TPMP : au plus mal, cette ex-chroniqueuse révèle sa période sombre, elle a perdu 20 kilos

Chaque saison, Cyril Hanouna nous surprend avec le choix de son équipe. Cette année, Matthieu Delormeau fait son grand retour dans TPMP. Pour autant, même si l'expérience a duré peu de temps, personne ne peut oublier cette youtubeuse au cœur d'or. Sans plus attendre, Objeko vous raconte tout sur son cauchemar !

© C8

Autour de la table de TPMP, il n’y a pas de que jolies histoires. En effet, pour cette ancienne, la vie n’a pas toujours rose à paillettes !

Énième rebondissement pour cette ex de TPMP !

Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus, les génériques de TPMP évoluent en même temps que les invités. En effet, pour débattre de l’actualité avec lui, Baba estime qu’il s’entoure des meilleurs. Certes, il souhaite avant tout donner la parole à toutes les opinions, y compris les plus catégoriques. En cette période compliquée de crise sanitaire, ce n’est pas simple de se faire sa place au soleil sur C8. De fait, les téléspectateurs n’ont pas pu oublier cette jeune femme. Oui, elle se fait plus rare à la télévision. Or, elle est dans toutes les mémoires. De son côté, à presque 30 ans, elle estime qu’il est temps de dire la vérité à ses abonnés. Elle leur doit bien ça ! Ce qu’elle s’apprête à leur confier risque-t-il d’entacher sa réputation ? La réponse, Objeko vous la donne tout de suite !

Aprè la pluie…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par S𝖍𝖊𝖗𝖆🔮🌙 (@shera)

Vous l’avez sans doute reconnu si vous êtes abonnés à sa chaine YouTube, Shera Kerienski a le vent en poupe. Pour autant, la jeune femme n’a pas toujours eu autant confiance en elle qu’aujourd’hui. En rouvrant ses albums de photo, elle se rend compte de la métamorphose et souhaite la raconter à ses fans. A la lecture des chiffres, la rédaction d’Objeko a le vertige.  « C’était il y a déjà 10 ans, j’avais 20 kilos en moins et je me détestais. » Ensuite, elle nous donne quelques fracassants du rejet de son image. « C’était au-delà de ne pas m’aimer, je détestais mon c*rps, je rembourrais mes soutifs avec des chaussettes, je détestais mes cheveux dont on s’était moqué durant des années. » Estimant qu’elle n’a jamais été aussi « malheureuse« , comment a-t-elle fait pour remonter la pente et affronter les caméras de TPMP ?

En fait, ce qui pose problème, ce sont ses sentiments envers sa maman. Leur relation est sans équivoque puisque remplie de « rage et de haine« . Du reste, quand Shera Kerienski y repense avec le recul, elle qualifie son attitude de « petite c*nn*e« . Rien que ça ! Au moins, cela a le mérite d’être clair, net et précis ! Plus apaisée, réconciliée avec la vie, elle profite de sa notoriété à TPMP pour donner des conseils matures et réfléchis.  « Rien n’est éternel, rien n’est figé, tout bouge, on change, on évolue, on s’améliore et on se découvre. Mais surtout les périodes sombres ne durent jamais, comme les moments de bonheur. »

Elle estime être la preuve que « tout passe dans la vie et que le temps fait bien les choses. » Chez Objeko, on lui souhaite vraiment que cette sérénité retrouvée s’installe dans la durée. Après tout, en pleine crise sanitaire, nous avons besoin de paroles réconfortantes de ce genre afin de ne pas perdre espoir !

…le beau temps pour cette ancienne habituée de TPMP !

Pas facile de se faire une place parmi les personnalités de TPMP.  D’ailleurs, entre deux tournages de vidéos sur YouTube ou de débats animés sur C8, Shera Kerienski réfléchit au contenu de son premier ouvrage. En 2017, elle publie Le Carnet de Shera. Elle ne s’attendait vraiment pas à un tel succès.  Peu à peu, elle remonte la pente et se rend compte que la vie mérite d’être vécue. Même si ce n’est pas un long fleuve tranquille et qu’il y a toujours quelques turbulences, on rebondit toujours. Croire en sa bonne étoile ne suffit pas. Il faut affronter les épreuves le cœur léger. Donc, on doit absolument se soulager et laisser partir ces vieux démons inutiles à l’encontre de soi ou de ses proches.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Baby France 👶 (@baby_france_)

Non, Shera Kerienski n’a pas prévu de revenir à TPMP l’année prochaine. Et pour cause, la jeune femme sera bien occupée. Actuellement enceinte de son premier enfant, elle rayonne de bonheur aux côtés de Raphaël. Même si cela est passé par la publication et le partage de souvenirs douloureux, Objeko la remercie pour son beau message. Ses fans la considèrent comme une grande sœur qui a encore tant de choses à nous confier et à nous apprendre. Suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures !