Thomas (Top Chef) éliminé, Paul Pairet « scotché », n’en revient pas de qui a été servi à une ministre…

Thomas quitte l'aventure "Top Chef", non sans amertume. Lors de cet épisode, la ministre de la Transition Ecologique dégustait des plats inédits !

© Marie Etchegoyen / M6 / Voici

Thomas tire sa révérence au terme de ce neuvième épisode de Top Chef. Le 7 avril denier, le public en découvrait les images et n’ont pas manqué d’être surpris. En effet, non seulement Thomas était un candidat prometteur que l’on imaginait pas sortir si tôt mais en plus, les recettes du jours ont été très audacieuses. Et surtout, pour les goûter, il s’agissait de personnalités pour le moins impressionnantes. Pour la première épreuve, c’était le chef Christian Le Squer qui défiait les candidats. Pour la suite, le chef du meilleur restaurant du monde, Mauro Colagreco était présent. Et à ses côtés, la ministre de la Transition Ecologique, Barbara Pompili. Thomas ne réussira pas à les convaincre et se retrouvait donc en dernière chance avec Pierre et Baptiste en face de lui. Mais ce qui nous interpelle surtout, c’est que la ministre s’est retrouvée à manger des insectes !

Thomas termine « dans les choux » et perd sa place dans Top Chef

En effet, l’épreuve de la dernière chance portait sur les choux. Alors, sans mauvais jeux de mots, on peut dire que Thomas s’est perdu « dans les choux » en quittant l’aventure. Ses manchettes rouges reviendront à Arnaud, qui a réussi à convaincre le chez Mauro Colagreco avec son assiette en monochrome gris. Et comme il était le « candidat solitaire » il récupérait les manchettes du perdant. Thomas était son acolyte dans la brigade jaune auparavant.

C’était donc un moment fort en émotion que de la voir quitter la brigade rouge, celle d’Hélène Darroze, pour les remettre à Arnaud. Ceux qui se qualifiaient comme faisant partie de la brigade du goût sont un duo qui va terriblement manquer au public. Mais la compétition est rude dans Top Chef. Pour Thomas comme pour les autres, les erreurs se paient très chères. Cette saison est d’autant plus rude que la pandémie impose des conditions de tournage très particulières. En effet, pendant toute la durée du tournage, les candidats et les autres parties prenantes de l’émission sont confinés H24.

Les candidats vivent cette année une saison hors normes. Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela n’a pas eu de répercutions négatives sur la compétition. Au contraire, d’après les témoignages, cela n’a fait que renforcer la solidarité entre les talents de Top Chef. Une nouvelle fois, cela se voit à l’écran que les participants sont heureux de se challenger et de repousser leurs limites. Le tout avec des conseils avisés de chefs prestigieux. Aussi, qu’ils gagnent ou non, ils obtiennent une visibilité importante qui pourra leur servir dans la suite de leurs carrières respectives. et pas de doutes, personne n’oubliera qu’une ministre a mangé des insectes, le jour de l’élimination de Thomas.

Un plat très audacieux de la part qui épate Paul Pairet

Le chef de la brigade violette de Top Chef ne s’attendait pas à cette proposition de plat. Pour respecter le thème de l’écologie et de la contrainte de choquer les jurés, Sarah propose de cuisiner des fourmis et des criquets. Paul Pairet n’était pas près à attendre une telle recette et encore moins à la goûter. Mais l’audace de la jeune femme, dernière de la compétition, a payé. Contrairement aux tentatives louables de Thomas. En effet, son assiette de poisson en monochrome noir n’a pas fait le poids face à ses camarades. Il est pourtant un chef exceptionnel que le public ne pensait pas voir perdre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Top Chef (@topchefm6)

Mais il faut s’attendre à tout dans Top Chef. Plus les épisodes et les saisons passent et plus le public comprend qu’il va continuer d’aller de surprises en surprises. Personne n’aurait en effet imaginé voir la ministre de la Transition Ecologique dans une émission sur M6. Et encore moins qu’elle apprécie déguster des insectes ! Paul Pairet est très impressionné par l’audace et la maîtrise de Sarah. Avec Baptiste, ce sont ces deux cuisiniers qui forment sa brigade violette. Aussi, quand Thomas affrontait Baptiste lors de la dernière chance, il ne pouvait que se réjouir de voir Baptiste revenir sans son rang. Même si le départ de Thomas a beaucoup surpris. Michel Sarran et Hélène Darroze étaient les plus émus car il avait porté leurs deux couleurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Top Chef (@topchefm6)

À en Coire les images, les fourmis et les criquets peuvent être succulents. Si vous aimez l’acidulé dans vos plats, voilà une idée originale à ne pas oublier.