fonction bien différente dans sa vie professionnelle. En effet, elle est gestionnaire en rémunération, mais rêve de monter sur scène. En plus de son travail, elle maman d’une famille nombreuse. Deux enfants et pas moins de cinq chats ! Alors, forcément, on imagine qu’elle doit être très organisée dans son quotidien. La chanson lui permet d’exprimer toutes les facettes de sa personnalité.

« J’ai deux personnalités. La Natacha du bureau, sérieuse… Même si je chantonne, je suis sérieuse et appliquée dans mon travail. Et puis, il y a la Natacha sur scène, qui est… elle-même en fait. Il paraît que je suis un petite peu fofolle. » Quand ses coéquipiers de travail la découvrent sur scène, ils pensent que c’est une autre personne et ils sont souvent sous le choc. « Mes collègues qui me voient en concert, en général, se demandent si je suis la même personne derrière le bureau« , explique la participante de The Voice. En effet, certaines personnes sont différentes selon l’environnement dans lequel elles se trouvent.

Une interprétation super gênante pour la coach de The Voice

Alors, Natacha a pris la décision de tout donner sur scène et d’oser une interprétation très décalée et culottée ! Et, elle a bien raison ! Il faut bien se démarquer des concurrents et provoquer la surprise. La candidate n’a que quelques minutes pour convaincre les fauteuils rouges de se retourner. Pour ce faire, elle décide de chanter le titre Les nuits d’une demoiselle de Colette Renard. Cette chanson est sortie en 1963 et elle est constituée d’un tas de jeux de mots avec des sous-entendus coquins. « C’est une chanson qui parle de tous les petits plaisirs féminins. C’est une chanson super culottée et je suis vraiment fière de la présenter. J’espère que je vais m’éclater et éclater deux ou trois personnes« , a-t-elle raconté.

La chanson choisie par Natacha est difficile à exécuter, mais cela prouve ses compétences dans la musique. En effet, tout au long de sa prestation, la chanteuse a chanté avec passion. Pour interpréter ce titre, il faut une articulation et élocution parfaite ainsi qu’un bon contrôle de son souffle. On peut dire qu’elle a réussi son pari, car son talent est indiscutable.

Amel Bent a fini par se détendre

La chanson est tellement osée que la coach de The Voice, Amel Bent est vraiment passé par toutes les phases lors de la prestation. Au début du titre, elle était plutôt choquée par les paroles. D’ailleurs, elle a dévoilé qu’elle ne connaissait pas cette chanson. Après le choc, Amel Bent s’est laissé aller à la chanson de cette candidate et a réussi à lire entre les lignes. À la fin, Amel Bent était bien plus enthousiaste qu’au début. Des fois, il faut faire confiance et se laisser emporter par la musique. Voici les commentaires d’Amel Bent après la prestation de la jeune femme : « C’est bien fait ! Je ne me suis pas projetée mais je voulais saluer votre travail sur le souffle qui est assez dingue. L’articulation, on comprend absolument tout ce que vous dîtes, chaque mot, chaque syllabe. C’est de la vraie interprétation ». D’abord, le choc, ensuite le rire par rapport aux paroles coquines, ensuite l’admiration. En effet, la coach de The Voice est vraiment passée par toutes les émotions. Natacha ne peut qu’être fière d’elle. Pour conclure : « Chapeau l’artiste ! », déclare la chanteuse de Vivante.