The Voice : Amel s’effondre en larmes, elle dévoile les raisons de sa très grande tristesse à la fin du prime

À la fin de ce septième prime des auditions à l’aveugle de The Voice, Amel a eu un véritable coup de blues. Elle s’est totalement effondrée en larmes. Elle explique les raisons de ses larmes.

The Voice : Amel s'effondre en larmes, elle dévoile les raisons de sa très grande tristesse à la fin du prime
© Twitter

Pourquoi Amel Bent, était-elle en larmes lors de cette dernière édition de The Voice ? En effet, dès la fin des auditions à l’aveugle, la célèbre coach n’a pu contenir son émotion. Bien évidemment, les réactions ont été très nombreuses, face à ces images. Mais alors d’où lui venait ce véritable  » coup de blues « . Objeko revient ainsi sur les déclarations de la chanteuse concernant cette tristesse affichée.

Amel Bent : la coach de The Voice craque littéralement

Une aventure pas toujours facile à vivre

Depuis plusieurs saisons maintenant qu‘Amel Bent est assise dans le célèbre fauteuil rouge, elle aura déjà vu défiler un nombre incalculable de talentueux candidats. Donc, son expérience devrait la blinder contre ses émotions trop vives. Pourtant, la coach du célèbre télé crochet semble encore avoir du mal à parfois contenir ses émotions. Dès lors, elle reconnaît à la fin de septième et ultime audition à l’aveugle, elle a  » fondu en larmes « .

Amel Bent explique ainsi la raison pour laquelle elle a véritablement craqué.  » Cette année, et ça n’a aucun rapport avec les retours que j’ai à propos de l’émission ou des audiences en hausse par rapport à l’année dernière, mais j’ai physiquement, émotionnellement kiffé ! À tel point que j’ai eu un coup de blues à la fin de l’enregistrement des auditions à l’aveugle « . En effet, il lui aura même fallu beaucoup de temps pour se remettre de cette dernière émission. Incapable de rentrer chez elle, l’artiste se sentait totalement perdue.

 » J’ai eu un point dans le cœur « 

Ainsi, dès la fin des battles, Amel Bent prend sa voiture.  » J’ai dû faire un tour entier du périphérique parisien pour relâcher la pression. J’ai fondu en larmes. Un peu comme la fin d’une colonie de vacances. On avait vécu tellement de choses tous les quatre. J’avais trop aimé, trop rire, trop partagé de choses avec ses trois personnes et je savais qu’on n’allait pas se revoir avant un petit moment. J’ai eu un point dans le cœur et la boule au ventre. Pour moi, c’était la preuve que je venais de vivre de quelque chose de magique avec ces trois coachs et toute la team The Voice « .

Si d’habitude, Amel Bent est fatiguée et contente à la fin des auditions. Cette fois-ci, elle s’est laissée déborder par les événements.  » Jamais je n’avais eu de coup de blues. Là, j’étais triste que ça s’arrête. J’aurais pu faire dix jours de plus de tournage tellement, c’était merveilleux « . Mais malheureusement, comme toujours il y a un temps pour mettre un terme à tout, même aux bonnes choses. Pourtant, Amel Bent reconnaît avoir vraiment apprécié ces battles. En effet, Objeko vous explique comment la chanteuse a vécu son métier par procuration.

La scène lui manque

En effet, Amel Bent comme de nombreux autres artistes n’a plus pu rencontrer son public depuis très longtemps. Depuis mars dernier, toute l’industrie du spectacle est ainsi à l’arrêt. Alors lorsqu’en novembre 2020, elle reprend les tournages de la 10e saison de The Voice, la jeune femme de 38 ans est très heureuse. Certes, elle ne peut pas se produire en concert, mais en découvrant les talents de demain, elle continue à évoluer dans le monde qui la fait vibrer. Et même si les conditions de tournage étaient particulières en raison des mesures sanitaires, la présence des candidats et des autres coachs lui ont véritablement donné du baume au cœur.  » En tant que chanteur, nous ne sommes pas montés sur scène depuis plus d’un an, donc entendre un groupe de musiciens, c’était devenu un vieux rêve. Quand on est arrivés sur le plateau avec Marc, Florent et Vianney, que les musiciens en commencé à jouer, on était comme des gamins. De se retrouver face à des artistes qui chantent qui donnent tout ce qu’ils ont, a fait qu’on a souvent été bouleversés avec mes trois camarades « . 

Aussi, si Amel Bent était déjà en pleurs à la fin des auditions à l’aveugle, on n’ose pas imaginer comment les téléspectateurs vont la retrouver si l’un de ses candidats remporte la grande finale ! Car au vu de sa véritable émotion et de sa sensibilité, il faudra certainement sortir les mouchoirs. En tout cas, malgré la crise profonde vécue par un grand nombre de Français, l’émission The Voice semble être une fenêtre ouverte sur quelques moments de détente, aussi bien pour les téléspectateurs que pour Amel Bent elle-même. D’ailleurs, comme elle le dit : elle a véritablement  » Kiffé «  le début de cette nouvelle saison qui s’annonce déjà grandiose.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.