Thylane Blondeau opérée d’urgence: « J’avais l’impression d’être folle »

Le mannequin Thylane Blondeau a accepté de se montrer vulnérable sur son compte Instagram. Ce 17 octobre, elle évoque un parcours médical complexe qui débouche sur une opération salvatrice mais urgente.

Thylane Blondeau subit une opération en urgence : "J'avais l'impression d'être folle"
© Domine Jerome/ABACA

Thylane Blondeau ne savait pas si elle devait parler de sa mésaventure. Mais le fait est qu’elle est très proche de ses fans. Les seules choses qu’elle ne partage pas sur les réseaux sociaux, ce sont les détails de sa vie privée. Mais pour le reste, Thylane Blondeau préfère ne pas avoir de secrets pour ses abonnés. Ils sont d’ailleurs 4,6 millions à la suivre.

De plus, le 9 octobre dernier, Olivier Rousteing, une icône de la mode, a partagé une histoire terrible. L’histoire de l’incendie de sa maison qui a brulé une grande partie de son corps. Pendant une année entière, il avouait avoir voulu cacher ses blessures et son parcours médical. Objeko imagine alors que cette prise de parole courageuse aura peut-être motivée celle de Thylane Blondeau, ce 17 octobre dernier.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OLIVIER R. (@olivier_rousteing)

Découvrons donc le récit du mannequin français de 20 ans qui souffrait d’un kyste aux ovaires, pendant une année.

Thylane Blondeau raconte une histoire aussi bouleversante qu’inspirante

Cette pétillante et superbe jeune femme commençait sa carrière à l’âge de 4 ans. Et son tout premier défilé se déroulait en 2005 pour le grand Jean-Paul Gaultier. Décidément, Thylane Blondeau avait des bases solides pour faire une carrière exemplaire dans le monde de la mode. Aujourd’hui, elle est égérie de grandes marques reconnues, toujours mannequin mais aussi créatrice de sa propre marque de vêtements. Du haut de ses 20 ans, quel parcours ! Mais Objeko ne vous apprendra pas que dans la vie des stars, tout n’est pas rose pour autant. Et la récente publication de Thylane Blondeau le prouve. Durant toute une année, elle s’est plainte de douleurs au ventre sans que personne ne la prenne au sérieux. Heureusement, le bon pronostic a enfin été fixé et elle a pu être soignée.

« Je n’étais pas sûr de poster ça mais nous y sommes. Il y a un an, j’ai subi une opération d’urgence pour un kyste de l’ovaire qui avait explosé dans mon estomac. Trois mois après, mon ventre a recommencé à me faire mal et au début tout le monde (et moi aussi) a pensé que c’était à cause de l’opération. Cette année, j’ai vu trois gynécologues différents, j’ai vu plus de quatre centres de radiologie à Paris et tous m’ont dit la même chose, ‘ne t’inquiète pas tu n’as rien c’est dans ta tête’. » écrivait Thylane Blondeau pour contextualiser sa mésaventure. L’égérie d’Amor amor de Cacherel avait en effet du soucis à se faire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thylane 🦋 (@thylaneblondeau)

« Il y a 4 jours je suis allée aux urgences car j’avais tellement mal au ventre que je n’en pouvais plus et ils m’ont dit que tout allait bien, que j’avais un petit kyste et que je devrai faire un bilan dans 2-3 mois. Le lendemain, j’ai eu ce rendez-vous avec un médecin extraordinaire (O. Kadoch) qui a vu directement que j’avais un kyste de 5,6 cm qui touchait mon ovaire alors il m’a envoyé faire une IRM et une heure après cela, le médecin m’a appelé et m’a demandé d’aller directement à l’hôpital pour faire une opération d’urgence. » détaillait la jeune femme, toujours en légende de ce post qui bouleversait ses fans.

« Aujourd’hui, je me sens enfin mieux, je me sens enfin libre, je pensais vraiment que j’étais folle de me plaindre de mon estomac pendant si longtemps. Heureuse de ne jamais avoir abandonné. De cette expérience, j’ai appris que lorsque vous avez mal au corps, ne le laissez pas glisser et prenez soin de vous, vous devez consulter différents médecins jusqu’à ce que certains d’entre eux trouvent le problème et le guérissent. Toute douleur, même les plus petites, peuvent cacher quelque chose de bien plus important. » pouvait enfin dire Thylane Blondeau pour rassurer ses abonnés.

« Aujourd’hui, je me sens bénie et reconnaissante d’avoir vécu cette expérience et je suis très reconnaissante envers AVI qui m’a littéralement sauvé la vie et tous les médecins ont pris soin de moi et m’ont aidé à traverser cela. Et bien sûr ma maman qui a directement pris un train du Sud de la France pour me rejoindre et mon copain qui m’a aidé depuis 1 an avec mes problèmes de ventre. Merci pour tous vos messages les gars. » concluait-elle enfin. En somme, Objeko retiendra qu’il ne faut pas baisser les bras et toujours refuser la douleur. Car, qui sait comment cela aurait pu finir si Thylane Blondeau avait décidé de souffrir en silence ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thylane 🦋 (@thylaneblondeau)


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.