The Voice: les téléspectateurs dézinguent la production! On vous dit tout !

Pas évident d’organiser The Voice avec le protocole sanitaire. C’est pourquoi, lorsqu’on découvre les conditions de tournage des battles, on ne comprend plus rien ! Heureusement, Objeko fait le point !

The Voice : les téléspectateurs dézinguent la production ! On vous dit tout !
© TF1

Cette saison de The Voice n’a pas fini de nous surprendre. En effet, après les calmes auditions à l’aveugle, voici les agitées battles !

The Voice peut-elle se passer de son public ?

Une saison sous haute tension

Depuis l’arrivée de la pandémie en France, les sociétés de production ont peur. En effet, il ne faudrait surtout pas que cela entache la réputation de leurs programmes. Objeko se souvient avec émotion combien Jenifer avait eu du mal à gérer la finale du télé-crochet pour les finales de The Voice Kids. D’ailleurs, des référents Covid viellent maintenant à ce que tout se passe dans les règles. Comme le précise ce communiqué, la version pour adultes “a été enregistrée dans le respect des règles sanitaires. Tous les talents, les coachs et les membres de la production ont été testés régulièrement durant la période de tournage”

Dans un premier temps, pour ces auditions à l’aveugle de The Voice, pas question d’avoir du public dans les tribunes. Donc, pour encourager les candidats comme pour réduire le sentiment profond de solitude des coach, on utilise un “sampler“. Cela se manifeste par exemple par des “acclamations à la fin des prestations.” Il est vrai que quand Objeko voit les images, le rendu est meilleur.

Quant à la famille, il n’est pas question qu’elle fasse office de comité de soutien dans les coulisses de The Voice. Heureusement, grâce à la visioconférence, ils peuvent assister au bon déroulement des opérations, de la première note jusqu’au choix final de leur poulain. Mais bon, il faut bien reconnaitre que ce n’est pas pareil !

Deux poids, deux mesures ?

Quand l’étape des battles de The Voice arrivent, les fans ont l’habitude de les commenter en direct sur les réseaux sociaux. Or, cette année, il y a eu des remarques totalement différentes de d’habitude. Ce n’est pas le talent des candidats qu’on souligne, mais plutôt les coulisses de l’émission. Tout d’abord, certains s’interrogent sur les mesures barrières. Où sont les référents Covid dont on nous parle tant ?

Pour ce follower, la situation est incngrue. Certes, les salles de spectacle sont fermés depuis six mois. Mais comment cela se fait que ce faux public soit autorisé à venir danser et chanter dans The Voice ? C’est injuste !

Heureusement que certains esprits positifs arrivent à rester optimistes. Après tout, on ne nous demande pas d’observer qui danse, mais plutôt qui mérite de gagner… ou pas !

Cette nouvelle épreuve qui fait (déjà) faire polémique

Comme le prouve ce communiqué, cette saison de The Voice va continuer à nous étonner. En effet, cette règle risque de rebattre les cartes de la saison. D’ailleurs, en ce qui concerne les conditions d’enregistrement des cross-battle, tout s’est fait à la fin-janvier 2021. En tout, il y avait 101 personnes qui avaient tout un boitier et étaient appelées à donner leur avis sur les prestations. L’enjeu est tellement important pour la suite de l’aventure !

Se doutant qu’il allait avoir critiques dans l’opinion, le producteur tient à nous rassurer. “On l’a fait en faisant très attention, en gardant les gens masqués.” Même si on n’est pas encore au stade des directs, à l’heure actuelle, personne ne sait pas encore comment cela va se passer. Public ou pas ? Qu’en pensez-vous : est-ce bien raisonnable ou vaut-il mieux continuer en se protégeant d’un éventuel cluster ?


Avatar

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.