Ticket restaurant : voici les nouvelles utilisations et le nouveau plafond dès la rentrée

Vous utilisez les tickets restos fréquemment ? Bonne nouvelle, de nombreux changements vont avoir lieu...

© Sipa/Mourad ALLILI-Ticket restaurant : voici les nouvelles utilisations et le nouveau plafond dès la rentrée

Vous utilisez les tickets restos pour faire vos courses ? Et bien, nous avons une bonne nouvelle pour vous. Dans le cadre de la loi en faveur du pouvoir d’achat, le Parlement a validé plusieurs mesures concernant ce point précis. Plafond, modalités d’utilisation? La rédaction d’Objeko, vous dit tout. Vous êtes prêts à tout savoir ? Et bien, allons-y.

Que pouvez vous acheter avec les tickets restaurant ?

Certains employeurs permettent aux salariés de bénéficier de tickets restaurants. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils sont très utiles. En effet, ils servent notamment à régler votre addition au resto, votre sandwich en boulangerie ou encore votre salade au supermarché par exemple. Légalement, l’employeur est libre de déterminer le montant de la valeur des titres-restaurant qu’il fournit à ses salariés. Cependant, dans les faits, ils valent rarement plus de 11,10 euros, pour des raisons fiscales.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Orgeco38 (@orgeco38)

Il y a quelques jours, le gouvernement a fait quelques changements concernant les modalités d’utilisation. Dès septembre prochain, vous allez pouvoir faire encore plus de choses avec. Alors, que pourrez-vous acheter avec vos tickets ? Et bien, nous allons vous le dire. Alors que jusque-là, vous ne pouviez pas faire vos courses avec, ce sera désormais possible. De cette manière, il sera possible de payer toutes ses courses alimentaires avec les titres restaurants. Pâtes, riz, farine ou encore du beurre, vous allez pouvoir tout acheter.

Quel est le plafond par jour ?

Alors qu’il était possible d’utiliser jusqu’à 38€ de tickets-resto par jour pendant la crise sanitaire, le plafond de paiement journalier a été revu à la baisse. En effet, depuis le 1er juillet dernier, celui-ci s’élève à 19 euros. Mais là encore, une bonne nouvelle arrive. Dès le 1er septembre prochain, il sera possible d’utiliser jusqu’à 25€ de titres-restaurants par jour. Il s’agit donc de très bonnes nouvelles pour les nombreux utilisateurs qui vont pouvoir être moins regardants sur l’utilisation de leurs tickets.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Soleil (@soleilacai)

Mais il faut préciser que le ticket restaurant, ne peut pas s’utiliser le week-end. Pour utiliser ses titres-restaurant le samedi et/ou le dimanche, il faut que votre employeur vous y autorise.  La validité des titres-restaurant prend fin au terme du mois de février de l’année suivante. Il faut également savoir, qu’il est possible d’échanger gratuitement des titres-restaurant de 2021 non utilisés. Jusqu’au milieu du mois de mars de la nouvelle année, généralement.

Comment sont financés les titres restaurant ?

Les titres-restaurant sont cofinancés par le salarié et l’employeur. D’ailleurs, il faut savoir que la législation française fixe une fourchette à la contribution de l’employeur. Elle doit s’établir entre 50% et 60% de la valeur du titre. Il faut également préciser que le montant du ticket restaurant, doit être le même pour tous les salariés d’une entreprise. C’est logique, mais c’est mieux de le préciser. Ainsi, un cadre dirigeant ne peut pas avoir plus. Même s’il a une meilleure situation que le collaborateur payé au Smic. Vous savez tout sur le sujet maintenant.