TPMP : Cyril Hanouna enfièvre C8 avec les déclarations chocs de Kellyn Sun sur la téléréalité

Depuis plus d’une décennie, les histoires s’enchainent et ne se ressemblent pas sur le plateau de TPMP. La production des émissions de télé-réalité sont maintenant sur le feu des critiques. On fait le point !

TPMP : Cyril Hanouna enfièvre C8 avec les déclarations chocs de Kelly Sun sur la téléréalité
© C8

Cette semaine, TPMP avait du pain sur la planche. Plus que jamais, Baba doit trouver des témoins qui acceptent de balancer du lourd !

Attention séquence mythique dans TPMP !

Kellyn Sun n’est pas qu’une jolie femme. En effet, connue depuis à peine un an et demi, elle a déjà semé la panique sur de nombreux tournages. Citons par exemple la septième saison de Les Princes et Les Princesses de l’amour. Après avoir embrassé Julien Bert, elle réalise qu’elle ne ressent que de l’amitié. Quelques heures après, elle jette son dévolu sur Anthony Alcaraz. Malgré les critiques ou la jalousie des autres sur cette romance, elle quitte l’aventure à son bras. Après de nombreux clashs sur les réseaux sociaux qu’il serait impossible pour Objeko de résumer, le couple semble s’enliser dans une période de turbulences. Pendant l’été 2021, des bruits de couloir font état d’une réconciliation. Qui dit vrai ? Désormais en conflit avec la production, elle tire la sonnette d’alarme dans TPMP

La télé-réalité en danger !

Capture d’écran (c) TPMP (c) C8

Cyril Hanouna a beaucoup de connaissances dans ce monde impitoyable. Souvenez-vous, avant les vacances, il avait donné la parole à la sorcière de Carla Moreau. De fait, prise la main dans le sac, cette dernière avait sollicité ses services afin de jeter un sort à ses supposées meilleures amies. Cette histoire a fait tellement de bruit qu’elle a maintenant décidé de tirer un trait sur Les Marseillais. Aujourd’hui, avec Kevin, ils ont leur propre émission. Cerise sur le gâteau, elle va avoir un poste de chroniqueuse à TPMP. En ce qui concerne Alix Desmoineaux, c’est un tout autre témoignage qu’elle est venue livrer. Elle affirme avoir vu une vidéo d’une agression sur une mineure. Même si elle ne révèle pas l’identité du soi-disant auteur des faits, son prénom est dans tous les esprits. Elle dénonce la production. Selon l’influenceuse, elle aurait eu vent de ce type d’agissements. Pourquoi ces sociétés font-elles tout ce qui est en leur pouvoir pour étouffer ce genre de scandales ? Sur les réseaux sociaux, tout finira par se savoir.

Dès le lendemain, il va accepter l’invitation de TPMP. Démoli par cette nouvelle polémique, il tient à argumenter en sa faveur. En aucun cas, il ne serait permis de genre de choses. Et pour se défendre, il estime que des personnes mal attentionnées s’amusent à lui bâtir une mauvaise réputation. Certes, il adore séduire la gent féminine. Mais il connait ses limites ! Qui aura le dernier mot ? Juste avant le week-end, la belle Kellyn Sun va venir tout démolir sur son passage. Elle semble avoir une dent contre la production.

Ce moment de TPMP où tout a basculé !

Kellyn Sun revient sur son expérience dans Les Marseillais. Convoquée par la production, cette dernière aurait insisté auprès d’elle pour qu’elle « accélère le pas« . Dans ce cas-là, il fait comprendre, embrasser et plus si affinités. Comme vous l’avez sans doute compris cher lecteur d’Objeko, le candidat en question est … Ilann. En colère, elle leur déclare de but en blanc qu’elle n’accèdera pas à cette demande saugrenue. « Physiquement, ce n’était pas mon style. Je n’avais forcément pas *nvie (…) » Aussi, lorsqu’elle comprend qu’elle n’ira pas plus loin dans l’aventure, on lui explique à demi-mot que c’est « parce que je ne souhaitais pas faire des histoires ». C’est un monde !

Révoltée, elle récapitule les faits pour les téléspectateurs de TPMP. En somme, pour durer dans ce milieu, il n’y a pas trente-six solutions. À vrai dire, il n’y a qu’une seule attitude à voir : faire le buzz. Le mode opératoire est simple comme bonjour. On les incite à « faire des histoires avec des garçons, s’embrouiller avec certaines personnes ». Allergique à ce type de recommandations, elle persiste et signe. Il y a des « pressions et beaucoup de manipulations ! ». Pour conclure, sans nommer ce responsable de la production, elle rapporte son discours hallucinant. « Oh je te trouve éteinte, on m’avait vendu du rêve sur toi… Rentre plus dans le tas. Va faire plus d’histoires ! »

Plus jamais ça !

Droite dans ses bottes, Kellyn Sun conclut en ces termes. « Ce n’est pas moi, je ne vais pas me dénaturer dans un programme » Et pour tous ceux et celles qui rêvent de faire partie de cette famille, elle leur assure que « le but de la télé-réalité est d’être ce que l’on est« . Quel pathétique état des lieux ! Pour l’instant, personne n’a réagi en haut lieux. Nul doute que cela va jeter le discrédit. Est-ce que cela va se ressentir sur les audiences ? Qui osera l’appuyer dans sa démarche de rébellion ? Suite au prochain numéro !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.