Thierry Moreau (TPMP) en deuil, l’ex-chroniqueur annonce le décès d’un proche très cher…

Actif sur les réseaux sociaux, Thierry Moreau prend sa plus belle plume pour décrire l'actualité. Alors lorsqu'il s'agit de rendre un dernier hommage à ce proche, il ressort l'album photo ! Objeko vous propose de lire cette lettre bouleversante !

© Daina Le Lardic/Isopix/SIPA

Par le biais de cette publication sur Instagram, Thierry Moreau nous met les larmes aux yeux. Il a vraiment besoin de notre soutien !

Thierry Moreau plus malheureux que jamais !

Pendant sept ans, Thierry Moreau a fait la pluie et le beau temps dans l’émission de Cyril Hanouna. C’était donc une personne fiable, sur laquelle Baba pouvait s’appuyer en toute circonstance. Or, début mai 2017, il prend tout le monde de court en annonçant son départ vers de nouveaux horizons. Et la décision prend effet…tout de suite ! En plein direct, il s’éloigne du plateau. On pense alors à une énième plaisanterie. Des années après, force est de constater qu’il a tenu parole. Seule son amie Enora Malagré semble avoir été avertie de cette décision irrévocable. Heureusement pour ses fans, il a déjà prévu un point de chute. Jusqu’à l’été qui suit, on le retrouve aux côtés de Clélie Mathias et Romain Desarbres dans La Matinale. Sa chronique sur les médias fait l’unanimité. Et puis, il se dirige vers LCI où Audrey Crespo-Mara lui donne sa chance.

Comme le prouve la vidéo ci-dessus, c’est sur RMC avec Estelle Denis qu’il pose ses valises. Il y a quelques heures, le journaliste redevient un petit garçon. La mort de cette personne chère à son cœur lui a brisé ses rêves. Objeko vous dit tout sur ce drame !

Une magnifique déclaration

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thierry Moreau (@thierrymoreauoff)

Il y a quelques jours, Thierry Moreau publiait une photo de lui où il est méconnaissable. Tout ce qu’il dirait à ses followers, c’est qu’il fait le tri dans sa maison de famille. On n’en saura pas plus ! Dès lors, sa communauté s’interroge. Certes, on connaît son affection pour la région de son enfance, la Vendée. Mais pourquoi exhumer des souvenirs privés en public ? Ce n’est pas son genre !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thierry Moreau (@thierrymoreauoff)

Thierry Moreau est un caméléon. En un temps record, il s’adapte aux réseaux sociaux. Comme le prouve cette publication, après Twitter ou Instagram, il vient tout juste d’ouvrir un compte Twitch. À l’instar de Samuel Etienne et plein d’autres confrères, il compte sur les internautes pour commenter avec lui l’actualité. Le moins qu’Objeko puisse dire, c’est qu’elle est riche en ce moment. À quelques mois de l’élection présidentielle, les journalistes se préparent à animer des émissions spéciales. Plus que jamais, la crise sanitaire et économique que nous vivons est au cœur des débats. Pour autant, le chroniqueur d’Audrey & Co ne serait sans doute pas prêt à la rentrée. Cette courte introduction ne laisse pas de place au doute. C’est un homme anéanti par le chagrin qui s’adresse aux étoiles. « Mon père. Cette nuit, tu es parti. Sans souffrir, serein et apaisé. »

Thierry Moreau met des mots sur ces maux

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thierry Moreau (@thierrymoreauoff)

Cette photographie vintage semble totalement hors du temps. Pour nous aider à la comprendre, Thierry Moreau décide de l’adresser à feu son géniteur. « C’était l’été de votre rencontre. En 1959. À la Grière. Vous y êtes beaux. Elle te dévore des yeux. Tu avances d’un pas décidé. Vous avez l’entrain et la fougue de jeunes amoureux prêts à conquérir le monde. Vous semblez tous les deux sortis d’un film de la nouvelle vague. Depuis cet été heureux, vous ne vous êtes jamais quittés. »

Un soutien indéfectible

Il est vrai que le couple de cette photo rayonne de bonheur. Donc, Objeko comprend que c’est l’image qu’il voudrait garder de ses parents. Ainsi, au lieu de pleurer à chaudes larmes sur son nouveau statut d’orphelin, il conclut de manière incroyable. « Aujourd’hui je sais que tu es soulagé, délivré. Et que tu as pu la rejoindre. Où que vous soyez, vous êtes à nouveau réunis. Je t’aime. »

Capture d’écran (c) Touche pas à mon sport

Pas du tout rancuniers, ces anciens collègues de TPMP ont tenu à lui adresser leurs condoléances. C’est vraiment dans ces moments de peine que l’on reconnait ses amis, dans le métier ou dans la vie. Objeko pense notamment à Valérie Benaïm et se joint à elle pour envoyer de douces pensées à Thierry Moreau. En professionnel aguerri, nous sommes convaincus qu’il arrive à faire obstruction de sa douleur à l’antenne pour nous offrir le meilleur de lui-même. Courage et suite au prochain épisode !